publié le 19 février 2012 par  en catégorie Conseils, Entreprendre

Facebook est le site qui a vu la plus forte évolution depuis sa création.

Créé en 2004 par Mark Zuckerberg, alors âgé de 20 ans,  et ses amis, le site fait désormais partie intégrante de nombreux internautes … et des Marques.
Comment celui qui a été désigné en 2010 par le magazine « Time » comme la « personnalité de l’année » a fait pour réussir aussi vite ? La « recette » tient en 6 éléments principaux que je vais vous dévoiler ci-après, une adaptation d’un article de Techcrunch.

L’AMBITION

Souvent, la base de réussite de nombreuses entreprises. Et pour Facebook, cette ambition n’était pas apparente au départ mais Zuckerberg avait bien en tête de réaliser un site complet, bien plus qu’un simple « annuaire » d’université.
Les jumeaux Winklevoss ont compris bien trop tard ce que souhaitait réellement leur « patron » Mark, ce qui les poussa à entamer une procédure contre le PDG de Facebook, qu’ils abandonnèrent ensuite.

LA VISION

Avant Facebook, il était quasi-impossible de retrouver un ami, une connaissance facilement. On pouvait bien entendu le « googler » mais on obtenait rarement les informations que l’on désirait notamment pour permettre de contacter ces personnes. Avec son site, Mark Zuckerberg a offert à chacun de nous d’entrer en contact avec ses connaissances facilement, créant ainsi son réseau.
Ce « dispositif » n’était pas à proprement parler une révolution mais fut une évolution qui popularisa le site.

L’EXECUTION

Quand on regarde les débuts de Facebook, on a du mal à comprendre comment ce site a pu avoir autant de succès. En fait, la « magie » vient du fait que Zuckerberg a vite compris qu’il fallait faire évoluer son « produit » en donnant aux membres ce qu’ils désiraient obtenir.
Il y a certes eu des erreurs, des fautes mais l’évolution du site a fait que celles-ci ont été vite oubliées au profit d’autres fonctions.

LA DETERMINATION

Steve Jobs déclarait en 1995 « Je suis convaincu que la moitié environ de ce qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui ne réussissent pas retenus est la persévérance ».
Détermination, ténacité sont des qualités que doivent avoir les entrepreneurs et en ce sens, Zuckerberg est un « modèle ». Détermination en ce qui concerne ce qu’ils désiraient réaliser ( avec cette ambition « cachée » ) et ténacité face aux attaques dont il a été la cible ( notamment face aux « jumeaux » ou encore la notion de « vie privée » qu’il « baffoue parfois » ).

LA CHANCE

Chaque créateur en a besoin et Facebook ne déroge pas cette « règle ». Mark Zuckerberg a ainsi rencontré Sean Parker, qui avait comme fait d’armes d’avoir croisé Napster, un logiciel de « Peer to peer ».
Parker fut très intéressé par Facebook et en devint pendant un temps le Président détenant 7% du capital. Il joua un rôle très important dans le développement du site, attirant de nombreux investisseurs tel Peter Thiel, le fondateur de Paypal. Aujourd’hui, Sean aurait pu être à la place de celui qu’il avait rejoint. Mais la chance a tourné encore une fois du côté du jeune fondateur, son « ami » a été arrêté en 2005 en possession de cocaïne et a du quitté la société.

LE TIMING

Facebook nétait pas le premier réseau social se créer, comme Google n’était pas le premier moteur de recherche sur internet. Mais Zuckerberg a su, en évoluant progressivement, devenir indispensable, refusant notamment les offres de rachat ou d’alliance de Yahoo et Microsoft.

Comme souvent, sur euKlide, ce n’est pas une formule magique que je vous donne mais juste une « lecture » d’un entrepreneur qui a réussi.

NB: Petite anecdote: Mark Zuckerberg est daltonien, la raison qui fait que le logo du site est bleu( c’est la couleur qu’il voit le mieux ) et que le vert n’est pas très présent sur Facebook.



Deja 16 reactions.

  1. Comment Mark Zuckerberg a réussi … http://t.co/HelfdM6i via @euKlide

    RépondreRépondre
  2. Une bonne idée à la base, de la détermination dans ce que l’on veut accomplir, savoir s’entourer : le cocktail secret pour la réussite.

    Et on peut dire que Zuckerberg à poussé la réussite à l’extrême :)

    RépondreRépondre
  3. Comment Mark Zuckerberg a réussi …: Facebook est le site qui a vu la plus forte évolution depuis sa … http://t.co/198UjIKT

    RépondreRépondre
  4. Tout est bien résumé Olivier:),

    D’ailleurs je ne sait pas si réellement les faits qui se sont déroulés dans le film son exact dans l’intégralité.

    Mais on comprend dés le début qu’il a une vision Internationale avec Facebook. Chapeau !

    Al

    RépondreRépondre
  5. David Laroche dit :

    Belle synthèses des clés de la réussite :)

    RépondreRépondre
  6. Tous ces élements sont très vrai et d’ailleurs on les retrouve bien dans le film « The Social Network » retracant l’histoire de Mark Zuckerberg.

    Après il est aussi important de savoir raison garder, et la création d’une entreprise pérenne dont l’activité est en croissance est déjà une réussite en soit, quelle que soit sa taille.

    RépondreRépondre
  7. @Loïc@auto-entreprise: Je n’ai pas voulu parler du film car il comporte de nombreuses « erreurs »…
    Après comme tu le dis, chaque entreprise a le mérite d’exister.

    RépondreRépondre
  8. rems dit :

    La chance!!!! j’allais le dire! Bien résumé!

    RépondreRépondre
  9. Bonjour Olivier,

    au delà des aspects « chance », « opportunisme », … il apparaît (me semble-t’il) une dimension quasi constante chez ceux qui réussissent « en grand » : voir grand !

    RépondreRépondre
  10. @Damien@Aide WordPress: c’est ce qu’on retrouve dans l’ambition, non ? Avoir de l’ambition plus exactement …

    RépondreRépondre
  11. Sonia French dit :

    C’est vrai que la « chance » et le timing sont deux critères fondamentaux de la réussite.

    Certains ont des idées qui sont trop en avance sur leur temps, et donc ne rencontrent ni un public (pour l’art par exemple) ni un marché.

    Ceux qui sont capables de voir des opportunités là où d’autres ne voient que des problèmes, ont peut-être plus de chance ?

    Sonia French LesClésPourRéussir

    RépondreRépondre
  12. Mark Zukerberg a le charisme d’une moule.
    Par contre, c’est vrai que c’est un génie qui a travaillé dur pour faire de son réseau social une si grande réussite.

    RépondreRépondre
  13. J’approuve totalement cinq des six caractéristiques que tu décris. Celui sur lequel j’ai un peu plus de réserve est « la chance ». On ne peut pas réellement parler de chance en ce qui concerne les grands entrepreneurs. Ceux-ci travaillent dur et mettent toutes les cartes de leur côté pour que leur projet fonctionne selon leur envie. La chance n’a rien à voir là dedans.

    RépondreRépondre
  14. @Julien@etiquettes sur bouteille: Je pense que si Zuckerberg n’avait pas rencontré Sean Parker, il n’aurait pas eu accès aussi facilement au fondateur de Paypal … qui était une connaissance du fondateur de Napster …
    Après je te rejoins, il faut du travail mais la chance fait aussi parfois partie des éléments de la réussite !

    RépondreRépondre
  15. belle réussite que celle de Zuckerberg même si ces derniers avec l’introduction en bourse de FB , c’est pas simple pur lui , je pense que l’on ne peut être qu’admiratif devant son parcours

    RépondreRépondre
  16. edmond dit :

    la reussite n’est pas un souhait ,mais une decision..mark zukerberg l’a fait..a qui le tours?suivez mon regard…

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: à l'attention des "pros du SEO", LOL, Toute demande de modification d'URL laissé dans un commentaire sera facturé 50 euros par commentaire à modifier. Merci de votre compréhension !