publié le 27 avril 2015 par  en catégorie Conseils

pirate-dell mobileJe me souviens d’une conversation d’il y a 10 ans à peine (8 ans plus exactement) avec mon beau-frère.

Il m’indiquait qu’un de ses clients étaient venus le voir avec un téléphone sans clavier.
Je lui ai expliqué alors qu’il s’agissait d’un iPhone et que c’était le futur et que cela poserait quelques problèmes de sécurité puisque toutes les données seraient désormais accessibles par ce moyen.
De nos jours, il serait difficile à de nombreuses personnes de se passer de leur smartphone, que ce soit de la marque Apple ou d’une autre marque. Et comme tout ce qui marche donc, cette technologie subit des attaques de personnes malveillantes et il faut donc penser à la sécurité mobile.

Nos vies professionnelles et personnelles sont désormais intimement liées avec les différents réseaux sociaux et donc si un « pirate » entre chez vous par une application, il peut accéder à toutes vos informations. Et en entreprise donc il faut intégrer des solutions de sécurité qui permettent de contrôler les appareils personnels afin d’identifier des menaces d’intrusion tout en laissant la liberté aux possesseurs de téléphones.
Il faut sensibiliser les collaborateurs sur les risques encourus à installer certaines applications non sécurisées sur le téléphone, en accordant par exemple l’accès à son compte e-mail, facebook ou autre.

Ainsi, Dell a pensé à une solution qui permet de participer à la croissance de l’activité, tout en offrant une protection optimum des différents postes de travail.
Cela passe par l’utilisation de mots de passe forts (oubliez les AZERTY ou 123456, les dates de naissance, de mariage, d’entrée dans l’entreprise, les initiales … ), les pare-feux… Tout cela peut rebuter les utilisateurs mais le BYOD (Bring Your Own Device) qui permet à chacun d’utiliser ce qu’il veut, quand il veut, n’est pas la meilleure solution en termes de sécurité.
En effet, dans ce cas-là, l’entreprise n’a aucun contrôle sur ses données, celles-ci peuvent être copiées à l’extérieur de la société sans que ce partage ne soit contrôlé. Bien souvent, un employé ne pensera pas à sécuriser (à l’extrême) son appareil, ce qui permettra à tout le monde d’y accéder, avec de bonnes mais aussi de mauvaises intentions. Je connais une société qui laisse le soin à ses commerciaux de réaliser les mises à jour des systèmes d’exploitation de leur ordinateur portable, que pensez-vous qu’il se passe ? Près de deux postes sur trois ne sont pas à jour, laissant ainsi ouvertes des failles de sécurité qui sont autant de portes au piratage, à l’espionnage. Pareil pour les logiciels de sécurité que l’on ne met pas à jour car il y a deux ou trois installations à réaliser dans la même semaine.

La plus grosse erreur commise en matière de sécurité concerne bien entendu les appareils nomades et la Wifi. En effet, on peut se connecter un peu partout de nos jours, ce qui n’était pas le cas il y a encore deux trois ans … Mais attention ! car la Wifi d’un centre commercial n’est pas celle de votre entreprise et il est très facile pour une personne mal intentionnée d’accéder à vos données.



Deja 4 reactions.

  1. La sécurité mobile en question http://t.co/VuI1jKDkhH

    RépondreRépondre
  2. La sécurité mobile en question http://t.co/O4RPW2WS8f via @euKlide

    RépondreRépondre
  3. La sécurité mobile en question http://t.co/BxGv561oT5

    RépondreRépondre
  4. [A relire] La sécurité mobile en question http://t.co/N5bzIr7rxB

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !