Ecrire pour être lu: tu veux un dessin ou quoi ?

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Ecrire est une des choses que l’on apprend à l’école …

Mais on n’y apprend pas à écrire pour être lu. Or dans le marketing, il est important que vos lecteurs prennent connaissance de votre message.
Pourquoi certains livres font partie des meilleures ventes et pas les autres ? Certes, il y a l’histoire mais pas que… Vous avez un objectif à atteindre et cela ne passe pas que par les mots.

Voici donc quelques conseils faciles à mettre en place quelque soit le support:

REGLE #1: La cible
A qui allez-vous vous adresser ?
On ne s’adresse pas de la même façon à un enfant ou à un adulte ? à des spécialistes ou à des débutants ?
Il est important  de connaître votre audience car tout le reste va dépendre de celle-ci. C’est un élément qui est bien souvent négligé par les auteurs.

REGLE #2:  La mise en page
La même information peut exister sur format papier ou sur un site internet mais la manière dont elle est présentée est différente. Sur un ordinateur, il y a moins de contraintes qu’en imprimerie.
Différence que l’on retrouve aussi avec le Kindle, la mise en page sur ce type de liseuse fait que l’on ne retrouve pas exactement la même disposition que sur un PDF classique.
Faites un test: prenez un magazine dans une librairie, feuilletez le ! quelles sont les pages qui vous ont attiré et pourquoi ?

REGLE #3: Un titre qui intéresse
Tant que vous êtes dans une librairie ( point 2 ), regardez le texte que l’on trouve en Une des magazines. Quelle est leur particularité ? Ils éveillent bien souvent la curiosité du lecteur, la palme revenant aux magazines « people » qui indiquent « son terrible drame » pour parler de la cheville foulée d’une star.

REGLE #4: Donner votre argument majeur au début !
Au delà de la mise en page, vous avez du être attiré par les titres que vous avez vu.
Certains pensent qu’il faut garder cet argument pour le milieu du texte … sauf que si vous n’avez pas attiré le lecteur à lire, il n’arrivera jamais à ce milieu.

REGLE #5: Balisez le chemin de lecture
Il y a bien entendu le titre mais aussi et surtout les inter-titres qui permettent aux lecteurs de décomposer ce que vous lui proposez … et de trouver son intérêt là où il se situe.

REGLE #6: Soyez concret !
Commme je l’ai vu avec « 9 techniques de marketing d’une fille de 6 ans« . J’aurai pu donner ces conseils sans raconter l’histoire mais cette dernière permet de mieux visualiser chaque action à réaliser. De la même façon, un récit impliquant celui qui le lit aura plus d’impact !

REGLE #7: Ecrivez avec des dessins !
Il est plus simple de donner les résultats d’une étude avec des diagrammes qu’en texte.
Vos propos n’en seront que plus aérés et seront mieux compris. Ecrire, ce n’est désormais plus que simplement écrire. 😉

REGLE #8: Rythmez votre écrit
Phrases courtes, phrases longues, il faut savoir jongler avec les deux afin de ne pas devenir monotone et inintéressant. Offrir des plages de respiration permet aux lecteurs de mieux se captiver sur les passages les plus intéressants.

REGLE #9: Rendez votre lecteur actif !
Contrairement à ce que beaucoup pense, la lecture est loin d’être une activité passive.
Quand je lis, je prends souvent des notes ( les livres que je consulte sont plein de mes « écrits » )… mais même si votre lecteur n’a pas l’âme d’un preneur de notes, vous pouvez l’aider à « agir » en lui posant notamment des questions, en lui demandant de réfléchir

REGLE #10: Gras, italique, souligné, encadré
La mise en forme du texte est aussi, sinon plus, importante que le contenu par lui même.
Vous pouvez écrire au kilomètre mais après il faut savoir mettre en évidence ce que vous estimez le mériter. Cela rappelle le point 5 car un texte en gras ou souligné « balise » le chemin de lecture.

Il y a bien entendu d’autres règles à respecter, je ne prétends pas ici donner la méthode complète et je vous invite à suivre Yvon sur Copywriting Pratique qui vous aidera dans vos rédactions éventuelles. Reprenez le dernier texte que vous avez écrit et regardez déjà si vous avez suivi les règles énoncés dans cet article.
Dernière remarque: quelque soit ce que vous écrivez, quelque soit le format, il ne faut pas oublier que vous écrivez pour un lecteur ( pas pour DES mais bien pour UN seulement, qui doit se sentir concerné ! ), et non pas uniquement pour vous faire plaisir !

Cet article est inspiré fortement d’un livre que j’ai découvert récemment.
Intitulé « Rédiger pour être lu« , l’ouvrage donne de nombreux conseils pour que les lecteurs prennent réellement conscience de votre contenu.
Et comme souvent, cet ouvrage n’est plus disponible à la vente. S’il vous intéresse, vous pouvez en consulter quelques pages sur Google Books.

Bonne lecture ! mais surtout, bonne … écriture ! 😉

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

10 thoughts on “Ecrire pour être lu: tu veux un dessin ou quoi ?

  1. Tout d’abord, un grand merci pour ces conseils que je vais tenter, un peu comme tout le monde, de mettre en place 😉

    « REGLE #3: Un titre qui intéresse » est pour moi une chose des plus intéressantes. Quand on regarde des personnes comme Jean de webMarketingJunkie, qui te pondent des titres incroyables, tu as beau ne pas être intéressé par le sujet, ça te donne l’envie de lire.

    RépondreRépondre
  2. Salut Olivier,

    Une précieuse récap des choses importantes, merci !

    On ne pense pas toujours à tout, et souvent, on croit avoir fini alors que rien est fait !

    Lorsqu’il manque un titre accrocheur par exemple, on a beau avoir écrit le meilleur livre du monde, si personne ne l’ouvre… Or, c’est grâce au titre qu’il l’ouvrira !

    RépondreRépondre
  3. Bonjour Olivier,

    Merci de tes conseils, il est parfois bon de se rappeler quelques règles de bon sens.
    En tout cas je garde tes conseils sous le coude car j’ai l’idée depuis pas mal de temps et le projet de me lancer dans la publication de mon premier E-book. Il ne me reste plus qu’à me mettre à l’ouvrage !

    Bien amicalement,
    Gaëtan

    RépondreRépondre
  4. Yes ! Enfin un article simple et concret sur l’écriture efficace d’un article de blog. Merci 🙂

    Je prend aussi bonne note de la suggestion de lecture. J’en ai repéré un autre, dont je ne rappelle plus le titre, dans la collection « accès facile » de Eyrolles. Cela m’en fera 2 !

    RépondreRépondre
  5. Merci pour cet article.

    Je pense appliquer la règle n° 9 qui consiste à impliquer le lecteur tout au long de l’article.

    Pour continuer, je trouve très intéressant le fait de poser des questions tout au long de l’article pour intéresser le lecteur au lieu de poser des questions uniquement à la fin comme je le fais habituellement pour pousser les lecteurs à réagir dans les commentaires.

    Ensuite, la règle n° 4 est une règle à toujours avoir en tête et à appliquer avant la publication d’un article.

    J’ai ajouté ce livre à ma whishlist.

    RépondreRépondre
  6. On a toujours besoin de travailler son écriture afin de l’améliorer et de ne pas oublier les fondamentaux.

    Je rajoute ce livre à ma liste des bouquins à lire rapidement !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.