Comment passer de l’artisanat à l’industrialisation de la présence …

artisanat industrialisation michael bechler entreprise w2c11 web deux connectC’est un document exceptionnel que je vous propose aujourd’hui.

En effet, ce n’est pas un résumé d’une conférence du Web Deux Connect auquel vous allez avoir accès mais à une conférence complète avec le slide de présentation qui s’y rapporte.
Michael Bechler est l’un des dirigeants de Webagoo qui a imaginé et construit brique par brique une solution destiné à accompagner et propulser les petites entreprises, encore trop peu nombreuses à être visibles sur la Toile. Pour se faire, comme autrefois au niveau de l’automobile, il a fallut imaginer des méthodes et des outils pour en industrialiser la mise en oeuvre.

En espérant que vous apprécierez ce contenu, comme je l’ai apprécié. n’ayant pu assister en live à la prestation de mon ami, je le remercie de cette mise à disposition rapide. 😉
On reparlera prochainement d’une des solutions proposés …

.

8 thoughts on “Comment passer de l’artisanat à l’industrialisation de la présence …

  1. Merci beaucoup Olivier pour ce partage si intéressant ! je partage ton article sur mon blog en citant bien la source (Euklide) ,
    merci aussi bien sûr à Michael Bechler du coup !
    Valérie

    RépondreRépondre
  2. Je vais faire mon « artisan du web » râleur, mais pour moi c’est une grosse arnaque ce truc. En gros il te propose un cms comme il en existe déjà des dizaines, simplement ai lieu de partir sur de l’open source et de payer une fois pour avoir un outil dont il fait ce qu’il veut, le client va payer pendant toute la durée de vie de son site. Et bien évidemment si il veut partir il perd tout. Il répond à côté dans la vidéo, tous les cms génèrent du html (il vaut mieux, c’est ce que lisent les navigateurs). C’est pas pour ça que c’est simple d’exporter toutes les données en xml ou autre pour les importer ailleurs (je vois assez mal la coiffeuse ou le plombier du coin y arriver).

    L’idée de construire un éco système et de penser visibilité sur la zone de chalandise avec des services activables (appli téléphone, etc) est très bien pour les tpe locales mais ils pouvaient ouvrir ce portail sans créer de solution propriétaire. En gros ils nous refont l’arnaque d’apple et de l’app store, sauf qu’ils n’ultradominent pas le web comme apple le marché des smartphones, donc on peut très bien se passer d’eux.

    RépondreRépondre
  3. @[email protected] N Com: Même si c’est assez désagréable de se faire traiter d’arnaqueur par un parfait inconnu, quand t’as sué sang et eau pour aider des milliers d’artisans depuis plus de 10 ans et que jour après jour ils te remercient, je vais te répondre sincèrement, Samuel, et même avec le sourire (parce que c’est ma nature ;-), nous avons effectivement le même positionnement qu’Apple dans notre façon d’appréhender le web, en créant une solution propriétaire, qui garantie la maîtrise totale des développements, pour être sûr que nos utilisateurs (artisans) auront toujours accès à ce pourquoi ils ont choisi Webagoo: la simplicité et l’efficacité. Je ne pense franchement pas que 229 € ht/an, c’est-à-dire 19 € ht par mois, soit une arnaque pour avoir un cms adapté, toujours à jour, l’hébergement, le domaine, 5 emails, les sauvegardes des données, la maintenance et une hotline humaine accessible par téléphone non surtaxé ! Et ce qu’on soit pro du web ou simple artisan… Maintenant, quand tu y ajoutes tout ce qu’il y a autour, les portails, les appris iphone, les modules complémentaires gratuits (et certains payants), le référencement optimisé, le réseau de conseillers indépendants (dont tu pourrais faire parti ;-), les interfaces proposées par des graphistes rémunérés à chaque vente et les cours proposés régulièrement sur Webagoo.tv, là tu te rends compte qu’au lieu de nous traiter d’arnaqueurs, tu devrais nous féliciter de n’avoir jamais baissé les bras malgré une mise en oeuvre compliquée et de petits moyens, tout simplement pour faire du web, le terrain de jeu des petits entrepreneurs ! En ce qui concerne la récupération du contenu, c’est exactement la même chose qu’avec n’importe quel cms, si on t’as imposé un drupal et que tu te rends compte que c’est pas adapté, tu récupère ce que tu peux et tu recommence ! Et comme la majorité de nos utilisateurs font de petits sites vitrines, récupérer le contenu html, la css et les images, est extrêmement facile a remonter dans un dreamweaver, si tant est que celui qui le fait en ait les compétences. Bref, tout ça pour te dire que je respecte profondément les partisans de l’open source que j’invite a tester webagoo pour se rendre compte que les français savent aussi faire du cms et que ce n’est pas parce que le modèle économique est différent que c’est qualifiable d’arnaque, bien au contraire, puisque je peux te garantir que nos distributeurs gagnent très bien leur vie, en externalisant tous les problèmes récurrents de la gestion de serveurs et de cms open-source pour se concentrer sur leur vraie valeur ajoutée. Je t’invite maintenant a assister à une présentation de tout ça pour t’en rendre compte de visu et en parler en connaissance de cause…
    http://www.webagoo.fr/fr/formulaire-assister-a-une-presentation.html
    Michael

    RépondreRépondre
  4. @MichaelBechler: Tout d’abord merci d’avoir pris le temps de répondre à un inconnu (j’imagine que le but de la présentation était quand même qu’il y en ait un certain nombre qui s’intéressent à ta solution 😉 ), et bravo à toi et à tes associés si des clients vous font confiance depuis 10 ans. Comme tu le dis dans ta présentation beaucoup d’entreprises ne peuvent pas en dire autant.
    J’aurais effectivement du mettre entre guillemets le terme arnaque car il n’y a rien de malhonnête, le client fait son choix en connaissance de cause.
    Je n’ai pas voulu dénigrer ton CMS que je ne connais pas, mais je ne vois pas sa raison d’être si ce n’est de contraindre le client à payer un abonnement là où d’autres plateformes ne lui imposent rien. 229€HT par an c’est très cher pour faire héberger un site vitrine (la majorité des clients que tu cibles n’ont pas besoin de plus) avec 5 comptes mail. Certes vous mettez à jour votre solution mais tu conviendras avec moi qu’il est assez peu probable que wordpress, joomla ou drupal par exemple cessent du jour au lendemain d’être utilisés et mis à jour.
    Vos portails et vos services me semblent en effet très intéressants, mais leur prix n’est pas inclus dans l’abonnement.
    Quand à la hotline, il vaut mieux qu’elle soit accessible puisque tout est fait pour que le client ne cherche pas à comprendre comment tourne son site et soit dépendant de vous pour tous les aspects techniques.
    Je salue votre volonté de rendre le web accessible à tous les entrepreneurs qui ne trouvent pas de solution satisfaisante pour développer une vrai stratégie web. Je regrette juste qu’elle s’inscrive dans cette tendance lourde du web et de l’IT vers toujours plus de verrouillage, de services de cloud et de saas visant à rendre le client captif et d’écosystèmes propriétaires et fermés.
    Mais c’est le client qui décide de ce qu’il veut, si les gens veulent payer des applications et des abonnements pour lire sur leur Itruc des contenus auxquels ils pourraient accéder gratuitement avec le navigateur il serait idiot de ne pas en profiter.
    Pour finir ce long pavé et comme je ne suis pas du genre à rester campé sur mes positions, je vais tâcher d’assister à une présentation Webagoo et qui sait, peut être en reparlerons nous par la suite 🙂

    RépondreRépondre
  5. @[email protected] N Com: à moi de te remercier (bon on n’est pas là pour se faire des politesses, mais quand même) Je t’invite vraiment a assister à une présentation, tu comprendras pourquoi le prix de reviens est moins cher que n’importe quelle solution open-source ! Et crois-en mon expérience, avant de nous lancer dans un dev de plusieurs centaines de milliers d’euros d’investissement, nous avons utilisé des dizaines de solutions, open source et propriétaires (c’est l’avantage de l’ancienneté). Et c’est surement là la force et la singularité de Webagoo dans le paysage web, l’expérience terrain, technique, la parfaite connaissance de la petite entreprise et de son mode de fonctionnement, mais aussi l’évolution au sein d’une agence, à partir d’un graphiste indépendant, jusqu’à 15 personnes et de toutes les galères qui vont avec (piratage d’un serveur avec plusieurs centaines de sites, parc de sites hétéroclite, hotline de plus en plus lourde, réexplications incessantes, incompatibilité, obsolescence, etc…). C’est un vrai pari que nous avons fait il y a 5 ans, que de nous lancer dans la construction de l’éco-système, qui ne pouvait passer que par la création d’un cms, certes propriétaire, mais rentable pour tous les maillons de la chaîne, nous (bien sûr), nos distributeurs indépendants, nos partenaires soumettant des interfaces ou des modules, nos clients utilisateurs. C’est suffisamment rare pour le souligner, non ? Et crois-moi, j’ai plus de clients déboussolés parce que leur site a été monté par un indépendant qui a mis la clé sous la porte après lui avoir mis une solution open-source en place, sur un serveur qu’il n’a pas renouvelé et un registrar exotique impossible a contacter pour récupérer son domaine et ses mails, que des clients mécontents qui partent pour les sirènes de l’open source (nous avons 90% de reconduction depuis 10 ans !). Il en est de même pour nos distributeurs, qui utilisent encore en fonction des besoins, d’autres solutions que Webagoo, mais qui apprécient énormément le confort que leur apporte le modèle économique. Bon je m’arrête là sinon on va de nouveau dire que je parle trop 😉 Viens, teste et vois ! C’est tout ce que je peux te dire … see you soon.

    RépondreRépondre
  6. Personnellement, je félicite le personnel de Webagoo malgré que je ne sois pas celui qui puisse être intéressé par leur offre.
    Souvent beaucoup disent que nous sommes nous français en retard sur le Web et la voilà une société qui va de l’avant sur Internet.
    je sais que de créer un site et de l’entretenir est beaucoup de travail.
    Certainement beaucoup d’entrepreneurs n’y connaissent absolument rien.
    Je trouve dommage que sur votre site il faille donner ses coordonnées complètes pour avoir simplement de l’information. Je trouve cette méthode un peu agressive.
    Pour ma part, je préfère un hébergement sept euros par mois avec un nom de domaine à huit euros par an pour avoir mon propre hébergement avec un CMS comme Joomla ou WordPress.
    il est possible que votre solution face effet auprès des entrepreneurs, mais cela reste à voir.
    J’ai demandé de l’information et je me ferai une meilleure idée, car je pense que ça peut être un produit à proposer sur un blog entreprise.

    Continuer les gars, c’est super !
    Éric 😉

    RépondreRépondre
  7. Concept intéressant, une solution vraiment adaptée aux petites entreprises..Tout comme vous, nous pensons que la simplicité est la clé pour s’adresser à un public non sensibilisé au Web en général.

    Votre conférence est d’ailleurs très pédagogique, et je sens que votre affaire tourne bien!

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.