Ne pas croire les chiffres !

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

croire chiffre manipulation erreur sondageJ’ai depuis toujours eu la passion des chiffres et des nombres.

C’est dailleurs ce qui m’a orienté sur un baccalauréat Mathématiques.
Et j’ai pu remarqué que si une majeure partie de la population avoue avoir des difficulté avec les chiffres ( quand je dis chiffres, c’est « nombres » en fait, cf la définition ) tout le monde y fait attention. Ce phénomène de « captation » se vérifie dans la publicité mais pas que…

2 exemples récents: l’un sur ce blog et l’autre chez mon ami Yvon.
Le 4 septembre dernier, je demandais « qui sera le 3000ème fan d’euKlide sur Facebook« . Je disais que le compte du site sur le célèbre réseau social approchait les 3000 membres donc, et sur la page on peut dailleurs retrouver le nombre de personnes de la page. Et si on regarde bien, on a quoi ? environ 2490 ! ce qui est en fait proche de … 2500 et pas de 3000 !
Donc demander qui sera mon 3000ème fan est complètement farfelue car je n’ai pas 500 nouveaux visiteurs par semaine et donc difficile de répondre à cette question. ( que j’ai aussi posé sur l’Apero Entrepreneur ). Mais PERSONNE ne m’a dit « euh tu t’es pas trompé, tu voulais pas dire ton 2500eme fan ? ». Pourquoi ? parce que les lecteurs ont été persuadé de ce que j’avançais.

Vous allez me dire que les personnes qui ont lu l’article n’ont pas voulu me contredire, c’est mal connaître certains mais voici un autre exemple encore plus parlant.
Le 27 août, sur Copywriting Pratique, on a eu droit à une gentille video qui expliquait comment intégrer des boutons de paiement Paypal sur son blog. Yvon explique notamment comment on peut proposer à l’internaute de payer en 2, 3 ou 4 fois son achat. La video est un modèle du genre, je vous invite à la regarder. Notamment parce qu’elle comporte une erreur que j’ai signalé en commentaire de l’article. A 6 minutes 38 secondes, il est indiqué que l’on divise le prix de 97 euros par 2 et on obtient donc 2 paiements de 47.50 euros ! Or, sortez vos calculatrices si besoin, 97 divisé par 2 , cela donne 48.50 euros. Oui, la différence est minime … mais entre la mise en ligne du billet et mon commentaire de 18h39 ( pendant mes vacances ) personne n’avait remarqué cette erreur ( l’auteur de la video me l’a confirmé ).
Pourquoi personne n’a fait attention à cette division erronée ? car l’attention de ceux qui ont vu les images n’étaient pas attiré par le résultat de l’opération mais sur le comment intégrer un bouton à paiement échelonné.

Bon, OK, mes 2 exemples concernent des erreurs mais je vais en prendre d’autres.
Vous avez certainement vu ( enfin, si vous regardez la télé ) des publicités qui indiquent que 90% des consommateurs d’un produit en sont satisfait ou que 95% des utilisateurs d’un objet le recommanderaient à leurs amis. Des pourcentages qui font rêver, non ? Sauf qu’en tout petit, on peut lire que ce sondage a été réalisé sur moins de 1000 personnes. Donc d’un échantillon ( très petit ), les publicitaires ( et la Marque ) font une généralité !
Ce phénomène est même utilisé par des journaux très sérieux comme l’indique en 2006 « le Tigre« . Le journal « Le Monde » indiquait à cete époque que « pour préparer leurs vacances, 91 % des Européens commencent par naviguer sur Internet, notamment pour comparer les prix« . Sauf que tous les Européens qui partent en vacances n’ont pas accès à internet, la réalité aurait été de dire « parmi les Français qui partent en vacances régulièrement et qui ont accès à Internet, 91 % d’entre eux utilisent ce réseau pour préparer leurs vacances« . Mais cette phrase aurait eu certainement moins d’impact que la première.

Donc méfiez-vous des chiffres que l’on vous propose … et « amusez-vous » à travailler vos propres chiffres ( Chiffre d’affaire , pourcentage d’augmentation … ) pour que ceux-ci aient un impact sur ceux qui en prennent connaissance.

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

7 thoughts on “Ne pas croire les chiffres !

  1. Bonne analyse. C’est d’ailleurs une bonne technique de manipulation: 94% des gens font….selon tel magazine ou tel étude…pourtant rares sont ceux qui iront réellement verifier.

    RépondreRépondre
  2. Moué, entre « ne pas croire » dans ton titre et « se méfier » comme tu le dit en conclusion, il y a un monde.

    Là où tu as raison, c’est que des erreurs (volontaires ou non) concernant les chiffres (et même des raisonnements complets) peuvent passés inaperçus.

    Faut il s’en servir ? Là est la vraie question.

    Cordialement

    [email protected]

    RépondreRépondre
  3. @ludovic: Je m’attendais à cette remarque mais je ne pensais pas qu’elle viendrait de toi … merci donc de ton commentaire qui va me permettre de compléter mes dires.

    Imaginons qu’une société fasse 100 000 euros de Chiffre d’Affaires en 2009, en 2010 la société augmente son CA il passe à 120 000 ! Ouah, 20% d’augmentation ! Splendide ! Aucune magouille, l’entreprise a bien vu son CA augmenté donc on peut croire ce chiffre….
    SAUF que son bénéfice était de 20 000 euros en 2009, et seulement de 10 000 en 2010 donc une baisse de 50%…
    c’est à que vient donc le « se méfier »… un chiffre n »est pas tout, il faut prendre en considération tous les éléments ! 😉

    RépondreRépondre
  4. Cela fait bien longtemps que je ne crois plus les chiffres quand je vois mon relevé bancaire arrivé. 😉

    Ceci dit, on peut également berner les gens avec des mots (volontairement ou involontairement).

    Peut-être ne cherche t-on pas à comprendre lorsque l’exemple utilisé n’est pas notre but. Comme pour parler de l’exemple d’Yvon, quel que soit le chiffre, notre objectif est de vouloir coller un bouton sur notre blog. Et tout le reste des informations « inutiles », ne sont pas retenues.

    Comment l’as-tu trouvé ? Est ce que ça t’a flashé direct ?

    RépondreRépondre
  5. @Thierry Valker: Aimant les chiffres, je re-calcule automatiquement toutes les opérations que je vois … donc oui, çà m’a frappé de suite pr Yvon !
    Je suis OK avec toi l’objectif de la video nétait pas le calcul mais le bouton , mais cela prouve que tu peux dire tout (et n’importe quoi ) et que donc il ne faut pas croire les chiffres en l’état !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.