publié le 18 avril 2015 par  en catégorie Conseils, Entreprendre

smartphone évènementC’est une question qui revient souvent …

Que l’on soit organisateur d’évènements ou participant à un de ces évènements.
Le fait de réaliser ( de prendre part ) à une foire, à un salon, à un séminaire doit-il signifier la fin de la vie « on line » ? Après avoir pris différentes positions, et donc tester celles-ci, je me permets de répondre à la question.

Que vous soyez Au Moulin de La Forge ( plus d’infos ) ou au Palais des Congrès de Paris, il faut ne pas oublier le « on line ». Et pourquoi me direz-vous ? Eh bien voici quelques raisons:

Certes, quitter l’écran de son téléphone ( de sa tablette ou de son mini-pc, voir de son ordinateur portable ) permet d’être plus disponible pour rencontrer d’éventuels partenaires, pour réseauter, faire parler de soi. Mais ne pas indiquer votre présence à un évènement peut vous faire passer à côté d’opportunités.
Il y a quelques années, juste avant que je me rende au Web 2 Connect de l’ami Jean-François Ruiz, j’ai reçu un message d’une personne habitant à quelques kilomètres de moi, et qui souhaitait me rencontrer. Et croyez le ou pas, ce n’est qu’à 5 minutes de mon départ que nous fîmes connaissance. En fait, nous avions passé 2 jours ensemble avec des connaissances communes mais comme tout le monde pensait que nous nous connaissions personne ne nous avait présenté … et donc nous avons vécu ensemble sans savoir que nous étions la personne que l’autre cherchait. Bien évidemment, aucun de nous d’eux n’avait eu la « bonne idée » de demander après l’autre. C’est peut être l’erreur que nous fîmes.

Dernièrement, j’ai participé au même évènement et là aussi une personne souhaitait me rencontrer. Je ne la connaissais pas et elle non plus. Mais les téléphones ayant évolué, nous étions joignables sans avoir nos numéros. En effet, avec le hashtag de l’évènement, nous pouvions chacun savoir où était l’autre puisque nous relayions chacun les conférences auxquelles nous participions. Ainsi, à la fin de l’une d’entre elle, nous nous retrouvions autour d’un café.
Donc le fait de garder une présence « on line » même pendant un évènement nous permit de nous rencontrer.

En outre, le fait de partager l’évènement sur les réseaux sociaux permit de partager le contenu des conférences et de donner envie à ceux qui n’y étaient pas venus de se rendre compte de l’importance du rendez-vous.
Car, comme j’ai l’autre caquette, celle de l’organisateur, je peux vous dire qu’il est essentiel que les participants d’un évènement en parlent sur les réseaux sociaux … et pas uniquement pour être en TT sur Twitter ( 😉 ). En effet, vous pouvez organiser le meilleur évènement qui soit, si personne ne le sait, çà ne va pas vous donner plus de participants la prochaine fois. C’est pourquoi je twitte ( et facebooke ) dès à présent avec #WIA.

Le seul frein de cette présence « on line » peut être le réseau. En effet, que ce soit en WIFI ( généralement absent ) ou en 3G ( voir en 4G ), tout est parfois surchargé: c’est la rançon de la gloire !

Au final, oui il faut être « on line » mais il faut savoir faire la part des choses et profiter des rencontres réelles qui s’offrent à nous ( on se voit le 2 mai ? ).



Deja 5 reactions.

  1. Être « on line » lors d’un évènement http://t.co/t2aunasnpO

    RépondreRépondre
  2. Être « on line » lors d’un évènement: C’est une question qui revient souvent … Que l’on soit organisateur d’év… http://t.co/mn4cgJnYRM

    RépondreRépondre
  3. Être « on line » lors d’un évènement http://t.co/cxttTTgDXW

    RépondreRépondre
  4. [A relire] Être « on line » lors d’un évènement http://t.co/HBcKH1NHFU

    RépondreRépondre
  5. Être « on line » lors d’un évènement http://t.co/MNauduCI5x via @euKlide

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !