Mythes, réalités … et précautions à prendre pour le « Negative SEO »

neagtive seo mythe precaution réalitéLe SEO, un vaste travail sur internet…

Parfois, le webmaster croit bien faire et finalement il obtient le résultat inverse de celui désiré.
Existe-t-il un « negative SEO » ? C’est à dire des pratiques qui font qu’au lieu de bien classer un site dans un moteur de recherche le « déclasse ».
Comme mon adaptation de la video de Rand Fishkin sur les mythes SEO a plus, j’ai décidé de vous en proposer une autre ce jour. Je reste dans le domaine du SEO avec le « negative SEO », c’est à dire comment un site peut se voir être mal vu alors qu’il n’y a pas de raison de l’être.
C’est toujours Rand Fishkin, le fondateur de SEOmoz que l’on retrouve et nul doute que ses propos amèneront quelques réflexions:

Qu’est ce que le Negative SEO ?

Voici la video ci-dessous pour les anglophones et « ma traduction » sous celle-ci.

Il existe plusieurs moyens d’agir négativement sur un site: logiciels malveillants, piratage de site, injection de codes « malicieux » …
Voyons cela de plus près: pour qu’un site voit son SEO en prendre un coup, il suffit que celui-ci soit considéré comme suspect, nuisible, frauduleux. Pour cela, les « hackers » vont s’introduire sur votre serveur et y placer des programmes ( ou du code ) « dangereux » pour les internautes. De ce fait, votre site sera déclaré comme « dangereux » et vous perdrez progressivement votre référencement.
Aussi, il faut sécuriser votre FTP et vérifier régulièrement si des fichiers n’ont pas été modifié sans votre consentement.

La seconde méthode d’agir sur votre référencement est que celui-ci soit « dénoncé » auprès des moteurs de recherches comme se livrant à des pratiques irrégulières. Cependant, il ne faut pas penser immédiatement qu’un concurrent pourra facilement éliminer un autre site en le signalant comme non-conforme.
Rand Fish indique que Google reçoit, chaque mois, de nombreuses dénonciations de sites spammeurs. Cependant, cette méthode ne fonctionne réellement que lorsque le moteur de recherche se rend compte qu’un site a réellement voulu manipuler les résultats d’une requête.

Dernier élément qui peut influer sur le SEO d’un site: les liens qui pontent vers ce site.
Rand Fish indique dans la video que SEOFastStart.com et JustGoodCars.com ont été, notamment, victime de cette « tactique » qui consiste à placer sur des sites reconnus pour être des « spammeurs » une ancre pointant vers vers votre site.
Pour SEOFastStart, c’était une « représaille » à la suite d’une prise de position de Dan Thies, expert SEO. Pour plus de détails, je vous invite à lire ce compte-rendu.

Comment éviter le « Negative SEO » ?

  1. 1. Diminuer les risques
    – ne pas manipuler les liens
    – attention quand on touche aux liens SEO, il y a des risques !
  2. 2. Privilégiez tout ce qui est positif !
    –  ayez un site qualitatif !
    –  ne sur-optimisez pas votre site !
    –  optez pour la qualité des liens plutôt que pour la quantité !

Bien entendu, le N-SEO est surtout efficace sur des sites « récents », et plus difficile à réaliser  sur des sites anciens ou cités en référence. Pour compléter cet article, je vous invite à lire « Retour du ‘Negative SEO’ » qui complètera cet article.

9 thoughts on “Mythes, réalités … et précautions à prendre pour le « Negative SEO »

  1. Je pense que l’un des principales erreurs des webmaster est de tomber dans une stratégie de sur optimisation en voulant trop bien faire. Je rappelle que le SEO s’agit surtout d’une question de temps et de tactique à employer en usant par exemple qu’un contenu de qualité qui reflètent assez bien l’idée du site càd « ayez un site qualitatif »

    RépondreRépondre
  2. Et en voulant trop bien faire on finit par faire des erreurs sans même s’en rendre compte.
    @kelly: un site qualitatif revient à rédiger du bon contenu lisible avec des liens naturels pour le bonheur des internautes ce que beaucoup de référenceurs ignorent en rédigeant tout simplement pour les moteurs de recherche.

    RépondreRépondre
  3. Salut,

    En parlant du piratage de votre site, j’ai été victime et cela a très bien agir négativement sur le positionnement de tous mes blogs.

    Ce que je préconise dans ce cas là est de toujours vérifier si votre site est infecté ainsi que vos fichiers. Vous pouvez même allez jusqu’à détruire votre blog chaque semaine pour le récréer. Cela vous permettra de vos libérer de toutes infections si cela est le cas.

    Je montrerai comment le faire dans un article de mon blog cette semaine.

    Mais vous n’avez pas besoin de le faire si votre blog est en bon état.

    Il est aussi important d’éviter le web-spam. Privilégier toujours la qualité de vos backlinks à la quantité vos permettra de bien vous classer dans les moteurs de recherche.

    Je suis deuxième sur google avec un de mes sites qui n’a que 10 liens.

    Pour terminer, il est important de donner plus d’importance à votre qu’aux liens qui pointent vers lui.

    Cordialement

    RépondreRépondre
  4. Pour faire du negative SEO soi-même, il faut tout de même y aller fort, et aller à contre sens des best practices basiques actuelles, notamment en posant des liens sur des pages à fort OBL.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire