Les 3 compétences clés pour devenir un entrepreneur créatif

esprit entreprendre créatif compétence cléQuand on parle d’entrepreneur, on pense souvent à des innovateurs, des créateurs qui ont un sens très aiguisé de la créativité: ils trouvent les bonnes idées au bon moment et les transforment en succès.

Prenons deux personnages: Marc, jeune informaticien, décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Il monte une société de dépannage informatique qui a pour mission d’assister les entreprises dans leur maintenance informatique.

Marie, amie à Marc, passionnée de mode et très engagée d’un point de vue humanitaire, rêve depuis longtemps de lancer sa propre marque. Elle se lance alors dans l’aventure avec un concept très apprécié actuellement: elle créé une marque de chaussure pour femme avec pour mission d’aider des enfants en Asie. Le concept: une paire de chaussures achetée = une paire offerte à des enfants en Asie.

Nous avons deux jeunes entrepreneurs qui se lancent dans l’aventure. Ils possèdent tous les deux le statut et sont tous les deux à leur compte, mais voilà, il y a une grande différence.

Avoir le statut d’entrepreneur et avoir l’esprit entrepreneur sont deux choses différentes. Avec un statut entrepreneur ont peut très bien faire des prestations pour des clients, c’est-à-dire être «freelancer». Le «freelancer» gagne sa vie en faisant des prestations payées pour des clients, en étant payées à l’heure, au jour ou par projet, c’est exactement ce que fait Marc. Marc pense en terme de «obtenir plus de clients pour avoir plus de travail et donc plus de profits.» Un peu comme les agences…

Hors les entrepreneurs créatifs ne sont pas des freelancers. Les entrepreneurs créatifs pensent en terme d’opportunités, de génération de résultats et de profits. Cela les pousses à créer des systèmes et des business models qui génèrent du sens, de la valeur et du temps pour leurs prochaines idées. C’est ce que fait Marie. Marie crée son image, sa marque, donne du sens à ses actions et encourage les profits pour une bonne cause.

Marie vend du sens et des produits, Marc vend son temps et ses compétences.

Quelques mois après, les affaires vont de bon train pour nos deux entrepreneurs. Marc a trouvé de très bons clients pour lesquels il obtient des contrats à long terme et Marie fait son entreprise de vente décoller.

Tous les deux font preuve de créativité, Marc a le don de résoudre les problèmes informatiques les plus complexes et proposer des solutions qui fonctionnent. Marie organise des compagnes marketing innovantes, trouve des ambassadeurs et commence à faire connaitre sa marque grâce à un plan marketing très efficace. Les deux sont créatifs, les deux sont entrepreneurs, mais seule Marie est réellement ce qu’on peut appeler une ‘entrepreneure créative’.

Marie possède un très grand sens de la réflexion créative, elle suit ses idées et les mets en place. Tout le monde l’aime pour une raison: elle traite tous ceux avec qui elle travaille, comme de vrais collaborateurs et comme des alliés. Sa créativité n’est pas seulement limitée à la sphère artistique, sa vie entrepreneuriale lui permet d’ouvrir de nouvelles opportunités et transformer ses rêves en réalité.

Les entrepreneurs créatifs créent, en plus de leur offre, une valeur intangible, comme leur marque, leur réputation, leurs réseaux et leur façon de penser. Ils savent projet une image et créer leur marque personnelle. Ils utilisent habilement les propriétés intellectuelles, les copyrights, les trade-marks et licences pour exploiter au maximum le potentiel de leur idées.

Apple donne du sens à ses produits, la marque vise l’innovation et la simplicité.
37Signals offre une nouvelle façon d’aborder le travail via la simplicité et la collaboration.
Zappos qui focalise sur une expérience client unique autour de sa culture et de ses valeurs.
Amazon propose un très grand catalogue avec des suggestions adaptées aux gouts des clients.

Marie aurait très bien pu faire comme Marc, elle aurait pu travailler pour de grandes marques, mais elle n’aurait pas suivi ses rêves, ni sa vision.

Pour moi, un vrai entrepreneur créatif est quelqu’un qui suit sa vision et qui créer une offre à laquelle il donne du sens, de la valeur. L’entrepreneur créatif doit savoir associer trois compétences:

Créativité: générer des nouvelles idées, les évaluer efficacement et les mettre en oeuvre sous forme de produit ou service.
Collaboration: connecter et travailler avec des partenaires, clients et autres acteurs de son réseaux.
Entrepreneuriat: identifier les opportunités du marché et utiliser des compétences en business pour transformer des idées en produits puis en profits.

Vous considérez-vous comme un entrepreneur créatif  ? Pourquoi ?
Comment les trois compétences ont-elles contribué à votre succès ?
Laquelle de ces compétences devez-vous développer ?

Cet Article A été écrit par  Johann, en tant qu’Auteur Invité. Blogueur, formateur, il est l’auteur de la méthode C.R.E.A.T.

29 thoughts on “Les 3 compétences clés pour devenir un entrepreneur créatif

  1. Sympa l’article.

    J’ai souvent cette réflexion à me demander ce qu’est un vrai entrepreneur. Je pense un peu comme toi, mais j’irais même jusqu’à dire que l’entrepreneur a une vision. Il ne demande pas à ses clients comment il doit réaliser son produit, c’est lui qui décide et qui dessine de nouveaux horizons.

    Par exemple, si on avait demandé aux gens comment améliorer leur moyen de transport il y a quelques siècles, ils auraient tout simplement rajouté des chevaux. Mais Ford est passé par là et a décidé que l’avenir serait à la voiture.

    De la même manière, l’ampoulé électrique n’est absolument pas une « amélioration » de la bougie.

    Un entrepreneur n’est pas l’esclave de ses clients. C’est avant tout un visionnaire qui change le monde 🙂

    RépondreRépondre
  2. Très sympa cet article.

    Pour compléter l’exemple de Julien on pourrait aussi tout simplement rajouter les produits fournis par Apple, il ne sont pas les inventeurs du lecteur MP3, du téléphone portable ou de la tablette tactile mais ils ont su anticiper et par la même occasion créer des besoins pour les consommateurs … ils ont su ouvrir la voie plutôt que de se contenter d’imiter.

    RépondreRépondre
  3. @Julien Arcin: Bonjour Julien,

    Tu as bien vu, c’est tout à fait le message que je souhaite faire passer 🙂

    Merci pour ton commentaire.

    Johann

    RépondreRépondre
  4. Bonjour à tous,
    A mon sens le vrai esprit d’entrepreneuriat est celui qui est motivé par une passion.
    La passion est le moteur qui va permettre de se surpasser et affronter tous les obstacles que va rencontrer un entrepreneur car il va en rencontrer.
    Celui qui en plus résout un problème rencontré par ses clients potentiel par un concept novateur a tout compris et de forte chance de créer de grandes choses, c’est là l’esprit innovateur.
    +

    RépondreRépondre
  5. Merci pour cet article !
    La notion de l’utilisation du temps me parait trés pertinente :
    – comme une monnaie d’échange
    ou
    – comme un moyen d’optimiser ses compétences et les opportunités perçues pour créer plus

    RépondreRépondre
  6. La comparaison entre ces entrepreneurs est parfaitement bien choisie, il faut en effet pouvoir faire preuve de créativité pour pouvoir se démarquer et ce dans tous les domaines de l’entreprise (produit, marketing, services, et les grands groupes cherchent même de la créativité dans leur service comptable (choix logiciel, comptabilité analytique, rémunération en fonction objectifs financiers…).

    RépondreRépondre
  7. plus que penser en terme de résultats et de profits je dirai qu’un entrepreneur pense également en terme d’idées et de défis…c’est aussi ça entreprendre je pense c’est toujours être à l’affut de nouveaux projets…

    qu’en pensez vous ?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire