Le Référencement est-il encore important de nos jours ?

S’il y a bien un sujet qui revient souvent sur internet, c’est bien celui du référencement. En effet, si vous avez un site internet, et ce quelque soit le sujet, c’est le domaine qui va vous aider à être mieux connu, mieux reconnu et ainsi de pouvoir vous aider à développer votre chiffre d’affaires. Voyons cela de plus près.

Le référencement, qu’est ce que c’est ?

En fait, cela consiste à faire de la publicité pour attirer les visiteurs sur son site. Vous pouvez avoir le plus beau site du monde, proposer le meilleur contenu, celui qui correspond aux attentes d’un maximum de personnes, si ces dernières ne sont pas au courant de votre existence, vous risquez de ne pas avoir de succès.

Transposé dans le monde de tous les jours, c’est comme si vous ouvriez un magasin qui vend des vêtements à Grenoble, votre potentiel de clientèle est immense vu la taille de la ville et des touristes qui visitent celle-ci… Mais si vous ne travaillez pas votre devanture, votre enseigne, votre vitrine (c’est à dire votre communication visuelle), vous n’attirerez aucun client, car ils n’auront pas envie d’entrer. Il peut y avoir du passage dans votre rue, mais si personne ne s’arrête chez vous, vous ne vendrez rien. C’est exactement là qu’interviennent les services d’une agence de communication à Grenoble : vous aider à travailler votre image, et ensuite parvenir à la faire connaître de tous.

referencement

De même, si vous n’êtes pas cité dans un journal, à la radio, à la télé, sur internet : personne ne saura ce que vous proposez. Et même si vous avez un joli néon qui indique que la plus grande boutique du monde est ouverte, ne pas le faire savoir au monde fera que vous n’aurez aucun visiteur. C’est exactement comme cela sur internet : lancer un site est une chose, faire connaître son site est autre chose, et là c’est tout le travail de référencement. Ce n’est pas si dur que cela, mais cela n’est pas si facile non plus.

Comment ça marche le référencement ?

Une fois que l’on assimile qu’il faut se faire connaître au plus grand nombre, encore faut-il parvenir à le faire.

Anecdote : il y a quelques années, un de mes amis arrivait en tête sur le sujet du moment, celui qui buzzait. Et ce, alors que quelques jours auparavant il n’était même pas en première page des moteurs de recherche. Comment cela était-il possible ? Il était ici question du grand concours national de beauté se déroulant en décembre de chaque année. Une fois, le nom de la gagnante connue, celui-ci était tapé plusieurs millions de fois par jour dans un moteur de recherche, car bon nombre d’internautes (curieux) voulaient en savoir plus sur la nouvelle reine de de beauté. Et à 90%, les recherches aboutissaient sur le site créé par mon ami. Magique ? Presque !

Pour réussir ce tour de force, il a dû accomplir un travail de titan en amont (ou presque). Au fur et à mesure des élections régionales, mon ami créait un site dédié à chaque candidate élue. Ces pages étaient alimentées au fur et à mesure des semaines, des mois avant la grande compétition nationale. De cette manière, il pouvait proposer un contenu intéressant pour de futures recherches. Ensuite, et c’est là tout le nerf de la guerre, il a fallu « aiguiller » les recherches vers son site.

C’est à ce moment que le référencement a joué tout son intérêt. Sans payer, il a demandé à des amis qui possédaient des sites internet de faire un ou des liens sur leurs sites, vers ses propres sites à lui (il a donc fait du netlinking). De ce fait, quand le nom de la gagnante a été connu, les internautes ont été naturellement dirigés vers le site en question. Comme mon ami avait beaucoup d’amis, cela a donné de nombreux liens. Et comme le classement des moteurs de recherche se fait (en partie) selon la popularité des recherches, mon ami n’a eu aucune difficulté à placer son site en première position. C’est simple le référencement ?

Une ferme de liens pour améliorer son référencement ?

Si on reprend l’anecdote précédente, on pourrait penser qu’il est possible de créer une « martingale » pour bien être placé quand un internaute recherche un thème précis. Des « petits malins » ont ainsi utilisé cette technique en créant différents sites sur différentes plateformes et en se liant entre eux par des liens, sur des termes très concurrentiels. Ainsi, en quelques jours, il était possible d’avoir de bons résultats sur les classements des résultats de recherche. Fort heureusement, les algorithmes des moteurs de recherche ont été modifiés, et ce type de stratégie a perdu de sa force (même s’il est encore possible d’utiliser cette tactique).

Même si les internautes effectuent encore des recherches, leur manière d’effectuer celles-ci a changé. Désormais, on demande plus facilement à ses connaissances de recommander un produit ou service avant de l’utiliser, de l’acheter. C’est pourquoi les réseaux sociaux ont pris de plus en plus d’importance en matière de référencement. En utilisant des hashtags (les fameux « mots dièses »), cela permet d’être référencé rapidement sur Twitter, Facebook ou Instagram. Cela peut vous rendre accessible rapidement à une audience qui n’a juste qu’à cliquer sur le mot référencé pour accéder à du contenu qui pourrait l’intéresser.

L’avenir du référencement

Il y a quelques années, il FALLAIT avoir un site internet. Puis, il FALLAIT avoir un compte Twitter, une page Facebook, un compte Instagram pour exister et avoir une légitimité. Et de nos jours, certains entrepreneurs utilisent même WhatsApp pour rester en relation avec leurs clients. Mais tout cela est en réalité du référencement, plus ou moins déguisé.

référencement

Difficile de dire ce que sera très exactement le référencement d’ici quelques années, notamment avec l’arrivée récente des assistants virtuels comme Google Home ou Alexa, qui permettent d’interroger vocalement et d’obtenir des résultats différents selon le moment de la journée, par exemple.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le référencement n’est pas figé, ce n’est pas parce qu’on a réussi à montrer que l’on est présent qu’il faut arrêter de le dire. C’est par exemple le rôle de beaucoup de publicités, qui ne sont pas vraiment là pour conquérir de nouveaux clients mais pour rappeler que la marque est toujours là pour répondre à leurs besoins. C’est aussi le rôle des professionnels de la communication !

Laisser un commentaire