[ Copywriting ] La formule de Bus Reed et la formule de Kenneth Goode

2 nouvelles « techniques » d’écriture ce samedi.

Tout d’abord celle de Bus Reed.
Qui se décompose en:
B pour bénéfice: annoncer clairement dès le départ le bénéfice qu’a le lecteur à acquérir votre produit
– V pour vraisemblance: donnez des faits véritables qui confirment votre bénéfice
– P pour passionnant: soyez enthousiaste dans vos propos de manière à ce que le lecteur soit absorbé par vos mots.

La formule de Kenneth Goode s’articule aussi en 3 points:
– Cristal: rendez votre texte facilement compréhensible, le lecteur doit voir à travers lui comme il verrait au travers du cristal,
– Aimant: votre proposition doit attirer votre lecteur tel un aimant,
– Escalator: la commande et l’action doit être aussi simple qu’utiliser un escalator

Avez-vous remarqué ces 2 techniques dans certaines lettres de ventes ? vous en êtes vous inspiré récemment ? Qu’en pensez-vous ?

4 thoughts on “[ Copywriting ] La formule de Bus Reed et la formule de Kenneth Goode

  1. Coucou Olivier,

    j’ai une petite préférence pour la dernière, bien que le coup de l’escalator, j’ai un peu de mal à bien cerner !

    Je ne suis pas certain que le premier point de la première technique soit réellement efficace ! tout basé sur les bénéfices n’est pas ce que je tenterais dans mes pages de ventes !

    Nico

    RépondreRépondre
  2. Salut Olivier

    Ces 2 techniques m’ont l’air intéressantes.
    Je reste un peu sur ma faim. J’aurai bien apprécié un petit exemple pour chacune de ses méthodes.

    Je vais essayer les les découvrir en parcourant quelques pages de vente.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.