publié le 29 novembre 2010 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Monétisation

money argent monétisation site internet affiliationBeaucoup me demandent comment j’arrive à monétiser les sites dont je m’occupe.

La principale remarque est: « je mets du Google Adsense » mais je gagne à peine le minimum exigé pour être payé chaque moi….
Et je suis d’accord, Google Adsense répond à une demande et ne rapporte pas autant qu’on pourrait le croire même sur des blogs très visités. Il faut en effet voir le rendement par page ( ou pour 1000 pages ) pour s’apercevoir que la monétisation via la publicité Google n’est pas énorme pour la majorité des sites.

Oui, mais comment gagner sa vie alors avec un site internet ?
Tout bêtement en proposant au visiteur ce qu’il désire voir, lire, acheter et l’inciter à l’acheter en passant par un lien de chez vous. Pour l’internaute, acheter un livre à la FNAC ou sur Amazon en passant par chez vous ne lui coûte pas plus cher mais … celà vous rapporte.
Aussi, à vous de faire le travail nécessaire pour proposer à vos lecteurs ce qui correspond à leurs attentes. Et comme on se dirige tout doucement vers Noël, c’est le moment de tester ce genre de procédé nommé affiliation. Le principe ? sur chaque vente réalisée en provenance de votre site, on vous remet une commission. Comme le commercial qui reçoit sa prime à chaque vente, contrat signé.

Au choix, vous pouvez passer par des régies pubs qui proposent des annonceurs pratiquant ce système ou vous pouvez traiter directement avec certains annonceurs ( comme la FNAC ou Amazon notamment ). Si vous êtes en adéquation avec votre lectorat, vous vous rendrez vite compte que cette manière de monétiser un site est bien plus intéressante que les publicités Adsense.

Essayez et vous verrez ! un livre vendu, un Cd ou une place de concert, c’est une commission pour vous …

[ Photo ]



Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !