10 astuces pour monter sa boîte sans se ruiner

10 astuces pour monter sa boite sans se ruinerUn des freins principaux qui empêchent certains de créer leur entreprise est l’argent.

Car avant de pouvoir gagner de l’argent, il faut en dépenser.
Il existe des solutions « low-cost » pour la majorité des grandes étapes de votre entreprise. Le magazine Capital les avait répertorié en février 2010, et comme je les ai gardé et en fait profiter quelques contacts, j’ai décidé de les offrir au plus grand nombre.

1. Réaliser une étude de marché avec une société de sondage en ligne
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, faire réaliser un sondage ne coûte pas cher en passant par des société comme Sharing-data.com ou e-Questionnaire. Même si les résultats dépendent beaucoup de l’échantillon interrogé, avoir dans son dossier un sondage qui montre le bien fondé de son activité peut aide rà trouver des investisseurs.
Coût de 100 euros.

2. Rédiger son business plan avec une Chambre de Commerce
Les célèbres CCI sont là pour vous aider et vous pouvez demander à rencontrer un conseiller afin delui soumettre votre business plan. Attention, il ne va pas construire ce dernier mais vous dire ce qui ne va pas dans ce que vous lui proposer.
Coüt Gratuit.

3. Lancer un concours pour créer sa Marque
Trouver un nom qui signifie quelque chose et qui aura des chances d’être retenu par le public est très important dans le processus de création d’entreprise. Il existe des sites comme Creads ou Wilogo sur lequel vous faîtes appel à une communauté habitué à « brainstormer » pour trouver des noms.
Le coût de cette prestation tourne autour de 400 euros, très loin des tarifs d’une agence sépcialisée.

4. Télécharger ses statuts sur le site internet de l’APCE
Vous pouvez passer par un avocat mais entre un service payant et un service gratuit, le choix est vite fait quand on débute. D’autant plus quand c’est l’Agence Pour la Création d’Entreprise qui propose en téléchargement des statuts via ce lien.
Coût Gratuit

5. Remplir les formalité légales avec la CCI
Attention au net, on y trouve des organismes qui vous proposent de vous aider dans vos démarches … à des prix très supérieurs à ceux pratiqués par les Chambres de Commerce. Le Centre de Formalité des Entreprises est à votre disposition pour voua aider dans vos différentes démarches et vous serez sur de ce qui vous sera dit.

6. Sous-traiter sa création de logo
Après le nom de l’entreprise, il lui faut une identité visuelle. Là aussi, on peut « économiser » sur son coût. Certains ont peur de ne pas passer par une agence pour celà mais il faut savoir que le logo Nike ( le « swoosh » ) n’a coûté que 35 dollars et a été réalisé par Carolyn Davidson, une étudiante en graphisme. Plus récemment, l’oiseau que l’on retrouve dans le logo de Twitter n’a coûté que 6 dollars au fondateur du réseau de micro-blogging, et est toujours disponible à l’achat.
Creads et Wilogo offre également ce genre de prestation.

7. Trouver un local dans une pépinière d’entreprises
La mode n’est plus au garage mais aux « ruches » 😉 . Non seulement, les locaux proposés par les pépinières d’entreprises coûtent moins cher que ce que vous pourriez trouver seul mais surtout vous allez bénéficier de services comme le secrétariat commun, le fax, les photocopieurs, les salles de réunion …
De plus, vous allez vous retrouver avec d’autres entrepreneurs en phase de création qui pourront vous donner de conseils, devenir des clients …
Il existe actuellement plus de 230 pépinières en France. Point négatif: généralement, cette installation est provisoire et limitée dans le temps, après il faut « voler » de ses propres ailes…

8. Créer son site web avec des logiciels en ligne spécialisés.
Attention à ne pas faire n’importe quoi. Votre site est la vitrine de votre activité. Des agences proposent la création de site, le résultat est très professionnel mais est-ce que c’est ce que vous avez besoin pour commencer ? Il existe des logiciels en ligne économiques de bonne qualité comme celle de WMaker ou vous pouvez également faire appel à un auto-entrepreneur qui vous proposera du travail de qualité qui répond mieux à vos aspiration.

9. Faire gérer sa comptabilité à distance
Combien payer pour un comptable ? une question que l’on me pose souvent et à laquelle j’ai des réponses multiples. En effet, tout dépend de ce que vous allez demander à votre comptable. On peut ainsi voir de tarifs commencer à 50 euros pour monter à 300 euros par mois.
Comme dans le domaine des assurances, le « on-line  » est moins cher ! Mais cela nécessite plus de rigueur ca rilf au souvent scanner et envoyer tous les documents à votre comptable en ligne.
Quelques solutions: Via Solutions, ECL Direct

10. Prospecter ses clients français de l’étranger.
La mondialisation s’est accrue avec internet. Les sociétés hexagonales travaillent de plus en plus avec des partenaires étrangers. Et comme Peugeot qui implante ses usines à l’étranger, vous pouvez travailler de l’étranger. Ainsi, sur Odesk, vous pouvez trouver pour 1 dollar de l’heure des téléconseillers qui se chargeront d’appeler des prospects et prendre des rendez-vous pour vous.
Bien sur, cela nécessite une organisation et un sérieux de la part de chacune des parties mais cela peut vous faire gagner beaucoup de temps .. et comme le temps, c’est de l’argent.

9 thoughts on “10 astuces pour monter sa boîte sans se ruiner

  1. C’est vrai que ça fait peur de devoir débourser de l’argent, alors que le but est d’en gagner…
    Mais on n’a rien sans rien 😉

    RépondreRépondre
  2. C’est vrai que les agences collaboratives comme creads ou wwilogo ca fonctionne bien .
    Par contre attention on n’est tout de même pas au niveau d’une agence spécialisée. Il faut pas oublier que derrière creads (je dis ca pour avoir tester), ce sont pour la plupart des étudiants qui font les propositions. Et parfois ca vole pas très haut.

    Donc c’est sur que le concept est bien, lorsqu’on recherche un nom on vous fait 100 propositions mais comme vous pouvez en jeter 90 sans même les avoir lu, il ne reste pas grand chose.

    RépondreRépondre
  3. il vaut mieux passer par professionnels que de tout faire tout seul. Le temps passé à comprendre les formulaires et les allés retour au cfe parce que le dossier n’est pas complet !

    RépondreRépondre
  4. C’est l’attitude à avoir en ce moment surtout pour les jeunes, apprendre à monter sa propre boite, même si le but est de gagner de l’argent au début il faut toujours prévoir le capital, il faut juste apprendre à ne pas trop en débourser, tes astuces sont tout à fait pertinentes, je suis tout à fait d’accord, merci d’avoir partagé avec nous.

    RépondreRépondre
  5. La réalisation d’études de marché est nécessaire pour bien déterminer son segment marché. Il vaut investir au début sur la conception produit, sur le pricing, réaliser du trade off…etc que de perdre du temps d’ajustement qui risque de nuire à votre image dans un second temps …

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire