Infopreneur = arnaqueur ?

Voici un article sur les infopreneurs qui m’a été inspiré par plusieurs discussions que j’ai eu eau cours desquelles mes interlocuteurs se plaignaient d’avoir eu affaire à des arnaqueurs, sur le web.

Je ne propose ( au moment où j’écris ces lignes ) aucun produit, ni service mais j’ai la chance de connaître nombre de personnes qui vendent sur internet.
Et généralement, je leur donne mon avis sur leur travail, quelque fois même en y participant. Suis-je alors complice d’arnaques, comme on peut le lire parfois sur internet ?

argent infopreneur arnaqueur inforproduit vendre produitImaginez, vous « suivez » une personne sur internet, que ce soit sur un blog ou un réseau social. Cette personne propose une formation. Comme vous la connaissez depuis quelques temps, vous vous laissez séduire et acheter cette formation.
Et là, c’est le « drame » ! vous êtes complètement déçus ce ce que vous avez reçu, cela ne correspond pas à ce que vous vous attendiez. Pourtant, certains autre acheteurs sont heureux de leur achat et même si d’autres estiment d’avoir acquis un produit loin d’être parfait.
Et là, le raccourci arrive : cette formation est une arnaque !

Je tiens à préciser tout de suite, qu’un infopreneur digne de ce nom propose généralement une garantie « satisfait ou remboursé » ( de toute façon, c’est une obligation légale ) , et que les bons infopreneurs remboursent si votre demande est conforme aux conditions de vente , que vous avez accepté lors de l’achat.
Par exemple, il arrive que l’on vous demande de suivre 5 ou 10 cours avant de pouvoir demander un remboursement, ce qui est tout à fait normal. Peut-être que ce à quoi vous vous attendiez n’est pas dans les premiers cours ??
A vrai dire, les « bons » infopreneurs font tout pour comprendre pourquoi ce qu’ils proposent ne plait pas … en vue d’améliorer cela et donc éviter des remboursements qui seraient pleinement justifiés.

Pour en revenir à l’infopreneur, je vais vous définir ce qu’est, pour moi, l’infopreneuriat : c’est le partage sur internet d’une expertise ou d’une expérience de vie pour aider d’autres personnes à s’améliorer.
De ce fait, la qualité d’une formation est différente selon les personnes qui la reçoivent puisque toutes ces personnes n’ont pas le même vécu, la même expérience.

argent infopreneur arnaqueur inforproduit vendre produitL’infopreneur fait son nécessaire pour fournir de la qualité à ses clients mais parfois ces derniers ne la perçoivent pas. Est-ce de la faute du vendeur ?
Parfois, il m’arrive d’aller au cinéma et de voir un mauvais film … est-ce que pour autant je demande le remboursement de la séance ?

Il existe des formations, des séminaires, des événements qui sont vendus des milliers d’euros et qui valent largement le prix à payer … et il y a du contenu à 7 euros qui peut vous sembler de piètre qualité.
Tout est question de perception ! Une formation vendue à faible prix ne signifie absolument pas que ce n’est pas une arnaque et une formation vendue 10 000 euros ne signifie pas que vous faites face à une arnaque non plus.

Ainsi, pour l’infopreneur, il est important de comprendre les demandes de remboursement en les analysant pour déterminer exactement ce qui n’a pas fonctionné pour les clients déçus. ( j’exclus les « profiteurs », ceux qui achètent et se font rembourser sans véritable raison, juste parce qu’on leur permet de le faire ! ).
Ainsi, il y a quelques éléments à « regarder » attentivement lorsque l’on veut acheter un infoproduit : la promesse, le lexique utilisé et … et un dernier élément, très difficile à avoir mais que nous verrons avons de conclure.

