publié le 17 janvier 2014 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Monétisation

riche virtuelleEtre riche, c’est le rêve de beaucoup …

Surtout que l’on parle de plus en plus de monnaie virtuelle et donc forcément de … richesse virtuelle.
Mais ce phénomène n’est pas nouveau. Et c’est là qu’il faut faire attention comme l’explique Philippe Herlin, Chercheur en finance sur goldbroker.com:

Les riches deviennent de plus en plus riches. Selon le dernier classement Bloomberg, la fortune des 300 personnes les plus riches du monde a progressé de 524 milliards de dollars en 2013 pour atteindre le chiffre de 3,700 milliards de dollars, tandis que le numéro un, Bill Gates, a vu sa fortune personnelle augmenter de 15,8 milliards pour s’établir à 78,6 milliards de dollars… Champagne !
Enfin, ce ne sera pas champagne pour tout le monde, les classes moyennes ne peuvent pas en dire autant, et aux Etats-Unis, le nombre de bénéficiaires de bons alimentaires approche les 50 millions, soit un quasi doublement par rapport à avant la crise de 2008. Pourquoi une telle distorsion ? Le réflexe pavlovien de « faire payer les riches » ne mène à rien (redistribuer l’intégralité de ces 524 milliards aux classes moyennes mondiales représenterait une goutte d’eau pour chaque famille !), et surtout il masque le vrai problème.

La suite via ce lien.



Deja 5 reactions.

  1. Etes-vous riche virtuellement ou réellement ? http://t.co/ElHEGODBLI #tpe #pme

    RépondreRépondre
  2. Etes-vous riche virtuellement ou réellement ? http://t.co/J7Ssf727d7

    RépondreRépondre
  3. Pour ma part, et pour l’instant ni riche virtuellement et ni riche réellement … un jour peut-être ….

    RépondreRépondre
  4. Effet cantillon ou pas, le fossé s’est creusé et de manières spectaculaire entre les très (trop) riches et les plus pauvres.

    RépondreRépondre
  5. C’est malheureux en réalité mais les riches augmentent leur fortunes et les pauvres foncent dans leur misère. Il faut vraiment se penché sur ce problème et essayer de trouver une solution parce que c’est grave.

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !