La méthode pour déterminer si une info vaut la peine d’être retranscrite: les 3 passoires de Socrate

3 Passoires de SocrateDans le monde actuel, une info remplace l’autre rapidement …

Je gère un site d’info et c’est « dingue » la vitesse de propagation d’une mauvaise nouvelle. Voilà une petite tactique que j’utilise pour savoir si une info vaut la peine d’être partagée. Elle vient de Socrate, le célèbre philosophe grec.

Un jour, une personne vint le trouver et lui dit:
– Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur un de tes amis ?
– Avant que tu me racontes quoique ce soit, j’aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires répondit Socrate
– Les 3 passoires, qu’est ce que c’est que çà ?
– Avant de me raconter toutes sortes de choses, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire. J’appelle cela le test des 3 passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
– Non. J’en ai seulement entendu parler…
– Tu ne sais donc pas si c’est la vérité. Essayons de filtrer avec la deuxième passoire, celle de la bonté. Est-ce quelque chose de bon que tu veux m’apprendre sur mon ami ?
– Non ! Au contraire.
– Donc, tu veux me raconter de mauvaises choses sur une personne que je connais très bien et tu n’es même pas certain que ce que tu vas me dire est vraie. Voyons le test suivant, celui de la dernière passoire: celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?
– euh … Pas vraiment.
– Alors, dit Socrate, ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi donc vouloir me le dire ? »

Petit dialogue dont il faut se souvenir … pour filtrer tout ce qui nous entoure ! Et notamment dans le monde des affaires !

7 thoughts on “La méthode pour déterminer si une info vaut la peine d’être retranscrite: les 3 passoires de Socrate

  1. Effectivement, on a trop tendance aujourd’hui à se ruer sur tel ou tel moyen de communication pour « balancer » le « dossier » que l’on vient d’apprendre… Les passoires sont donc une bonne alternative aux casseroles que l’on pourrait porter en écrivant n’importe quoi!

    RépondreRépondre
  2. Superbe petite histoire que je connaissais bien et que je m’attarde à appliquer dans ma vie au quotidien. Ravie de la revoir sur le blog d’un ami. Encore une bonne raison de t’apprécier à ta juste valeur 🙂

    Ta copine Froggy 🙂

    RépondreRépondre
  3. Mais d’un autre côté, si tout le monde appliquait ces trois tests, un bon paquets de médias mettraient la clé sous la porte, et ton site d’info en ferait probablement partie: sans parler de la véracité des infos (sur laquelle il y aurait pourtant beaucoup à dire) la plupart des infos que les médias nous donnent ne nous sont d’aucune utilité. Donc l’ignorance des foules a du bon 😉

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire