Avant le lancement d’un produit, d’un site, il faut gérer l’attente … et en profiter !

page buzz attente internet weeskJe vais parler d’un aspect souvent négligé par les créateurs de site et/ou de blog.

Souvent, en effet, les entrepreneurs lancent une version « beta » de leur idée …
A vrai dire, c’est une bonne « chose » qui reprend le principe déjà évoqué sur euKlide: lancer rapidement son projet ! Mais rapidement ne veut pas dire n’importe comment. Avant le lancement d’un site, il y a toute la période où celui-ci est en cours de réalisation. Souvent, les entrepreneurs ont peur de parler de leur « bébé » et donc ne se servent pas de cette phase pour ( faire ) parler d’eux. Pour une fois, je ne vais pas parler de moi ( 😉 ) dans la suite de cet article mais d’un des créateurs d’entreprise que je connais ( et que j’ai encouragé ). Celui-ci, avec des moyens modestes, a fait « buzzé » l’un de ses sites avant son lancement. Il s’agit de l’ami @startupz, créateur du site Weesk qui propose des fonds d’écran. Site qu’il a revendu depuis pour créer Trailer HD, qui propose des bandes annonces de films en Haute Définition.

Mais revenons à Weesk. Après avoir trouvé le nom et acheté le domaine internet qui s’y rapporte, Julien ( tel est son vrai prénom ) a décidé de se servir de ses connaissances pour faire connaître sa marque. Comment ? d’une manière extrêmement simple.
Comme pour le design général d’un site, la page d’attente ( page « en travaux », « soon page », « in progress » … ) doit donc être étudié car elle est importante dans votre communication. Ainsi, Julien pour Weesk a demandé à ses connaissances de l’aider à recenser les insultes qu’il faudrait exclure d’un site, les « gros mots » à bannir d’une entreprise ayant pignon sur rue. Ceci était destiné à remplir une base de données qui serait utilise à la conception du site selon le créateur. Mais, en fait, il n’en était rien puisque son projet n’avait aucun lien de près ou de loin avec quelconques insultes. Cependant, comme personne ne connaissait réellement la teneur du site qui allait être lancé, les visiteurs de cette page d’attente s’y donnaient à coeur joie … et donnaient l’adresse du site à leurs amis pour qu’ils s’expriment aussi. Une forme de viralité bien orchestré.

A partir du moment où le nom de domaine a été déposé, il faut en profiter pour le faire connaitre et attirer des visiteurs sur votre site, voir sur les réseaux sociaux. J’ai installé rapidement une page d’attente que vous pouvez voir actuellement qui indique le compte twitter et le groupe facebook. [ au fait, si vous n’avez pas répondu au questionnaire, je vous invite à le faire ]
Cette page est loin d’être parfaite, elle mériterait d’être travaillée graphiquement et elle le sera d’ici quelques semaines mais comme je l’ai noté plus haut, il ne faut pas perdre de temps et donc j’ai juste écris quelques mots qui définissent « réseauter » et qui indiquent comment être tenu informé de l’évolution du site.

Comme vous le voyez ici, ou encore , les pages d’attente sont aussi un moyen de récupérer avant tout lancement des e-mails de visiteurs … et pour motiver les internautes à laisser leur coordonnées, il est tout à fait possible d’y organiser un concours.

Une communication rapide à mettre en place mais qui est bien souvent utilisée… A retenir donc !
[ Quelques exemples ici et ! ]

NB: je vois déjà poindre des commentaires à propos de la fameuse page erreur dénommée « 404 », j’y consacrerai prochainement un article également pour indiquer que celle-ci peut être aussi un bon outil de promotion de votre site…

PS: Pour info, en même temps que la page d’attente, j’en ai profité pour mettre un outil de statistiques ! 😉

6 thoughts on “Avant le lancement d’un produit, d’un site, il faut gérer l’attente … et en profiter !

  1. Article vraiment pertinent. J’en avais lu un, il y a un moment sur http://www.capitaine-commerce.com/2010/11/23/26881-n%E2%80%99attendez-pas-l%E2%80%99ouverture-de-votre-site-pour-en-parler-a-google/ qui rappelle également que cette page d’attente ou encore page de (pré-)lancement est vraiment importante.

    D’abord pour faire connaître son site et pourquoi pas le buzzer sur les réseaux sociaux comme tu le rappelles mais aussi pour le SEO, d’où l’intérêt de ne pas mettre simplement une image mais également quelques paragraphes de texte 😉

    RépondreRépondre
  2. Salut Olivier,
    Effectivement, mettre en place une liste d’attente peut être un bon moyen qui peut aider le blog dès le 1er jour de son lancement, puisque c’est ces premiers inscrits à ta liste qui vont lire et commenter tes premiers articles, et donc qui vont générer le « social proof » dès les premiers jours de ton blog.
    J’ai fait de même pour un blog que je lancerai dans les prochains jours, on verra ce que ça va donner.

    RépondreRépondre
  3. Ha le fameux débat ! Faut-il ou non créer une page « en construction » pour son site à venir ? Plus un domaine est ancien, plus google le valorise, mais d’un autre côté Google n’aime pas les sites mono-page.
    Je pense que l’idée d’une page de lancement pour un site est très importante, mais je conseillerais aussi d’y ajouter une page contact et une page de mentions légales, histoire d’arriver aux 3 pages.
    Par contre je trouve ton exemple un peu mal choisit. Faire venir des gens sur un sujet qui n’a rien a voir et ne pas du tout utiliser leur travail, est-ce que ce n’est pas au final trahir ses visiteurs ? Ok, le mec s’est fait connaître, mais pas comme quelqu’un d’honnête.

    RépondreRépondre
  4. @Hernan: Oui, il ne faut pas créer que la page d’attente, çà c’est clair, çà fera partie d’un autre article….
    Pour ce qui est de mon exemple, il reflète bien beaucoup de « buzz » qui jouent sur un aspect « interdit » et qui révèlent un domaine complètement différent. Ainsi, dernièrement il y a eu « loue une petite amie » qui s’est révélé être un buzz pour une agence de location d’outils… [ http://www.lepoint.fr/insolite/louer-une-petite-amie-sur-internet-un-buzz-piege-medias-et-internautes-31-01-2011-133875_48.php ]

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.