Le Petit Beurre de LU, une allégorie du Temps

Non, ce n’est pas un coup de pub car ce biscuit n’en a pas réellement besoin.

Peu le savent ( quoique cela commence à sa savoir ) mais le Petit Beurre de LU ( et non pas Lu ! ) est une réelle oeuvre d’art, qui a été pensée et qui ne doit rien au hasard. Regardez le et dites moi ce que vous voyez:
petit beurre lu explications calendrier
Beaucoup ne voient qu’un biscuit rigolo, avec les dents tout autour. Mais en regardant attentivement celui-ci ( souvent copié mais jamais égalé ), on peut découvrir qu’il y a plusieurs élément en rapport avec le temps sur ce gâteau. Les voyez-vous maintenant que je vous ai donné cette indice ? Mais avant de vous expliquer le sens caché du fameux biscuit, apprenez que Louis Lefèvre-Utile s’est inspiré d’un napperon pour sa forme, en 1886, et que celle-ci n’a subi aucune modification depuis cette date. Car rien n’a été fait au hasard ! Et comme il y a un Shazam pour presque tout mais pas pour l’explication des logos ou des objets, voici quelques infos.
Les quatre coins, les « oreilles », sont en fait la représentation des quatre saison: Printemps, Eté, Automne et Hiver. Il fallait y penser, non ?Maintenant que je vous ai donné cette explication, comprenez-vous le reste ? Combien de dents pouvez vous compter ? allez-y …. 52 ! comme les 52 semaines de l’année. Voilà déjà deux détails qui permettent de briller en société. Mais ce n’est pas fini !
Avez-vous remarqué les vingt quatre trous que l’on trouve sur le petit beurre … Bien évidemment, c’est pour les 24h d’une journée ! Et c’est tout ? Pas tout à fait puisque si on mesure le biscuit, on remarque qu’il mesure exactement sept centimètres. 7 comme le nombre de jours constituant une semaine.
Pour finir, sachez que le lettrage est celui qui se trouvait sur le napperon qui a inspiré la forme.

Avoir un biscuit Lu sur soi, c’est avoir un calendrier ! 😉
Vous connaissez désormais la signification cachée du plus célèbre des Petit Beurre et c’est même évident maintenant comme l’est le C de Carrefour, la flèche de Fedex ou l’Ours de Toblerone, quand on le sait, on trouve cela trop simple ( vous savez au fait pour ces logos ? )… mais la simplicité n’est pas toujours évidente !
Pour finir, il existe une dernière subtilité avec ce petit LU. Cela se passe sur le paquet mais je ne vais pas vous donner la réponse mais vais vous inviter à la trouver: c’est, en fait, une « coquetterie » graphique que l’on pet apercevoir si on empile plusieurs paquets de biscuits l’un sur l’autre, mais d’une manière particulière. Hâte de savoir si vous vous en rendez-compte.

Laisser un commentaire