publié le 22 mars 2017 par  en catégorie Conseils, Entreprendre

Petit article destiné à tout (futur) entrepreneur, qui a des problèmes pour concrétiser son idée…

J’ai la chance de rencontrer de nombreuses personnes aux multiples projets mais peu d’entre elles se lancent.
Et ce n’est pas une affaire d’argent ou de temps, c’est plutôt lié à un syndrome bien connu. Dans le monde de l’entreprise, il existe une douzaine de syndromes plus ou moins connus, qui empêchent de se réaliser pleinement:
– Corporate Syndrom,
– Corporate Stockholm Syndrom,
– Le Syndrome d’épuisement professionnel,
– Le Syndrome de l’imposteur,
– Le Syndrome Back To School,
– Le Syndrome de Peter Pan,
– Le Syndrome du Generation Gap,
– Le syndrome de fin de vie professionnelle,
– Le Syndrome Group Think,
– Le Syndrome P2I,
– Le Blame Game Syndrome,
– Le Syndrome Dark Vador.

Vous en connaissez certains ? vous en découvre d’autres ? C’est tout à fait normal. C’est en effectuant quelques recherches que je suis tombé sur cette liste qui reprend certains blocages que l’on peut avoir, que je connaissais sans en connaître véritablement le nom. J’aurai pu vous parler des 12 syndromes mais j’ai décidé de me concentrer sur celui que je croise le plus souvent, celui de l’imposteur.

Mais avant de continuer, définissons ce qu’est un syndrome ?
D’un point de vue médical, c’est un ensemble de symptômes sans cause spécifique. Et c’est exactement le cas du « syndrome de l’imposteur ». Sans réelle justification, celui qui pense être un imposteur pense ne pas être la personne la plus à même de parler d’un sujet particulier, de proposer un service précis.
Comment le reconnaître alors ?

syndrome parfait monsieurS’il est tout à fait normal de s’interroger sur ses compétences, il ne faut pas que cela en devienne maladif et bloquant.
Ainsi, si vous refusez le succès, ne souhaitez pas les promotions que l’on peut vous proposer, attribuez votre réussite à la chance plutôt qu’à votre talent, vous « souffrez » peut être de cette « pathologie ». Le fait de douter de vos compétences et de remettre à plus tard des travaux engageants démontrent un manque de confiance, que l’on retrouve chez les victimes du syndrome de l’imposteur. Tout comme le perfectionnisme, l’exigence … qui sont utiles pour progresser si on en prend conscience.

syndrome imposteur produit parfait blocagesL’autre blocage de l’entrepreneur est celui du produit parfait.
Cela n’est pas sans rappeler le « syndrome de Gray ». Le nom “Dorian Gray” fait référence au protagoniste du roman « Le Portrait de Dorian Gray » paru en 1891. Dans cet ouvrage, Oscar Wilde narre l’histoire d’un très beau jeune homme qui admire et éprouve de la jalousie envers son propre portrait. Il souhaite que celui-ci vieillisse à sa place. Et afin de résister au temps et à la nature, Dorian Gray vend son âme pour que son souhait se réalise.
Ce syndrome peut subvenir à tous moments et se rapproche du narcissisme. Or, il faut accepter qu’un produit, qu’un service ne soit pas parfait si on veut pouvoir l’améliorer notamment en fonction des retours que l’on peut avoir des utilisateurs, des clients.

Lancer un produit, ce n’est pas un « jeu de hasard » et en tant qu’entrepreneur, il faut donc se résoudre à se dire que son produit n’est pas parfait, et que vous en savez plus que la majorité de votre public.

Comment passer outre ces 2 syndromes ? Tout simplement, en appliquant le « BTC » dont je vous ai déjà parlé. Passez à l’action ! Qui se souvient que le premier modèle d’iPhone n’avait pas la 3G ? Si, si, çà paraît surprenant mais c’est pour cela que l’on a vu quelques années plus tard arriver « l’i-Phone 3G » ! Pourtant ce premier modèle, non parfait, a créé de nombreuses files d’attente en boutique !
Est-ce que Steve Jobs a pensé être un imposteur alors qu’Apple proposait jusque là des ordinateurs et qu’il ait décidé de se lancer dans la téléphonie ?

Chacun de nous a au moins un syndrome, il faut le savoir et faire avec !



Deja 4 reactions.

  1. Roland dit :

    Merci Olivier pour cet excellent article qui met l’accent sur des points et des blocages très importants que l’on retrouve fréquemment chez les entrepreneurs.
    Je retrouve régulièrement certains de ces syndromes chez les personnes que j’accompagne.
    Et je dois dire que c’est un problème qu’il faut apprendre à dépasser rapidement si l’on veut passer à l’action et pouvoir vivre pleinement de son activité.

    RépondreRépondre
  2. « Les 2 blocages de l’entrepreneur: le syndrome de l’imposteur et le produit parfait » https://t.co/QtJaPHZfu5 #marketing- création #feedly

    RépondreRépondre
  3. @msinaceur dit :

    Les 2 blocages de l’entrepreneur: le syndrome de l’imposteur et le produit parfait https://t.co/BMdNAuKtHO

    RépondreRépondre
  4. Les 2 blocages de l’entrepreneur: le syndrome de l’imposteur et le produit parfait https://t.co/bUE8qDcCF9

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !