Comment Avoir un Compte Bancaire AUTO-ENTREPRENEUR ?

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

compte banque auto entrepreneurDepuis l’adoption de la loi Pacte le 22 mai 2019, un auto-entrepreneur dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 10 000 euros n’est plus dans l’obligation de disposer d’un compte bancaire dédié spécialement à son activité professionnelle. Le seuil fixé ne doit pas être dépassé pendant deux années consécutives.

Bien que ce soit facultatif pour ces auto-entrepreneurs, il serait toujours préférable de détenir un compte bancaire destiné aux transactions à caractère professionnel. La dissociation entre les flux d’argent professionnels et personnels garantit une meilleure gestion des revenues.

Toutefois, aucune loi ne présente une précision par rapport à la nature du compte bancaire à détenir. En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez un statut juridique d’entreprise individuelle, qui vous permet d’ouvrir tous types de comptes bancaires comme étant une personne physique. Vous n’êtes pas dans l’obligation de créer un compte professionnel. Vous pouvez créer un simple compte personnel, mais qui sera destiné uniquement aux opérations financières liées à votre business.

Il est vrai que les comptes professionnels représentent des avantages supplémentaires, mais pour un auto-entrepreneur en début d’activité, les frais élevés correspondants risquent de peser lourd.

Un compte professionnel peut vous coûter jusqu’à 300 euros par année, contre 150 euros pour un compte personnel. Cependant la banque peut vous refuser l’ouverture d’un compte bancaire personnel pour votre activité d’auto-entrepreneur. Et même si vous arrivez à ouvrir un compte personnel, sans préciser pour quelles fins vous comptez l’utiliser, il se peut qu’elle procède à sa clôture une fois réalisant son utilité. Pour une banque, un compte professionnel est beaucoup plus rentable qu’un simple compte personnel. Si vous souhaitez n’ouvrir qu’un compte personnel, il faut tâcher d’être vigilant, car les banques chercheront toujours la réalisation de leur profit en premier lieu.

Compte bancaire auto-entrepreneur : quelle utilité ?

Un compte bancaire dédié à votre activité d’auto-entrepreneur n’accueillera que les transactions financières qui relèvent du volet professionnel, comme par exemple :

  • La réception et l’encaissement des chèques clients ;

  • Le paiement des charges sociales via des prélèvements ;

  • L’émission de virements pour vous verser un salaire vers votre compte personnel ;

  • Le règlement des achats et des dépenses effectués pour votre activité,

  • L’utilisation des moyens de paiement professionnels associés au compte ;

  • Le remboursement des mensualités d’un prêt souscrit pour votre activité ;

  • Etc.

Banque pour auto-entrepreneur : laquelle choisir ?

Outre que la banque traditionnelle, d’autres possibilités se présentent à vous. Le marché bancaire est de plus en plus compétitif, mettant à votre disposition une offre abondante et des banques à 100% en ligne.

Pour choisir la banque qui vous convient le plus, nous vous recommandons de lister les fonctionnalités dont vous avez besoin ainsi que les critères qui vous sont importants pour mener à bon port votre activité. Il vous faudra procéder par la suite à un arbitrage entre les différentes banques, en faisant peser les avantages et les inconvénients de chaque type de banques.

Prenez votre temps à faire des recherches poussées sur internet, évaluant les offres bancaires disponibles, avant de vous lancer dans la création de votre compte bancaire. Certaines banques proposent des programmes additionnels sur leurs cartes de crédit, par exemple une collecte de points convertissables en voyages gratuits.

compte banque auto entrepreneurOuvrir un compte bancaire dans une banque traditionnelle

Quelques auto-entrepreneurs privilégient le lien de proximité avec un banquier. Ils restent fidèles à la banque traditionnelle et préfèrent naturellement de se rendre à une agence pour ouvrir un compte bancaire. D’un autre côté, ils trouvent que les banques traditionnelles proposent des services qu’une banque en ligne ne pourrait offrir, par exemple la possession d’un coffre-fort ou la réalisation d’opérations de change.

Démarche de création

Pour ouvrir un compte bancaire dans une banque traditionnelle, vous n’avez qu’à vous adresser à l’agence de votre choix et prendre rendez-vous avec un conseiller. Vous allez devoir vous présenter avec un nombre de documents, à savoir :

  • Une pièce d’identité officielle en cours de validité. Il se peut que ce soit votre carte d’identité nationale, votre permis de conduire, votre passeport ou encore votre titre de séjour.

  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois. Une quittance de loyer, une facture d’eau ou d’électricité, un titre de propriété ou même un avis d’imposition sont également acceptés.

  • Un spécimen de votre signature. Si vous souhaitez donner procuration de votre compte à un mandataire, ce dernier est appelé à déposer un spécimen de sa signature également.

  • Quelques banques exigent même une fiche de vos revenus pour pouvoir apprécier votre profil client.

Le délai moyen pour ouvrir un compte bancaire est d’environ trois semaines (15 jours ouvrés). Si vous avez également souscrit à une carte bancaire, cette dernière vous sera envoyée dans un délai de 10 jours, suivant l’ouverture.

Ouvrir un compte bancaire dans une banque en ligne

Les banques en ligne émergent de plus en plus sur le marché bancaire français. Elles représentent une alternative qu’un grand nombre d’auto-entrepreneurs commencent à considérer lors de l’ouverture d’un compte bancaire. Reconnues par des frais beaucoup moins élevés, elles offrent la possibilité d’économiser jusqu’à 250 euros par an.

Il se peut que vous vous sentiez un peu réticent à l’idée de vous fier entièrement à des services bancaires depuis une interface interactive et sans aucune présence physique d’agence. En ce sens, nous tenons à vous rassurer que Les deux types de banques partagent le même statut juridique d’établissement de crédit, qui leur est octroyé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). 

Dans la plupart du temps, ces banques en ligne ne sont que des filiales à des groupes bancaires traditionnels français.

Parmi les avantages les plus considérables qu’offre la banque en ligne est la possibilité de gérer son compte bancaire à tout moment. Vous pouvez faire vos virements, remplir des bordereaux de chèques numériques ou contacter un conseiller sans devoir vous déplacer.

N’hésitez pas à chercher des comparatifs des banques en ligne sur internet pour vous décider sur celle qui vous convient le plus, selon la panoplie des services qu’elle propose.

Démarche de création

Vous aurez besoin de 10 minutes seulement pour accomplir le processus de création d’un compte bancaire dans ce type de banque.

Après avoir pris le temps de bien choisir votre banque virtuelle, vous allez devoir remplir un formulaire d’inscription en ligne et soumettre quelques documents avec, à savoir votre carte d’identité, un justificatif de domicile ainsi qu’un justificatif d’activité correspondant au KBis de moins de 3 mois ou à un formulaire de « Déclaration de début d’activité ».Votre dossier sera étudié par un conseiller dans les jours à suivre.

Une fois votre demande acceptée, vous aurez droit à votre compte courant. La carte de crédit correspondante vous sera envoyée par courrier.

Tout comme les banques traditionnelles, quelques banques en ligne exigent un revenu minimum pour l’ouverture des comptes bancaires.

Si vous avez été client d’une banque traditionnelle et que vous avez décidé de changer de banque pour vous orienter vers une autre en ligne, cette dernière se chargera d’effectuer toutes les opérations de mobilité pour vous gratuitement (selon la loi française).

Pour procéder à cette opération, votre nouvelle banque vous demandera de lui procurer un mandat de mobilité bancaire. Ce document va lui permettre de s’adresser, en votre nom, à vos créanciers et débiteurs, les informant du changement de votre domiciliation bancaire.

La démarche d’ouverture d’un compte bancaire est simple. Ce qui importe le plus, c’est de trouver l’offre adéquate, qui correspond le plus à votre profil ainsi que votre activité.

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.