LA PROMESSE

C’est généralement ce qui es mis en avant. Et si c’est vrai pour un infoproduit, c’est aussi vrai lors de la proposition d’achat de n’importe quel produit.
argent infopreneur arnaqueur inforproduit vendre produit promesseIl existe des formations qui promettent des gains financiers et il faut admettre que certaines promesses sont parfois incroyables, et même parfois irréalisables. D’autres sont honnêtes, et souvent bien moindres ! Mais attention, une promesse de gain ne peut jamais être promise, dailleurs ceux qui « jouent » sur cela mettent généralement en bas de leur page de vente qu’ils ne poposent pas une promesse de gain mais mettent en avant des résultats obtenus. En effet, personne ne peut vous promettre de gains honnêtement. Même le loto ou le tiercé ne le font pas !
Oh, je mens … désolé . En fait, le seul qui puut vous promettre un gain c’est votre patron si vous êtes salarié, car cela fait partie de votre contrat de travail. C’est même une obligation légale !

Le fait de promettre des gains peut attirer à l’infopreneur une certaine catégorie de personnes … mais ceux qui veulent faire de l’argent facilement et rapidement sont aussi ceux sui sont le plus prompts à demander le remboursement. Donc, c’est un mauvais « calcul » pour un infopreneur de faire cette promesse de vente.

Cependant, ce type d’infopreneur argumentent que peu de personnes demandent le remboursement de leur formation. En fait, c’est vrai mais faux. Car ne pas demander le remboursement ne signifie pas que l’on est satisfait d’une formation. Rappelez-vous mon exemple du cinéma, si le film est nul je ne demande pas le remboursement de ma place … et je serai comptabilisé dans le box office mais vais-je ne faire de la publicité pour autant ? Non.
Donc ne pas demander le remboursement ne signifie pas que l’on est satisfait, que l’on a atteint l’objectif voulu. En fait l’acheteur d’un tel produit se dit que le « problème » vient de lui, vu que d’autres ont réussi apparemment.

Si une personne est bien « ciblée », elle va au bout d’une formation en ligne et réussit à appliquer ce qu’elle a appris. C’est pour cela que je suis contre le fait d ‘envoyer des emails sur une liste de prospects qui n’ont rien demandé. Si vous avez un site sur le jardinage, pourquoi vos abonnés seraient intéressés par la cuisine. Il y en aura, c’est statistique mais dans le nombre, combien seront vraiment intéressés par un infoproduit dans ce domaine. S’ils étaient vraiment intéressés par celui-ci, ils en auraient déjà eu connaissance par des sites de cuisines qu’ils consultent, non ?

Un « bon » infopreneur, revenons y, est une personne qui vous apporte de la valeur et qui travaille avec des gens passionnés et actifs, qui le lui rendent bien.
Et pour accéder à ces gens passionnés, cela passe par les mots utilisés sur une page de vente ( ou dans une video de vente )

LE LEXIQUE

argent infopreneur arnaquer inforproduit vendre produitCela peut paraître anecdotique pour certains mais si j’utilise le mot « pognon », le mot « fric » ou le mot « argent », le ressenti de la personne qui lira ce mot ne sera pas le même. Et heureusement !
Déjà le fait de parler d’argent avant de parler de valeur me rebute personnellement. Et donc je m’interroge sur les envies de la personne qui me propose de lui acheter un produit. Pas vous ?
Si vous souhaitez acquérir une voiture, qu’est-ce qui est important pour vous ? Le confort de celle-ci, la vitesse à laquelle vous allez pouvoir rouler, les équipements qui la composent ou l’argent que vous allez devoir dépenser. Si l’argent est bien entendu un élément d’achat, il est rarement le premier. Pareil, si vous voulez acquérir un logement : ce qui est important c’est où il est situé, de combien de pièces est-il constitué … pas combien il coûte ? Dailleurs la phase de négociation arrive lorsque vous êtes réellement intéressé par le logement, pas quand vous le découvrez juste ?

Ainsi, les infopreneurs qui réussissent, et en qui on peut avoir confiance ont des pages de vente avec des textes qui vont plus mettre en avant la valeur qu’ils apportent plutôt que le prix.
Si en lisant ce qui vous est proposé, vous ne retenez que le prix, fuyez ! C’est que le produit ne vous correspond pas, qu’il ne vous sera d’aucune utilité, qu’il vous décevra !

3ème et dernier élément à considérer : votre ressenti !
En effet, il est plutôt rare de s’engager avec quelqu’un que l’on ne connait pas … et si tel est le cas, ne soyez pas surpris d’être déçu. Personnellement, je n’achète qu’aux personnes en qui j’ai entièrement confiance … et cette confiance va au delà de la promesse annoncé. Dailleurs les « marketeurs » le savent bien, il faut en moyenne 7 contacts pour qu’une vraie relation se mette en place entre 2 personnes et donc que le prospect devienne acheteur.
Su vous partagez des valeurs communes avec une personne, vous serez plus enclin à lui acheter l’un de ses produits.

Mais même en ayant des points d’accord, il arrive qu’une formation ne corresponde pas à mes attentes, est-ce parce que l’infopreneur en question est un arnaqueur ? Non. Quand je regarde le pourquoi ce qui m’a été proposé ne m’a pas convenu, il y a principalement 2 raisons :
tout d’abord, j’attendais plus de la formation proposée, et donc j’ai considéré que la valeur de l’infoproduit ne correspondait pas à ce que j’aurai du déboursé pour son contenu,
et deuxième raison, ce qui m’était proposé était bien au délà de mes capacités ( qu’elles soient physiques, financières ou intellectuelles … )…

J’ai acquis plusieurs formations d’infopreneur, je dois être à moins de 10% de demande de remboursement. En fait, je dois être à 2 ! La première fois parce que j’en savais plus que le formateur, ce qui peut arriver et la deuxième parce que la formation n’était plus à jour ( on me parlait de WordPress 3.0 alors qu’on était à la 5.0 ) …
Dans les 2 cas, j’ai envoyé un e-mail au responsable en expliquant le pourquoi de celui-ci… et quelques jours après, j’ai non seulement reçu le remboursement mais également un message d’excuse en indiquant que mes remarques avaient été prises en compte.
Quelques mois plus tard, ces 2 formations avaient été modifiées pour mieux correspondre aux attentes d’un potentiel acheteur.

En résumé donc, il ne faut pas croire tout ce qu’on lit sur internet, que ce soit sur les pages de ventes des produits mais aussi sur les sites d’avis. En effet, les clients qui se plaignent d’arnaque sont plus « chauds » pour faire part de leur mauvaise expérience. Prenons le cas de la SNCF, les utilisateurs s’en plaignent quand il y a un dysfonctionnement mais ne disent rien quand les trains arrivent à l’heure !
Si vous êtes attiré par un infoproduit, lisez et relisez attentivement la page de vente. Les valeurs qui y sont données correspondent-elle à vos attentes ? La promesse n’est-elle pas trop grande pour vous ? Ce n’est parce que vous avez été satisfait par un infopreneur que son prochain produit vous satisfera ? Et à l’inverse, ce n’est parce que vous avez été déçu d’un infoproduit que l’inforpreneur est un arnaqueur. Croyez moi, le premier déçu de votre déception c’est l’infopreneur, qui ne souhaite que votre réussite. Car il pourra la mettre en avant ultérieurement.
C’est donc votre expérience qui vous permettra de vous en sortir dans les méandres d’internet et notamment votre faculté à comprendre pourquoi cet infoproduit ne vous correspond pas ?

Ah, et j’entends une remarque : « oui, j’ai contacté le vendeur mais il ne répond pas ». J’ai une réponse à vous faire : « paypal ». En effet, de nombreux infopreneurs proposent de payer par cette plate-forme. Et c’est tant mieux pour l’acheteur car si vous n’êtes pas satisfaits de votre achat et que votre vendeur ne vous répond pas, vous pouvez ouvrir un litige sur Paypal.
Et Paypal demande au vendeur de résoudre le « problème »…
Et s’il y a trop de litiges, Paypal peut même décider de fermer le compte, ce qui n’est pas ce que souhaite un infopreneur, croyez le !

Donc avant de dire qu’un infopreneur est un arnaqueur, mettez en place les différents garde fous présentés dans cet article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.