publié le 28 novembre 2011 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Site

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas trop « concours »…

Pas parce que je n’aime pas gagner mais parce qu’il y a différentes manières de le faire.
Et que parfois, les votes ne sont pas réalisés comme il devrait l’être. En effet, sur le web ( mais aussi ailleurs ), c’est souvent celui qui a le plus gros réseau qui gagne. Vous allez me dire que je dis çà parce que mon article n’a terminé que 4ème pour l’évènement « Boostez votre efficacité« . Sauf que je dis çà parce que justement mon article a terminé 4ème ! Je vais tout vous expliquer !

Cédrix Vimeux a demandé à ses lecteurs d’envoyer les URL de l’article que l’on souhaitait soumettre aux votes de ses lecteurs. J’ai donc envoyé un article … mais en discutant avec Yvon Cavelier, je me suis rendu compte que le thème évoqué avait déjà été traité dans un évènement précédent, j’ai donc renvoyé un nouvel article.
Mais lors de la mise en ligne des billets sur son blog, Cédric s’est trompé et a mis le premier billet. Après un petit mel de ma part, il a bien entendu rectifier … mais certains votes avaient déjà été réalisés. Il ressort donc que certains n’ont pas voté pour le bon article et que d’autres ont voté sans connaitre les bons articles soumis aux votes.

Comme pour moi, « l’important est de participer », je ne me souciais pas des votes et j’ai même indiqué que si je terminai dernier, cela ne me gênerait pas: il en faut un de toute façon, non ? Et puis me vint une idée, alors que certains concurrents appelaient aux votes pour leur article via leur auto-répondeur, j’allais me servir des outils à ma disposition, notamment Facebook.
Il est rare que je demande à mes « amis » de voter mais cette fois-ci, j’avais besoin de leur participation. J’ai donc choisi un groupe de personnes avec qui je suis souvent en contact et que je sais réactif et je leur ai demandé de voter pour moi. Sans aucune discussion, ils ont à 90% voter ! sans même me demander ce que c’était, ce qu’on gagnait … juste parce que c’était moi !
Et c’est là que je veux en venir, les personnes que vous contacter votent pour vous en fonction de la relation que vous avez avec eux ! ils ne lisent même pas ce qu’ils font et surtout pas les autres articles, il faut dire qu’avec plus de 20, cela prenait un peu de temps ! 😉

Voici l’évolution du nombre de votes et mon classement:
– Le 14 Novembre, parution sur Virtuoses Marketing de la liste des 21 articles participant au concours
– Le 16 novembre, Cédric envoie un e-mail pour nous indiquer où nous nous situons: mon article est 7ème ex-aequo avec 7 votes en sa faveur ( à ce moment là, je n’avais pas encore fait de promotion ),
– Le 21 Novembre, nouveau classement: je passe 10ème avec 12 votes en ma faveur ( toujours sans une pub ),
– Le 23 Novembre, je commence ma remontée: je remonte à la 5ème place avec 46 votes, j’ai en fait demandé à ma famille et amis de voter pour moi en relayant le billet sur Facebook, sans trop insister cependant,
– Le 23 après midi, je passe 3ème avec 75 votes: j’ai envoyé un message à de nombreux contacts qui me sollicitent habituellement pour voter pour eux lors d’autres concours. Et la règle du donnant/donnant a fonctionné puisqu’ils m’ont accordé leur faveur.
– Le 24 au matin, je passe deuxième avec 85 votes ! Ce sont mes amis qui n’avaient pas encore voté qui ont agi !
– Au final le 24 à 16h, j’obtiens 87 votes et termine 4ème !

Quelle constatation en tirer ? que rien n’est perdu d’avance bien entendu mais surtout qu’il faut être le premier à demander à ses connaissances de voter car une fois leur voix donnée, ils ne pourront pas revoter…
L’article qui a terminé premier a cumulé des votes entre le point 1 et le point 2 … et après c’est celui qui a le moins progressé dans le top 10. Si vous avez voté, vous avez certainement du voir qu’il n’était pas possible de re-voter. J’ai même demandé à l’organisateur s’il avait vérifié les IP et il m’a indiqué que l’on ne pouvait voter qu’une fois. Sauf que, habitué à ce genre de site, je sais que ceux-ci déposent un cookie sur l’ordinateur qu’il suffit d’enlever pour pouvoir voter. C’est donc ce que j’ai fait … sans en abuser en votant donc 3 fois pour moi !

Voilà, j’avais dis à mes mais que j’écrirai un article sur les votes que je leur ai demandé, j’ai tenu parole … je ne jette pas la pierre ni à Cédric Vimeux, ni aux autres organisateurs de concours qui subissent, en fait, le comportement des « participants ». C’est un peu comme quand le Monopoly a voulu créer une édition spéciale et qu’il a été débordé par la victoire de … Montcucq !



Deja 10 reactions.

  1. rigolo cette histoire….Cela montre qu’il faut toujours se méfier de ce qu’il y a derrière et que ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne…

    RépondreRépondre
  2. @jérôme – blog marketing: oui, j’ai pris l’exemple de ce concours mais c’est pareil pour de nombreux autres… Un retour d’expérience intéressant à voir en tout cas !

    RépondreRépondre
  3. Bonjour Olivier,
    Là je te rejoins, figure toi que j’ai voté pour un autre participant qui lui aussi a demandé massivement de voter pour son article avec une relance en plus de tout… ça me fait sourire, c’est presque un jeu…
    Le prochain concours auquel tu participes, je voterais ne serait-ce que pour te remercier de l’aide que tu nous apportes chaque jour.
    Et je profite d’ailleurs de ce commentaire pour te remercier pour tous les conseils que tu nous donne.
    Cordialement
    Olivier

    RépondreRépondre
  4. @[email protected]: Merci de ton commentaire ! Comme je l’ai noté, j’ai sollicité mon réseau avec qui j’ai l’habitude d’être en contact mais je ne le referais plus pour être en conformité avec mes idées…
    Mon article aurait été le 15ème, j’aurai compros qu’on n’en prenne pas connaissance mais là, j’avais le numéro un !
    Mais bon, il n’y a pas d’autres solutions, à part peut être demander à un jury de « spécialistes » de voter au final !

    RépondreRépondre
  5. Les derniers concours, je n’arrivais à figurer dans le « top », pas assez grosse liste, un seul mail, pas de relance, j’avais peur d’être trop « agressive ».

    Du coup cette fois je me suis dis, essayons et en effet avec un mail + deux relances, une invitation sur G+, Twitter, Facebook… et aussi la technique du « vous avez déjà voté ? alors partagez ce mail à vos amis et connaissances ! » j’ai réussi à me hisser. Et encore, je suis arrivée 8e, ce qui ne me plaçait pas dans le top avant que Cédric n’ajoute deux places de plus.

    Pour conclure, dans ce genre de concours, il n’y a pas vraiment la possibilité de faire autrement que de comptabiliser la quantité.

    Après comme tu dis, il faudrait passer par un jury qualitatif après le vote des lecteurs peut-être… ou avant, ça dépend.

    Mais dur de trouve ce jury et de trouver des critères objectifs pour noter les articles.
    Je parle en connaissance de cause car ce n’est pas la 1re fois que j’essaie de monter des choses similaires dans d’autres domaines.

    RépondreRépondre
  6. @[email protected]: oui, comme tu le dis on « comptabilise la quantité » et donc pas forcément la qualité !
    des critères objectifs yen a plein: longueur articles, illustrations, intérêt du sujet traité…

    RépondreRépondre
  7. Michael dit :

    Salut,

    C’est un peu frustrant de faire un article pour qu’au final les personnes votent en fonction de leurs affinités avec l’auteur et non par le contenu et la qualité de l’article.
    Mais bon, c’est la règle du jeu.

    RépondreRépondre
  8. @Michael: D’où la raison de mon article car si moi je me moque des concours, certains les prennent bcp à coeur !

    RépondreRépondre
  9. Harold dit :

    Viva Olivier ! Viva Olivier ! Viva Olivier !

    (Ok je sors… :p Dommage d’avoir loupé le podium quand même. Tu y étais presque. ;))

    RépondreRépondre
  10. Hello,

    ça me rappelle un copain qui avait le pari de se hisser en première position d’un top de 5000 artistes musiciens, sur un site qui a disparu depuis.

    Il y est arrivé et est resté plusieurs mois 1er du site, ce qui lui avait valu de gagner un enregistrement studio.

    Mais c’est là le comble : il était bien incapable d’enregistrer quoi que ce soit car il n’était absolument pas musicien ! Il avait repiqué les morceaux ça et là…

    En fait, il avait utilisé un robot qui votait automatiquement des centaines de fois par jour. Le sirte avait mis en place des cookies et identification de l’IP, mais il les contournait sans difficulté.

    Le site a du annuler le concours, puis a fermé.

    Moralité : avec l’informatique, on peut tout et n’importe quoi. Avec du réseau, on peut aussi faire pas mal de choses. Mais pour être vraiment premier et le rester, il n’ y a que la qualité !

    Au passage, ta 4eme position, c’est plus qu’honorable 🙂

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !