Les 50 nouvelles règles du travail

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

regle travail conseil robin sharmaUn très long article qui a demandé beaucoup de travail et que j’ai décidé de vous proposer en 2 parties.

En fait, c’est une adaptation de « the 50 New Rules of Work » de Robin Sharma, dont je vous ai déjà parlé.
Partout du constat que l’économie mondiale est en désorganisation complète
, que la concurrence n’a jamais été forte quelque soit le domaine d’activité d’une société, que les consommateurs n’ont jamais été aussi bien informés et sont devenus exigeants, Robin s’est ainsi demandé si ce qui marchait il y a quelques années pouvait encore fonctionner de nos jours ?

Ses conclusions, Robin Sharma les a donné dans des conférences au Koweit, à Dubaî, à Paris, à Londres ou Dûsseldorf .. et a décidé de les partager avec ses lecteurs il y a peu. Ce sont ces propos que j’ai donc adapté dans « les 50 nouvelles du travail ». Je vous propose 25 de ces règles ce jour et les 25 autres lundi afin que vous preniez le temps de les « digérer » et d’y réfléchir ( et de me faire part de vos réflexions en commentaire ? ).

Les 50 Nouvelles règles du Travail

1. Vous n’êtes pas seulement payé pour travailler.
Vous êtes payé pour être mal à l’aise., pour être inconfortable et pour travailler sur des projets qui vous font peur.

2. Prenez soin de vos relations et l’argent arrivera tout seul.
[ d’où l’intérêt de réseauter ]

3. Commencer par vous gérer et diriger vous même avant de vouloir vous occuper des autres.
Vous ne pouvez pas aider les autres à atteindre leurs objectifs si vous n’avez pas atteint les vôtres.

4. Pour doublez vos revenus, triplez votre taux d’apprentissage.

5. Les victimes condamnent le changement, les dirigeants sont inspirés par le changement … pour leur travail !

6. De petites améliorations créent à la longue des résultats étonnants.
[ rien de nouveau sur ce point, depuis toujours « petit à petit, l’oiseau fait son nid » ]

7. Entourez vous de personnes courageuses, qui seront capables de dire la vérité sur ce qui convient le mieux à votre organisation et à vos clients.

8. Ne tombez pas amoureux de vos communiqués de presse.
[ si les CP sont importants, voir cette formation pour en réaliser des performants, il ne faut pas vivre qu’avec eux ! ]

9. Chaque moment passé avec le client est un moment de vérité.
[ et pour vous une opportunité de montrer ce que vous savez faire … ou ne pas faire ]

10. Copiez ce que font vos concurrents ne vous amènent qu’à être deuxième … derrière eux !
[ il y a quelques années, la pub Hugo Boss disait « ne copiez pas, innovez » ]

11. Soyez obsédé par l’expérience utilisateur.

12. Lorsque vous êtes en affaires, vous êtes dans le « show business« .
Le travail est votre scène, vous devez réussir la meilleure performance possible à chaque instant.

13. Soyez maître de votre artisanat et pratiquez, pratiquez, pratiquez…

14. Soyez à l’aise dans votre corps.

15. Lisez des magazines que vous n’avez pas l’habitude de lire.
Rencontrer des personnes qui sont en dehors de votre « milieu » habituel. Allez dans des endroits que vous n’avez jamais visité. Tout cela pour perturber votre façon de pensée et que votre cerveau reste attentif, soit à l »affût et brillant.
[ c’est en agissant ainsi que j’ai découvert que la « pêche aux canards » est un business très rentable ]

16. Rappelez vous que ce sont souvent les détails insignifiants qui font le succès d’une entreprise.

17. Il ne faut surtout pas se contenter d’être bon …
mais vouloir être le meilleur !

18. Il vous arrive le meilleur quand vous donnez plus que ce qu’attend le client de votre travail.
N’hésite donc pas à faire plus que nécessaire.

19. Attention à votre dépendance à la distraction.
Visiter un site qui n’a rien à voir avec votre travail, répondre à vos e-mails dès réception devient bien souvent une mauvaise habitude.

20. Si vous ne chutez pas régulièrement, vous ne progressez pas rapidement.

21. Ne critiquez pas vos employés ou collègues pour le plaisir.
Aidez les en leur montrant comment améliorer leur travail, ils vous en seront reconnaissants.

22. Une personne critique est un rêveur effrayé.
Qu’est-ce qui fait donc que vous êtes arrivé à ce point .

23. Le leadership n’a plus rien à voir avec la position hiérarchique.
Ceux qui dirigent sont menés par la passion et de l’impact que peut avoir leur travail.

24. Plus grand est le rêve, plus importante est l’équipe.

25. Si vous ne pensez pas par vous suivez, vous suivez …
Et donc n’êtes pas un « leader », vus savez ce qu’il vous reste à faire .

Voici donc la fin de cette première partie qui mériterait presque un développement pour chaque règle.
Qu’en pensez-vous ?
Rendez-vous lundi pour la suite et fin .. demain, une video très surprenante … à plus d’un titre, et actuel !

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

7 thoughts on “Les 50 nouvelles règles du travail

  1. Bonjour,

    j’aurais besoin de précision sur la règle n°14, des lumières à m’apporter ?

    Autrement, vivement les 25 autres 😉

    Amicalement,
    Ludovic

    RépondreRépondre
  2. @Ludovic: En fait, c’est « soyez FIT comme Madonna »en VO … mais je ne voulais pas mettre svelte ou tout autre adjectif de ce type .. donc j’ai mis à l’aise ds son corps, que l’on soit gros, maigre, petit ou grand …

    RépondreRépondre
  3. Salut,

    Ces règles sont pleines de bon sens. Le moins qu’on puisse dire est que Robin Sharma est un mentor d’exception.

    Les règles 2, 41 et 24 m’ont vraiment interpellé. Car, elles appellent à la réflexion.

    RépondreRépondre
  4. Il faudrait que je les lise en anglais mais les règles 7 et 22 semblent un peu contradictoires: à quoi bon s’entourer de personnes qui n’ont pas peur de nous dire la vérité si c’est pour disqualifier toutes leurs critiques?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.