Faites de vos concurrents des partenaires !

C’est un élément que bon nombre de jeunes créateurs ont du mal à prendre en considération.

L’adversité n’est pas une mauvaise chose, bien au contraire.
Souvent on me demande « tiens, tu as mis un lien vers untel sur un de tes sites alors qu’il propose la même chose que toi ? ». Oui et alors ? je ne vais pas vous envoyer vers un site de pêche ( qui ont aussi leur utilité ! ), c’est logique ! J’ai plaisir à « rencontrer » des sites à la même thématique que les miens car je ne peux pas tout traiter, tout faire …  et si je peux aider, cela me ait plaisir mais surtout pour le lecteur, cela montre que je ne cherche pas à faire obligatoirement MA publicité ! Et surtout, généralement, le site « ami » me rend la pareille et donc je bénéficie d’une audience que je n’aurai pas eu si je n’avais pas « linké » mon « concurrent ».

Je mets « concurrent » entre guillemets car comme beaucoup d’entrepreneurs, je pense qu’il faut plus parler de « partenaire ».  Car où sont les clients potentiels ? ces prospects qui ne sont pas encore venus chez vous ? Ils sont chez les autres … Une bonne manière de les attirer chez vous est donc de vous faire connaître chez celui qui fait la même chose que vous. Sur le web, cela passe par des échanges de liens, des articles invités, des affiliations…

Au départ, Steve Jobs ne pouvait voir Bill Gates dont il n’avait pas une haute considération. Pourtant, Apple et Microsoft ont signé un accord de partenariat en Août 1997, la firme de Cupertino ayant des problèmes financiers et ayant besoin de partenaires.

Une question qui revient souvent lors de la présentation des projets d’entrepreneurs dans des jurys de concours: et vos concurrents ? Pour la majorité des entrepreneurs, les réponses sont souvent « on n’a pas vraiment de concurrence… », » on est moins cher.. ». Rarement, j’entends ou lis « nous avons conscience que nous ne sommes pas seuls et justement nous allons nous appuyer sur les idées de … », « oui, nous ne sommes pas seuls sur ce créneau et justement c’est la preuve que cette activité est viable… »

Réfléchissez ce que vous pourriez faire avec des partenaires que vous pensez au premier abord comme des concurrents. Vous gagnerez certainement du temps … et comme le temps, c’est de l’argent ! Vous avez compris ce qu’il vous reste à faire !

 NB: Petit rappel , Lundi 16 Janvier à 20h35 sur France 4 aura lieu la première de « Business Angels » dont je vous ai parlé courant décembre, ne ratez pas cet émission destiné à aider les entrepreneurs à créer leur structure.

PS: Pourquoi cette imgae d’illustration ? Tout simplement car c’est une boxeuse qui va confrontée à un adversaire mais je pense que beacuoup d’entre eux aimeraient l’avoir comme … partenaire ! LOL

10 thoughts on “Faites de vos concurrents des partenaires !

  1. Je suis bien d’accord avec cela.

    On peut appliquer cela dans le blogging. J’ai travaillé sur un projet avec plusieurs autres blogueurs de la même thématique que moi.

    Et, cela a été bénéfique pour tout le monde.

    Je vois mes concurrents comme des confrères.

    RépondreRépondre
  2. je suis tout à fait d’accord avec toi, trop de gens ont peur de la concurrence alors que celle ci peut être une vraie force…malheureusement dans certains milieux c’est très dur d’appliquer cette théorie car il faut que les mentalités changent….

    RépondreRépondre
  3. Oui en effet les dit « concurrents » sont des partenaires. Il faut communiquer avec eux, s’appuyer sur eux.
    Ce n’est pas en restant dans son coin ou critiquant les autres que l’on avance 😉

    Pour ce qui est du « Business Angel » ça ne serait pas Lundi 16 Janvier ?

    Laurent 😉

    RépondreRépondre
  4. Je crois que c’est indispensable et facile a appliquer pour des blogueurs.

    Pour pousser la réflexion un peu plus loin, quel intérêt pourrait avoir un mastodonte à s’associer à un concurrent ayant beaucoup moins de parts de marché ?
    C’est presque plus facile d’ouvrir un nouveau marché que de grapiller des parts à droite, à gauche.
    Par contre on voit bien l’intèrêt du petit face au grand ou la marge de progression est plus grande.

    RépondreRépondre
  5. C’est pour moi tellement évident. Je pense même que cela fait parti de l’esprit du blogging.
    L’on retrouve la même dynamique dans le flim le « Secret » de Rhonda Byrne où l’on vous explique que les richesses ne finiront jamais donc n’hésitez plus à partager et à rester ouvert… il en va de même avec vos partenaires de la même thématique que vous… le web est plus illimité que vous le pensez.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire