Le Kindle, ma résolution de 2012 ?

Début d’année, et résolutions pour certains.

J’ai décidé de ne pas en prendre car je n’en tiens jamais la moitié ( comme vous ? ).

Ma résolution pourrait être le Kindle d’amazon gagné sur Excellence-Opérationnelle, grâce à mes billets sur le Titanic. Merci à Florent Fouque de m’avoir permis de passer les fêtes avec.  Cette liseuses est tout bonnement l’objet qu’il me fallait. Plutôt que de me « balader » avec un livre à lire quand je sors, je prends dorénavant cet objet. Pourquoi ? car il peut contenir jusqu’à 1800 livres dans 170 grammes. J’ai eu le plaisir de recevoir à Noël la biographie de Steve Jobs, plus de 600 pages, et c’est ce qu’on appelle un « pavé ». La même version sur le Kindle ne m’a pas alourdi son poids. Et les nombreux fichiers PDF que j’y ai mis s’y sont installés en moins de 5 minutes.

J’avais bien une tablette tactile qui me servait jusque là pour lire mais le confort de lecture n’est pas le même que sur ce Kindle. Il y a 4 boutons disposés sur le côté de liseuse et permettent de passer d’une page à l’autre très facilement. La connexion WIFI permet d’avoir au net mais surtout de télécharger du contenu. Dautant plus que l’on peut changer l’orientation de lecture ( format portait ou paysage ) et la taille des caractères.

Autre intérêt, on peut s’abonner à des magazines à des tarifs bien moindre que les éditions classiques:  20 euros par mois pour le Figaro contre 40 pour le format papier. Dernier pont que je soulignerai: parfois certains livres physiques sont épuisés et ne sont pas réédités, le format numérique va nous éviter de « rater » des contenus intéressants.

Je ne vais pas faire la liste de tous les avantages de l’appareil d’amazon mais vous faire part de mes critiques:

– tout d’abord, il faut savoir que le Kindle n’est pas fourni avec un chargeur secteur, et qu’il vous faudra donc acheter  un câble secteur si vous ne voulez pas passer par une recharge via USB,

– certes, on peut « prêter » un livre acheté … mais uniquement une seule fois ! Pas possibilité de faire un échange de livres achetés sur l’amazon store entre amis.  Si je comprends très bien qu’on ne puisse pas lire un ouvrage que l’on a prêté, c’est pareil avec un livre physique, si vous le prêtez vous ne pouvez pas en bénéficier en même temps, j’ai du mal à comprendre qu’il n’est possible de ne prêter un livre qu’une fois. Après un prêt, vous ne pouvez plus le « passer » à quelqu’un.

– il n’est pas non plus possible de donner un livre acheté … pourtant, je devrai pouvoir faire ce que je veux avec ce qui m’appartient non ?

– autre pont négatif: le prix. Non, pas du Kindle mais des livres proposés chez amazon pour la liseuse.  Certains livres ne sont proposés que 2 ou 3 euros moins chers que leur version papier.

Donc il ne faut pas acheter ce produit ? Ah non, je n’ai pas dit çà, j’ai juste gardé mon oeil critique et franchement avoir sur soi de multiples livres à lie en pouvant « zapper » facilement de l’un à l’autre me sied bien. Et vous ? allez vous sauter le pas de la révolution de la lecture  ?

Ps: HNY2U ! 😉

21 thoughts on “Le Kindle, ma résolution de 2012 ?

  1. Hello !

    Pour ma part, j’ai été tenté mais je n’ai pas investi dans le Kindle. Je trouve le catalogue en français trop limité (pour le moment). Et je suis un grand amateur du livre papier. L’avantage par rapport au papier est moindre quand on n’est pas un grand voyageur, je trouve même ça un peu gadget.

    Je suis même déjà tombé sur des bouquins plus chers en version Kindle que papier (!!). Cherche Cashvertising sur amazon.com par exemple.

    Autre truc, la lecture des PDF est pas top, non ? J’en ai plusieurs milliers sur mon PC, j’avoue que pour ça le Kindle serait utile par contre.

    P.S: HNY2U2 🙂

    RépondreRépondre
  2. @Julien Arcin: et un livre comme Cashvertising, vaut mieux l’avoir en papier !
    Pour mes PDF, je change l’orientation en mode paysage et çà me va très bien !
    Moi aussi, j’aime le contact avec le papier, je peux surligner, annoter mais quel gain de place, 1800 livres tu imagines la bibliothèque que c’est ?

    RépondreRépondre
  3. Salut,

    Je lis les PDF depuis longtemps sur mon iPhone, mais ce n’est pas terrible.

    J’avoue que le Kindle est très intéressant, mais il y a peu de livres dispo en français. Une centaine de livres seulement sur le développement personnel.

    Je vais attendre encore un peu.

    RépondreRépondre
  4. @Michael: en fait, çà me fait penser au début de la photo numérique … çà a mis du temps avant de prendre car peu de boutiques permettaient de développer les photos prises .. une fois que le processus s’est mis en place et que les prix ont baissé, c’est parti !
    Pour les livres, c’est clair que l’offre en français est limité … d’où l’importance de pratiquer l’anglais très tôt … ou de s’y mettre ensuite ( notamment via les séries US disponibles e VO ST FR )

    RépondreRépondre
  5. Merci Olivier pour ce partage critique sur cet appareil qui est en train de faire fureur. Je profite également de ce commentaire pour te souhaiter tous mes voeux de succès pour cette année 2012;

    RépondreRépondre
  6. Trop cher pour ma bourse, autant la tablette que les livres… depuis un bon moment je passe par la bibliothèque le plus possible. Gain de place et économie en même temps.

    Mais merci tout de même sur ton point de vue de la Kindle.

    RépondreRépondre
  7. @Franck | Papa Blogueur: oui Franck, le pb c’est que certains livres récents ne sont pas dispo ds les bibliothèques que je consulte … donc à un moment il faut acheter ! 😉

    RépondreRépondre
  8. @Olivier Jadzinski: oui je fais pareil, sinon, petit truc en passant, si le livre que tu désires entre dans la ligne éditoriale de ton blog… contacte la maison d’édition de celui-ci et demandes qu’ils t’en envoient un gratuitement pour écrire un article dessus. je l’ai fais l’an passé pour un livre et c’est passé sans soucis, de toutes manières je voulais écrire quelque chose dessus

    RépondreRépondre
  9. Je me retrouve dans pas mal de ces commentaires.

    Je suis tenté depuis longtemps pas le Kindle, mais :
    – J’aime le contact du papier (ça me passera sans doute)
    – Le catalogue en français est très limité (à chaque fois que j’achète un livre je regarde s’il existe une version électronique… et ça n’est pas encore gagné…)
    – Ca m’agasse un peu d’ajouter encore un device supplémentaire à emporter avec moi (vivement les tablette avec écran e-ink couleur…)

    Mais bon, vu le prix en baisse je vais sans doute finir par craquer en bon geek 🙂

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.