Comment construire un business en travaillant gratuitement

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Il y a deux éléments sur lesquels j’insiste toujours quand je parle entrepreneuriat.

La première est de ne pas avoir peur de l’échec mais ne pas le chercher systématiquement.
Et la seconde est que, si vous voulez vous imposer, proposer vos prestations ( ou tout au moins une partie de celle-ci ) gratuitement.
« Gratuitement ? Mais comment je gagne ma vie » allez-vous me demander. Par exemple, en proposant ce que veulent les prospects en formule payante ensuite. Mais pas seulement ! Il y a une autre solution que beaucoup d’entrepreneurs oublient.

Tout d’abord, ils ont contacté des sociétés « connus ». Vous allez me dire « oui mais c’est compliqué quand on débute » … sauf que ces entreprises ont été contactés pour bénéficier de prestations gratuites ! Aucun piège à cela, en contre-partie, ces clients donnaient l’autorisation d’utiliser leurs noms dans les futures communications de la nouvelle société en phase de création.
Comme vous le savez, la meilleure publicité que l’on peut avoir est … le bouche à oreille ! Il suffit donc d’utiliser cette technique.

Après 5/10 clients gratuits, mes amis entrepreneurs ont réalisé des publicités en nommant les sociétés « connues » avec qui ils avaient travaillé et en y mettant même les commentaires des responsables, ravis bien évidemment des prestations. Voilà comment certaines de mes connaissances ont réussi à se développer en partant de rien.
Pour arriver à avoir un résultat exploitable, il y a, en effet, quelques règles à respecter:

Ne proposer votre offre qu’une fois: même si c’est LA société que tout le monde voudrait avoir comme client car c’est une des plus connus dans son secteur. Ne faîtes pas le forcing pour travailler car cela risque de se retourner contre vous. Ils vont peut-être travailler avec vous, mais vous aurez le droit à des reproches d’harcèlement aussi souvent que possible et quand les dirigeants parleront de vous, ils parleront de ce point.

Ne demandez pas beaucoup ! N’oubliez pas que c’est vous le « demandeur » et plus vous mettrez de contraintes à votre interlocuteur, moins vous aurez de chance de travailler avec lui même gratuitement ! Si vous devez remplir un document de 3 pages pour bénéficier d’un produit GRATUIT, le feriez-vous ? Pas forcément car vous y perdriez du temps !

Soyez franc ! Au départ, les sociétés contactés s’interrogent sur le pourquoi de cette gratuité. Ne leur donnez pas de fausses excuses, expliquez votre démarche. Travailler avec eux vous donnera de l’expérience et permettra également de faire votre publicité … la société aura très vite compris que si vous le travail réalisé ne correspond pas à ce qu’elle attend, votre publicité se retournera contre vous !

Une fois, la première étape de construction de cette relation. Il faut l’entretenir, pour pouvoir décrocher des autres contrats gratuits. Attention à ne pas spammer ces sociétés cependant et à leur faire comprendre que maintenant, vous facturez vos prestations. Cependant, comme elles vous on soutenu, vous pouvez éventuellement ‘( si vous sentez que cela peut vous permettre de gagner un marché ), leur accorder une remise … tout en communiquant ( via communiqué de presse ) que cette même société vous a encore fait confiance, ce qui est un gage de qualité !
Attention, si une entreprise ne souhaite plus travailler avec vous, demandez le pourquoi afin de rectifier le « tir » si besoin mais ne lui rappelez pas tout ce que vous avez fait pour elle !

Dernier point, j’ai parlé du « bouche à oreille » plus haut. Il se peut que vous soyez contacté par une société que vous n’avez pas ciblé, qui a eu connaissance de votre offre GRATUITE par un(e) ami(e). Qu’allez-vous faire si cette société ne vous n’a pas l’aura nécessaire à votre communication ? Surtout, ne la refusez pas. Expliquez que l’offre GRATUITE es terminée, mais que vous pouvez lui offrir une remise sur votre prestation.

A chacun donc de créer son business GRATUIT …. afin qu’il soit PAYANT ! 😉

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

7 thoughts on “Comment construire un business en travaillant gratuitement

  1. c’est vrai que proposer du gratuit avant le payant est une très bonne chose pour que les gens puissent tester…le seul souci c’est qu’il faut faire cela subtilement car une fois que c’est gratuit les gens ne veulent plus payer car ils ne comprennent pas que tout n’est pas gratuit dans la vie…

    RépondreRépondre
  2. Pas de secret, la gratuité attire les clients !

    Après, je pense que d’une part, la période de gratuité ne soit pas trop longue pour que le client n’ait pas le temps de s’y habituer (les bonnes choses ont toujours une fin !) ; d’autre part, il ne doit pas y avoir de gros décalage de prix, car au moment où la période de gratuité prendra fin, il y aura des malheureux…

    Mais je trouve que c’est une des meilleures manières pour promouvoir un produit ou un service payant : le test gratuit. (pas vraiment le test, mais le fait qu’il soit gratuit )

    RépondreRépondre
  3. Un euro est un euro et même les grosses boites ne reffuseront pas d’avoir une prestation gratuite et ensuite peut-être quelques remises. Ils auront été au final gagnants même si le partenariat continue et est rémunéré.
    Très bonne idée 🙂

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.