5 conseils de relations publiques … de James Bond

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

james bond 007 conseils relations publiquesIl y a quelques mois, j’avais écrit chez Cédric un article ayant pour titre « Devenez James Bond« . Si vous ne l’avez pas lu, je vous invite à le faire !

Pour ce « retour » sur euKlide ( eh oui 3 jours sans nouveau billet c’est plutôt rare, mais vous en comprendrez la raison prochainement … ), voici un autre billet inspiré du célèbre agent secret.
Pour l’écrire, je me suis largement inspiré de celui écrit par le site Entrepreneur.com.

Depuis 1962 et la première adaptation de James Bond sur le grand écran, de nombreux acteurs se sont succédés pour incarner le célèbre agent secret, si tous ont apporté de leur personnalité dans le rôle, ils ont aussi toujours repris certaines règles de communication.
Le premier des conseils à prendre ainsi en considération concerne directement la présentation: « my name is Bond, James Bond« . Un peu surprenant au premier abord qu’un agent secret se présente, pourtant il n’y a pas un film où il ne le fait pas, cela fait partie du personnage. C’est un peu le « pitch » du héros. Et c’est ce que vous devez avoir aussi. Savez-vous vous présenter succintement ? si on vous demande « et toi tu fais quoi dans la vie ? », pouvez-vous décrire votre activité même si celle-ci est « inconnu » de la personne à qui vous parlez ?

Autre élément: être au fait des nouvelles évolutions.
Difficile de tenir une discussion avec des personnes travaillant dans votre milieu si vous ne connaissez pas les dernières évolutions dans votre domaine …

Cependant, autre conseil, il ne faut pas obligatoirement utiliser ce qui vient de sortir si cela ne vous est pas d’une grande utilité. James Bond choisit ses gadgets et n’utilise pas tout ce qu’on lui propose. A quoi bon ouvrir un compte sur Twitter, Facebook, Pinterest ou Youtube si ce n’est pas pour l’alimenter et y mettre en place une stratégie de développement.

james bond 007 conseils relations publiques

En outre, je vais vous donner un petit effort d’imagination: essayez de visualiser James Bond …
Comment le voyez-vous ? En majorité, je suis sur que vous l’avez vu en « smocking » que ce soit Roger Morre, Thymothy Dalton ou Daniel Craig.
Le proverbe dit que « l’habit ne fait pas le moine » mais il permet d’être identifié plus facilement. Il en est de même pour votre activité, il faut vous créer une identité et ne pas en changer, que ce soit un logo, un design, un uniforme. Ainsi, les grandes Marques ne modifient pas souvent leur logo pour que celui-ci soit bien mémorisé !
De la même façon, ce conseil est à mettre en place quand vous rencontrez des clients: par exemple, toujours porter une chemise bleue rappelant la couleur de votre logo permet de marquer ainsi facilement les esprits … et fait partie des conseils de relations publiques.

Dernier des conseils à prendre de l’espion anglais: savoir boire !
Attention, je ne dis pas qu’il faut boire, je dis qu’il faut « savoir » boire … c’est à dire boire quand il faut. C’est à dire vous rendre dans les évènements de réseautage notamment, sortir de chez vous pour rencontrer les autres … et faire donc du relationnel !
James Bond boit toujours ( dailleurs une marque de bières le « sponsorise » dans le nouvel opus de la saga ) et ces moments sont des instants de discussion.

Et n’allez pas dire que dans votre activité, un de ces conseils n’a pas sa place: s’ils sont toujours présents dans les films de 007, c’est parce qu’ils en font le succès … et pour vous ?

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

9 thoughts on “5 conseils de relations publiques … de James Bond

  1. Quand j’essaie de visualiser James Bond, je vois… Sean Connery ! Les autres, bof. Encore que je n’aie pas vu le dernier acteur, donc je ne peux pas juger.

    Tous ces conseils sont frappés au coin du bon sens. Je m’en vais adopter la James-attitude.
    Parton, un Martini, shaken not stirred.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.