Créer une monnaie n’est pas uniquement le travail des Etats

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Vous avez entendu parler de la nouvelle « monnaie » nommé Bitcoin.

Créé sur le net, elle est complètement dématérialisée. Elle n’est pas issue d’un pays mais d’un environnement. Un exemple qui démontre bien que ce ne sont pas les Etats qui sont responsables de la monétisation.

monnaie tide echangeOn pourrait assimilier ceci à du troc mais c’est bien une vraie « monnaie ». Chaque article que vous désirez a son prix dans cette unité particulière.
Cela existait depuis longtemps notamment dans les clubs de vacances où on se voit remettre à son arrivée un colier de perle destiné à « payer » les services du lieu.

Vous allez me dire: « oui mais cela n’est possible que dans un environnement particulier » et je vous répondrai « oui, vous avez raison … comme mes euros ne sont valables que dans certains pays … si je vais aux USA, il faut que je les « change » contre des dollars ! ».
Dans la video ci-dessous, Paul Kemp-Robertson explique que la drogue est notamment « achetée » contre des bouteilles de produits ménager.

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

7 thoughts on “Créer une monnaie n’est pas uniquement le travail des Etats

  1. Je pense que le bitcoin part d’un bon principe et qu’il pourrais faire couler les banque mais pour l’instant cette monnaie est beaucoup trop instable pour s’en servir sérieusement et surtout professionnellement.

    RépondreRépondre
  2. Oui j’en ai entendu parler aux info je crois c’est en Angleterre que ça a commencer si je ne me trompe pas
    j’ai vu mêmes des distributeur qui font du change ou un truc comme ça
    C’est genre l’Europe qui veut se dermarquer des paypal et mastercard ou tous simplement se démarqué des USA

    RépondreRépondre
  3. Pas tout à fait convaincu, à mon sens sa présentation mériterait de pousser plus loin.

    Ca fait un moment que les monnaies « alternatives » existent dans des cadres fermés (il parlait de la monnaie d’amazon notamment qui s’utilise au sein d’amazon).

    Dans tous les cas, on en parle de plus en plus en ce moment… Affaire à suivre.

    Alexandre

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.