Ne soyez pas un éléphant de cirque !

J’adore le cirque …

Attention pas le cirque à la télévision, mais en vrai !
La dernière fois, j’y ai vu des éléphants et j’ai même pu les voir de très près … dans la « ménagerie », le « zoo ». Et j’ai été étonné de voir que ces mastodontes étaient uniquement attachés à un piquet par une simple corde lié à une de leur patte. Et alors qu’ils pourraient très bien s’arracher facilement, l’éléphant reste « sagement » en place. Je me suis alors dit que les dompteurs de ce genre d’animal avaient un grand talent … jusqu’à lire « le succès selon Jack« .

En effet, dans son principe 10, Jack Canfield explique la raison qui fait que les éléphants ne tirent pas sur leur corde. Lorsqu’ils étaient petits, on leur a tout simplement appris que c’était impossible. En effet, un éléphanteau bien que plein d’énergie n’a pas assez de force pour retirer la corde du piquet où elle est liée. Après plusieurs tentatives, l’animal cessera de vouloir s’extirper de cette « prison » … et comme on parle de mémoire d’éléphant, ce dernier n’oubliera pas cela en vieillissant. Ce qui fait qu’une fois adulte, il n’essaiera même plus de forcer cette « chaîne », une simple corde dont il pourrait se défaire aisément.

Cette histoire, bien réelle, est le résumé de la vie de beaucoup d’être humains qui restent prisonniers dans leur zone de confort plutôt que d’oser agir. Dernièrement, j’en discutais avec un ami qui est en train de monter sa société. Lorsqu’il l’a annoncé à ses parents, ceux-ci lui ont rappelé que c’est la crise, que de nombreux entrepreneurs s’y sont déjà essayés et n’ont pas réussi, que … et que …
Ne restez pas sur vos acquis ! Evoluez constamment ! Vous n’avez rien à perdre à aller contre les croyances qu’on a bien voulu vous inculquer !

Pour conclure, je rajouterai cette phrase qui résume bien la situation:
« Les parents sont deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler, pour te dire ensuite de t’asseoir et de te taire…« 

10 thoughts on “Ne soyez pas un éléphant de cirque !

  1. C’est vachement intéressant ça tiens, tu m’apprends un truc là (pour l’histoire de l’éléphant).

    C’est exactement ça ! Quand on était enfant, dès qu’on sort de la « normalité » on se fait gronder et on a pas les armes pour pouvoir répondre. Etant adulte, on garde ce réflexe, même si on a grandi et qu’on est largement capables.

    Je suis étonné quand même pour l’histoire de l’éléphant. Et si il casse sa chaîne « accidentellement » ?

    RépondreRépondre
  2. Je suis parfaitement d’accord, et voici une citation qui appuie ce propos: «L’homme raisonnable s’adapte au monde; l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même.
    Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable» George Bernard Shaw. Alors…SOYONS DERAISONNABLES

    RépondreRépondre
  3. Bonjour et merci beaucoup pour la petite histoire du mémoire d’éléphant. Tu as parfaitement raison en résumant que: « Les parents sont deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler, pour te dire ensuite de t’asseoir et de te taire » mais néanmoins comme disait une citation: ce qui ne risque rien n’a rien donc tous jeunes entrepreneurs doivent prendre des risques pour évoluer dans un domaine. La réussite ne vient pas toujours dans l’immédiat, mais parfois l’échec nous apprend à recommencer avec plus d’intelligence.Ce qui nous diffère des animaux, c’est notre esprit, alors autant l’utiliser et lui faire confiance au lieu de rester à se poser des questions si on a agit autrement.

    RépondreRépondre
  4. Je suis justement en train de lire le succès selon Jack et cette histoire est vraiment l’illustration parfaite du chapitre en question … je m’approche de la fin alors je peux le dire … courrez acheter ce livre … à lire et à relire !

    RépondreRépondre
  5. tu as entièrement raison ou plutot Jack Canfield, parfois nous sommes emprisonnés dans des prisons psychologiques, nous nous mettons des barrières nous mêmes…mais il est pas toujours facile de prendre suffisamment de recul pour se rendre compte de cela…non ?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire