publié le 23 juillet 2014 par  en catégorie Conseils, Entreprendre

Au départ, quand les blogs sont apparus, on y écrivait pour se faire plaisir.

Mais ce temps est révolu ( heureusement ? malheureusement ? ), quelques soient les blogs, et quelques soient les revenus qu’ils donnent ceux-ci sont conçus pour être monétisés. C’est en partant de cet état de fait que Frédéric Canevet nous décrit la 2ème erreur faite généralement par les blogueurs ( suite donc de l’article d’hier ).

Erreur N° 2 – Vous devez répondre à un besoin Urgent et Important et Solvable pour vendre un produit ou un service, pas pour vous faire plaisir… ou faire plaisir !

Sauf à faire plusieurs milliers de visiteurs / jour, si vous ne proposez pas un produit ou un service qui réponde à un besoin urgent, important et solvable, vous aurez du mal à gagner plus que quelques centaines d’euros / mois.

En effet la vente d’un produit ou d’un service (le vôtre ou un produit d’affiliation), est la meilleure source de monétisation d’un Blog.

Or si les internautes trouvent votre blog intéressant, mais qu’ils ne sont pas prêts à acheter (ou tout simplement que le problème n’est pas suffisamment important pour qu’il soit prêt à payer), alors vous n’arriverez jamais à monétiser votre Blog.

Vous devez donc trouver une cible qui est prête à payer pour résoudre un problème.

Comme le montre le graphique ci-dessous votre blog ne s‘adresse qu’à une micro cible par rapport à votre audience, vous ne ferez que trop peu de ventes car vous ne vous adresserez pas correctement à votre cœur de cible.

graphique plaisir

Par exemple lorsque j’avais ouvert le Blog www.iPhone-Entreprise.com à la sortie de l’iPhone, j’avais comme idée de monétiser l’audience via de la pub et de l’affiliation d’accessoires iPhone…

Or malgré plusieurs centaines de visites / jours, la monétisation n’a jamais été efficace, car les visiteurs étaient sur le site par curiosité (voir de nouvelles applications…), mais pas pour payer des applications… En effet ils n’étaient pas dans un acte d’achat ou à la recherche d’une solution à un problème urgent, mais dans de la curiosité.

Les principales sources de monétisations du site étaient l’affiliation de coques, d’accessoires iPhone… mais c’était des achats « plaisirs », donc pas urgents et pas importants…

Pour que le Blog génère suffisamment de chiffre d’affaires, il faut donc :

– Un réel besoin ou un problème urgent et important.

C’est-à-dire que ce problème doit obséder votre cible et cela ne doit pas être juste un petit problème, cela doit vraiment leur poser un vrai problème.

Par exemple des conseils de jardinage ne peuvent être « urgents et importants » que dans le cadre de problèmes complexes et « vitaux ». Par s’occuper d’un potage n’est pas un problème « urgent » et « important ». Par contre comment s’occuper d’un Bonzaï peut être un vrai problème, car ces plantes sont très fragiles.

Comment vous pouvez être sûr que le problème soit vraiment important, il suffit d’aller faire un tour sur les Forums sur votre thématique et voir s’il y a beaucoup de questions sur un problème particulier (et que les gens cherchent vraiment une solution, et seraient prêts à payer), à poser une question à vos lecteurs et à leur demander quel est leur problème N°1 auquel ils font face…

– Etre prêt à payer pour résoudre ce problème.

Si vous vous adresser à un besoin ou un problème qui n’est pas « solvable » (c’est-à-dire que les personnes ne sont pas prêtes à payer pour le résoudre), ce ne sera pas un bon marché…

Par exemple vous pouvez vous adresser aux demandeurs d’emploi en les aidant à trouver un emploi, ce qui est un vrai problème urgent et important… mais souvent les demandeurs d’emploi n’ont pas l’argent pour investir dans du coaching à plusieurs centaines d’euros par jour… donc ce marché est limité à ceux qui peuvent payer.

Dans un même ordre d’idée, vous pouvez très bien vous adresser à des TPE ou des PME en leur proposant du consulting, par exemple pour trouver des clients (un vrai problème urgent et important), mais cela risque d’être difficile car la plupart des TPE et des PME n’ont pas les moyens de dépenser plusieurs milliers d’euros avec un consultant… elles veulent des outils clés en mains.

Si vous êtes dans une situation où il y a une demande forte mais non solvable, la solution est alors soit de changer la proposition de valeur :

– En offrir plus (ex : proposer un outil, du coaching…).

– Réduire le prix (ex : formule d’abonnement, produit low cost…).

– Simplifier l’accès (ex : des produits numériques, des applications iPhone, des Web Conférences…).

– …

Soit de ne pas faire payer la personne qui a le problème, mais attirer cette cible, et faire payer ceux qui ont un intérêt à cibler ces personnes (ex : les sites d’emplois ne font pas payer les demandeurs, mais les entreprises qui passent des annonces)… mais c’est plus difficile.

A demain pour l’erreur numéro 3 ! 😉



Deja 3 reactions.

  1. Bloguer ne signifie pas se faire plaisir ! http://t.co/2nhahRYX4E #tpe #pme

    RépondreRépondre
  2. Bloguer ne signifie pas se faire plaisir ! http://t.co/2p8C66OP6J

    RépondreRépondre
  3. [A relire] Bloguer ne signifie pas se faire plaisir ! http://t.co/7gIueP6mPF

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !