publié le 27 juin 2012 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Interviews

moveegoo filmer mouvement sylvain lepoutreMoveeGo, réussite en devenir …

Tel aurait pu être le titre de ce billet !
Vous savez parfois vous tombez sur un produit ou un service et vous vous dites « c’est exactement ce que le monde attend, pourquoi personne n’y a pensé avant ». C’est ce que j’ai pensé quand j’ai vu ce que proposait MoveeGo. Si vous avez l’habitude de réaliser des films, les produits que va proposer cette société va vous intéresser. Vous allez pouvoir acquérir à un prix extrêmement raisonnable du matériel video de professionnel.

MoveeGo c’est quoi ?

MoveeGo est la société qui va commercialiser 2 produits très utiles pour les videastes.
Le SteadeeGo tout d’abord qui est un stabilisateur de caméra est s’apparente au célèbre SteadyCam utilisé notamment lors des évènements sportifs. Et le SlideeGoo qui va vous permettre de réaliser de jolis plans panoramiques.

Si j’ai décidé de vous parler de ces produits, c’est qu’ils ne m’ont pas plu qu’à moi. En effet, sur Kickstarter, un site de levée de fond participatif, le projet a réuni les 3 300 dollars de l’objectif en seulement 10 jours. A la fin de la période qui a ait été défini pour réunir cette somme, ce sont près de 25 000 dollars qui ont été réunis, preuve de l’intérêt du public, soit plus de 700% de la somme « voulue » à la base.

Et derrière MoveeGoo se trouve Sylvain Lepoutre, un jeune français installé à Los Angeles. J’ai l’habitude d’aller sur son blog « Mon Entreprise avant la fin de l’année » et Sylvain a sympathiquement accepté de répondre à mes questions.

moveegoo filmer mouvement sylvain lepoutre1. Hello Sylvain, merci d’avoir répondu à mon invitation. Peux-tu te présenter aux lecteurs d’euKlide ?

J’ai 28 ans et je vis actuellement à Los Angeles avec ma femme et ma fille de 2 ans.
J’ai une formation d’ingénieur en innovation et conception de produits (ENSGSI) et l’entrepreneuriat m’a toujours attiré, bien que je ne l’aie considéré sérieusement que depuis 2 ans.
Avec le recul, j’aurais commencé plus tôt, lors de mes études, car c’est un moment extrêmement propice à l’entrepreneuriat : pas de responsabilités, un accompagnement à disposition (profs, contacts industriels, matériel etc…) et plein de copains pour former un équipe qui cartonne !

Il a donc fallu un concours de circonstances pour que je m’y lance enfin : un déménagement aux USA et une recherche d’emploi hautement infructueuse. Après deux emplois en France dans le développement de produits, je me suis donc intéressé à la création d’entreprise, principalement en lisant la blogosphère et en créant mon propre blog par la suite ( http://www.sylvainlepoutre.com ) pour témoigner de mon cheminement.

Les projets sont restés théoriques pendant de longs mois avant que tout ne se précipite lorsque j’ai rencontré John, un américain qui possède un FabLab à lui tout seul et qui cherchait des personnes motivées pour utiliser ses machines et en faire quelque chose de concret. Une opportunité comme celle-là, on ne la laisse pas filer ! J’ai donc embrayé avec un projet de tongs innovantes, mais après 1 mois de R&D et avec le premier prototype dans le mains (ou sous les pieds…), il fallait se rendre à l’évidence, le concept ne marchait pas comme prévu. Je suis donc parti sur un autre projet, MoveeGo, celui dont nous allons parler aujourd’hui…

2. Comment çà va ? Pas trop dans les nuages ?

Non non, surtout pas ! C’est vrai que $25,000 c’est une somme, mais il s’agit plutôt d’un chiffre d’affaire… il faut donc retirer la part de Kickstarter, celle d’Amazon payments qui a géré les transactions, le remboursement des investissements, les approvisionnements, la main d’oeuvre, les frais d’expédition, les taxes… au final, il reste beaucoup moins, mais bon, je suis dans le vert, et c’est une bonne base pour démarrer un business, je pense.

Kickstarter aura été le démarrage parfait pour moi et pour plusieurs raisons :
– L’argent récolté permet de faire les investissements nécessaires à un bon démarrage d’entreprise de fabrication de produits
– Les personnes qui soutiennent le projet sur Kickstarter sont traditionnellement des “early adopters”, le genre de clients qu’une entreprise va systématiquement chercher à cibler lors de son lancement car si ils aiment le produit, ils vont le faire savoir au monde entier, en parler sur les réseaux sociaux et à leur proches. C’est une excellente publicité pour une jeune start-up.
– Les “backers” sont parfois bien impliqués dans le projet et donnent d’excellents conseils pour améliorer les produits ou l’image de l’entreprise. Certaines fonctionnalités du SteadeeGo et du SlideeGo ont été suggérées par des futurs utilisateurs rencontrés sur Kickstarter
– Le passage par Kickstarter est une véritable étude de marché. Bien qu’il faille vendre et faire connaitre son projet pour qu’il trouve des soutiens, un produit qui ne répond pas à un besoin ne sera presque jamais financé, même avec une vidéo et un descriptif professionnels. En revanche, un bon produit trouvera toujours un financement si celui-ci présente un intérêt pour le consommateur. Le financement du projet MoveeGo à hauteur de 772% est donc une validation claire du concept par les clients potentiels et valide du même coup le choix de ces produits pour le développement de l’entreprise.

3. Moveego c’est quoi ? Comment t’es venu cette idée ?

MoveeGo, c’est un ensemble d’accessoires qui permettent à tous les vidéastes amateurs d’obtenir un rendu professionnel avec un minimum d’effort.

Il y a d’une part le SteadeeGo, un steadycam, autrement dit un stabilisateur de caméra (ou d’appareil photo, ou d’iphone…) qui permet de filmer tout en coulé en marchant et même en courant.
D’autre part, il y a le SlideeGo, un slider qui permet de faire des travelling vidéo en un clin d’oeil, ce qui donne généralement un effet très abouti aux vidéos. Ce n’est pas pour rien si cet effet est l’un des plus utilisés par l’industrie du cinéma !

Jetez un oeil aux vidéos. C’est plus parlant que du texte dans le cas présent ( NDRL: voici ci-dessous la video de présentation que Sylvain a réalisé pour KickStarter )

moveego

J’ai conçu ces accessoires spécialement pour tous les possesseurs de caméras et d’appareils photo compacts, ce qui comprend aussi les GoPro ou Iphones. Le prix est ainsi raisonnable (50 euros pour le SteadeeGo et 60 euros pour le SlideeGo), l’encombrement est minimal (les deux rentrent aisément dans un sac à dos) et l’assemblage du sac à dos à la prise de vue est réduit à moins d’une minute. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas l’emmener et l’utiliser partout où vous allez !

A l’origine de l’idée, il y a plusieurs randonnées en solo dans les parcs nationaux de l’ouest américain. Je me filmais pour partager mes voyages avec mes amis et ma famille. Au retour, il y avait souvent ¾ des vidéos à mettre à la poubelle car elles étaient tremblantes ou juste sans âme. J’ai donc cherché les Steadycams et Sliders existants. Ils coûtent très chers et sont conçus pour les gros appareils DSLR professionnels. Impossible de les emmener en randonnée sans prendre une valise avec soi ! Alors j’ai créé mes propres modèles que j’ai ensuite décidé de commercialiser.
La vidéo fait maintenant partie de notre vie quotidienne et avec l’avènement de la HD, nous filmons désormais plus que nous ne prenons de photos.

4. Maintenant que l’objectif est atteint, le plus dur commence. Il va falloir produire, peux-tu nous expliquer donc ce qui va se passer ? La société existe-t-elle déjà ou vas-tu la créer ?

La production des 250 SteadeeGo et 140 SlideeGo vient à peine de s’achever. 4 semaines très intenses à couper, poncer, peindre, limer, mais aussi faire du stock, trouver des fournisseurs, gérer les demandes spécifiques des clients etc… Une vraie vie d’entreprise. J’adore !

La société a été créée il y a un mois environ. Rien de très compliqué aux USA, les démarches m’auront pris une journée environ.

5. Tu es aux USA ? le produit sera-t-il disponible en France ? cherches-tu des partenaires dans ce sens ?

Le produit se vend actuellement exclusivement sur internet, sur le site de MoveeGo ( http://www.moveego.com ). Le site est opérationnel et reçoit régulièrement de nouvelles commandes, même si il est loin d’être finalisé. Je n’ai malheureusement que 25 heures dans une journée, au mieux. ( NDRL: j’ai recopié les propos de Sylvain , en lui demandant des explications sur ces 25 heures … qui pour moi n’est posible que lors du changement d’heure 😉 )

Je ne prévois pas encore de distributeurs, mais je reste ouvert aux opportunités, bien entendu. Pour le moment, j’ai déjà pas mal de boulot et j’en apprends plus chaque jour, ce qui est déjà une belle récompense.

6. A quelle date penses-tu être opérationnel ?

moveegoo filmer mouvement sylvain lepoutreEh bien, ça y est ! Chaque jour MoveeGo se professionnalise un peu plus. Les expéditions, le packaging, les instructions de montage, les vidéos de démonstration, les améliorations de produits, la communication par les réseaux sociaux, tout cela fait partie de mon quotidien maintenant.

Reste principalement le site internet à rendre plus joli, le blog à faire vivre, l’envoi de produits à des blogs techno influents et bien sûr, les nouveaux produits à développer pour assurer la continuité. ( NDRL: la preuve en image que çà bosse dur à MoveeGo ! LOL )


7. Si on veut connaitre la suite de tes aventures on fait comment ?

Comme c’est le mieux pour vous ! Il y a l’embarras du choix !

Facebook : http://www.facebook.com/Moveego

Youtube : https://www.youtube.com/user/MoveeGo

Twitter : https://twitter.com/#!/Moveego

Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/114554993999972384940/114554993999972384940/posts

Blog MoveeGo : http://moveego.com/blog/

Et bien sûr le site http://www.moveego.com pour passer commande et le blog http://www.sylvainlepoutre.com (avec twitter et compagnie également !) pour mon actu personnelle et des posts sur l’entrepreneuriat et l’innovation produit.

En conclusion de ce long article, je signalerai donc qu’il ne faut pas obligatoirement avoir de l’argent pour réussir, il faut juste savoir où le trouver. Et surtout proposer aux futurs clients, un produit dont ils ont besoin comme MoveeGo a su le faire !



Deja 12 reactions.

  1. MoveeGo pour filmer en mouvement … en qualité professionnel ! http://t.co/NaAHIjIo

    RépondreRépondre
  2. très ingénieux le SlideeGo… j’adopte

    RépondreRépondre
  3. Samuel dit :

    Ca reste à tester, mais si son matériel est efficace et rentable pour lui à ce prix-là il va se gaver. C’est une super idée en tout cas (du genre ou une fois qu’on la connaît on se dit « mais m…e c’est évident, pourquoi c’est pas moi qui l’ai eue? » :D).

    S’il passe sur la page j’aimerais savoir quel visa il a eu pour s’installer là-bas (puisque apparemment il n’avait pas d’emploi sur place quand il est arrivé).

    RépondreRépondre
  4. Du matèriel de pro pour une petite centaine d’euros, un petit boom de nouveaux cinéastes en développement pour le futur ?

    RépondreRépondre
  5. C’est intéressant de voir comment des appareils réservés aux professionnels il y a quelques années deviennent petit à petit accessibles au grand public. Il suffit de voir les appareils photos réflex qui ont inondé le marché.

    RépondreRépondre
  6. Deux produits vraiment top qui vont marcher du tonnerre j’en suis sur, en tout cas c’est tout ce que je souhaite à cette jeune société. Avoir de bonne idées ça paie toujours en principe 😉

    RépondreRépondre
  7. Le résultat est vraiment bon. De tels produits pro accessibles aux particuliers, c’est sur que cela va marcher !
    Bon courage dans la commercialisation. N’hésitez pas à nous donner des news !

    RépondreRépondre
  8. @tous : merci pour votre enthousiasme et vos encouragements.

    @Samuel: je suis venu aux USA grâce à ma femme, post-doc à UCLA. J’ai un visa J-2, qui expirera en même temps que son Post-Doc…

    RépondreRépondre
  9. Voila qui m’intéresse beaucoup pour Booster-TV ! Surtout le StadeeGo. ça me rappelle les galères que j’ai eues pour stabiliser les films de « 7 jours pour changer de vie » en chameau et à cheval…. Si j’avais eu cet appareil, j’aurai gagné au moins 4 jours de montage !

    RépondreRépondre
  10. [A relire sur euKlide]: MoveeGo pour filmer en mouvement … en qualité professionnelle ! http://t.co/YkxFObdZ #entreprendre #conseil

    RépondreRépondre
  11. Une idée innovante surtout, donc là c’est bien pratique pour les vidéastes et cela pourrait donner une prise de vue sortant de l’habituel.

    RépondreRépondre
  12. effectivement c’est une très bonne idée pour les vidéastes amateurs. c’est bien que le monde de la vidéo se démocratise ainsi. belle découverte, merci !

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !