publié le 15 juillet 2015 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Site

Non, je ne vais pas ici prendre part à la guerre qui oppose entrepreneurs et le Régime Social des Indépendants.

Savez-vous ce qu’est le RSI ?
A vrai dirersi-arnaque, je ne voulais pas faire cet article si un amu ne m’avait pas fait part d’une de ses mésaventures récentes. Bien entendu, si vous êtes entrepreneurs, ou si vous vous êtes renseignés pour le devenir, vous avez du entendre parler du Régime Social des Indépendants qui s’occupent de la collecte des charges sociales.
Mais le RSI, ce n’est pas que cela malheureusement. En effet, RSI est aussi l’acronyme de Recensement des Sociétés et des Indépendants, ainsi que celui du Registre Siret des Entreprises. Dis comme cela, il n’y a aucune ambiguïté possible entre les organismes sauf que, lorsque vous recevez un courrier du RSI qui reprend les couleurs et le vocabulaire utilisé par l’organisme social et qui vous « oblige » à payer une certaine somme d’argent, vous pouvez « paniquer » et sortir le chéquier.

C’est ce qui est arrivé dernièrement à l’une de mes connaissances, entrepreneur depuis quelques mois.
Alors que nous parlions des frais liés à notre activité, celui-ci me dit « et en plus il y a cette nouvelle taxe du RSI ». « Nouvelle taxe » lui dis-je ? « Quelle nouvelle taxe ? ». S’ensuit alors un dialogue au cours duquel il me dit qu’on lui réclamait plus de 500 euros et qu’il avait une dizaine de jours pour payer, avant qu’un huissier de justice se charge de récupérer la somme dûe. Intrigué et ne sachant de quoi il était question, je lui demandai de me montrer le courrier qu’il avait reçu afin de voir de quoi il était question. Et bien m’en a pris, car je lui ai fait faire une belle économie. Car son RSI n’était pas le RSI ! Pas celui que nous connaissons !

Le document que j’ai eu en main comportait bien les lettres RSI avec un logo vert et bleu rappelant le Régime Social des Indépendants. Mais ce bulletin d’adhésion n’avait rien à voir avec des cotisations sociales mais était un abonnement que l’entrepreneur était « invité » à payer pour apparaître dans un annuaire.
Je voulais en savoir plus mais je me suis vite rendu compte que l’adresse indiquait sur le document n’était qu’une « boîte postale » et que le numéro de téléphone était un répondeur avec personne pour répondre directement, quelque soit le moment de la journée où j’appelais.
En payant, mon ami n’aurait eu aucune chance d’avoir une quelconque prestation utile pour lui. Je pense que d’autres entrepreneurs ont du « se faire avoir », malheureusement.

Aussi, je ne peux que vous mettre en garde, si vous êtes entrepreneur, contre les différents courriers que vous pouvez recevoir et notamment ceux vous demandant de payer. Car il n’y a pas que le RSI qui se fait honteusement « copier », Infogreffe recense sur ce site quelques unes de ces « arnaques ». Mais l’imagination n’a pas de limite donc méfiance ! Dans le pire des cas, contactez-moi pour me demander ce qu’il en est, je me ferai un plaisir de vous répondre.



Deja 4 reactions.

  1. @euKlide dit :

    Ne vous faîtes pas avoir par le RSI ! – http://t.co/2wF2UOniTW

    RépondreRépondre
  2. Ne vous faîtes pas avoir par le RSI ! http://t.co/HyR2HjskUD

    RépondreRépondre
  3. Ne vous faîtes pas avoir par le RSI !: Non, je ne vais pas ici prendre part à la guerre qui oppose entrepreneu… http://t.co/Z9lKptZE7s

    RépondreRépondre
  4. @euKlide dit :

    [A relire] Ne vous faîtes pas avoir par le RSI ! http://t.co/DhkVb2DxC1

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !