Ne lisez pas cet Article !

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

fin article lire commenterJe vais vous faire gagner du temps en vous demandant de ne pas lire cet article.

Mais pourquoi je l’ai écrit alors ? Tout simplement parce que j’en avais envie, et qu’il faut toujours mieux de faire ce que l’on veut.
Oui, mais vous justement … vous avez envie de lire cet article qui a pour titre de ne pas le lire. Eh bien c’est aussi là le but de l’article. L’idée de celui-ci m’est venu lorsque j’ai eu mes problèmes de serveur.

Pourquoi il ne faut pas lire cet article ?

Alors que je relançais le serveur, je dis à un de mes amis qui voulait m’aider:
« voilà, c’est réglé, on ne touche plus à rien avant la semaine prochaine »
et que pensez-vous qui se passa ? eh oui, comme un enfant à qui on interdit de marcher dans les flaques d’eau, mon ami s’est « précipité » … pour mettre en place un « patch » qui nous aiderait …. LOL, il a, en fait,  re-mis le serveur Hors Service.

Grâce à l’intervention d’une autre connaissance, le site a été relancé et nous avons « joué » une petite farce à mon premier ami. Nous lui avons dit que le site était relancé mais que s’il pouvait vérifier que tout était OK, il y avait plusieurs actions « sans risque » à réaliser.
Et là, nous eûmes la réaction que nous désirions. Celui qui avait fait « crashé » le serveur après un premier reboot n’eut pas le courage de mener les actions demandés.
En fait, il n’y avait rien de compliqué à faire … et dailleurs, il n’aurait pas pu réaliser quoique ce soit puisque nous avions changé ses droits.

Pourquoi cette histoire ?
Tout simplement car cela démontre que pour obtenir une action d’une personne, il faut souvent lui demander de faire l’inverse. Ce n’est pas par contradiction qu’elle agira mais souvent pour assouvir sa curiosité, ou tout autre chose.
Attention cependant, Laurent Baffie a fait la promotion de son film « les clés de bagnole«  avec des affiches indiquant aux spectateurs de ne pas aller voir sa réalisation … il a été écouté ! 😉

On pourrait parler d’action d’anti-marketing destiné, bien évidemment, à faire du marketing. Ce sujet a été excellemment traité par Raymond Devos dans un sketch intitulé « je n’ai rien à dire ».  Plus de 2 minutes pour ne rien dire qui tenait pourtant l’auditoire en haleine.

Et donc je finirai en vous demandant de ne pas commenter cet article, que dailleurs vous n’avez pas lu ;-)….

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.