Flex Tracker, un bug Tracker à prix abordable !

Flex TrackerCet article de présentation de Flex Tracker, je devais l’écrire depuis quelques jours mais comme aujourd’hui, c’est l’anniversaire de son créateur, je me suis dis que c’était un beau cadeau à lui faire ! ( et surtout pas cher, #LOL ).

En fait, c’est l’ami Avi ( webmaster de JarodxXx ) qui m’a envoyé un gentil message pour me faire part de sa dernière création.
Avi et moi nous connaissons depuis le siècle dernier, je l’appelle « petit scarabée » et lui « papy ». Je l’ai souvent conseillé, il m’a souvent aidé … eh oui, les deux font la paire ! Mais ce n’est pas parce qu’on se connait que mon ami a droit à certains privilèges. Comme tout autre, il a du patienter que j’ai le temps de tester Flex Tracker pour en parler sur euKlide. Donc toutes mes excuses, mais tu sais Avi que je suis toujours en train de faire un millier de choses ( un peu comme toi ! ).

Allons voir ce que c’est donc que ce nouveau site.
Après avoir laissé mon e-mail, je reçois un mel destiné à confirmer que je peux utiliser le service et qui me permet donc de me créer un profil. Flex Tracker est, en fait un outil de suivi de projet en ligne. C’est joli comme définition mais c’est quoi au juste ?
Imaginons que je désire organiser un évènement web ( genre WIA, qui a vu son édition 2014 annulé récemment, ;-( ), il y a de multiples tâches à réaliser. Et donc le site permet de centraliser ses différentes tâches et de les affecter à une personne. Celle-ci visualise alors ce qu’elle a à faire et sa priorité ( de très basse à très haute ). Ensuite à chacun donc de gérer ce qu’il doit faire et d’indiquer ce qu’il a fait. On peut même ajouter des fichiers aux différentes tâches ce qui permet de bien préciser l’action à réaliser.

L’ensemble me semble très prometteur ( sinon je n’en parlerai pas même si c’est fait par un ami ) et ressemble au fonctionnement de BaseCamp (pour les connaisseurs ). Le seul point qui manque, pour moi, est une date limite de réalisation des tâches car sinon on risque de se retrouver avec des tâches non réalisées et il risque d’être trop tard quand on s’en rendra compte. Mais bon, côté point positif à remarquer, il n’y a aucune restriction du nombre de tickets, ni aucune restriction du nombre de collaborateurs.
Pour un site qui se lance, il est très fonctionnel et connaissant le développeur il a surement planifié des améliorations à venir. A noter que le site est responsive et qu’il est donc facile de le consulter d’un smartphone ou d’une tablette.

Flex Tracker répond ainsi parfaitement à un besoin concret de travailler sur un outil SIMPLE, FACILE à prendre en main, INTUITIF et surtout à un COÛT DÉRISOIRE ! En effet, l’offre est simple ( on se croirait chez Free ) : 2.5€ HT/mois pour un projet (sans limite d’utilisateurs), 59 euros HT/mois pour un nombre de projets illimités. En plus, après inscription, vous pouvez tester Flex Tracker GRATUITEMENT pendant 10 jours.

N’hésitez donc pas à tester le service et à faire part à Avi de vos remarques éventuelles, il en est friand. Loin des « machines à gaz » du marché, Flex Tracker peut se faire une place et vous direz que la première fois que vous en avez entendu parler, c’était sur euKlide, 😉 .

5 thoughts on “Flex Tracker, un bug Tracker à prix abordable !

  1. Habitué aux logiciels de gestion de projet comme Basecamp qui est très bon et à un logiciel de Bug tracking (gestion de bug en français) comme Mantis ; il est toujours intéressant d’aller voir ce que les autres proposent afin de s’orienter vers la solution qui se rapprochera le plus de nos besoins.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.