L’open innovation : l’atout de la réussite des entreprises ?

open innovation entreprise atoutDepuis quelques mois, si vous êtes en « veille » sur le monde de l’entreprise, vous avez du apparaître ce nouveau terme: « open innovation ».

Mais vous devez la subir ( le subir ? ) plus que le comprendre, c’est pourquoi j’ai décidé de vous en dire un peu plus sur ce qui se cache derrière ces deux mots.

L’open innovation, c’est quoi ?

Vous allez voir que comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, vous faites de open innovation. En effet, derrière ce terme, on trouve un processus d’innovation tourné vers l’extérieur, basé sur le partage et la collaboration. Ainsi, « L’innovation ouverte » est le fait d’aller chercher de nouvelles idées hors de sa structure que l’on soit une grosse société qui peine à rester compétitif et à innover, ou une star-up fourmillant d’idées qui n’a pas toujours les moyens de les concrétiser. Il se crée alors une « synergie » entre ces deux ensembles qui amènent à des résultats concrets. La mutualisation des compétences et leur coopération permet, ainsi, à chacun d’avancer dans ses projets.

Mettre l’open innovation dans son entreprise ?

Faut-il ou ne faut-il pas céder à la tentation de tester ce nouveau processus de fonctionnement pour son entreprise ? La réponse à cette question n’est pas si simple qu’il pourrait le paraître. On ne peut en effet préconiser ce système de travail à une grande entreprise plutôt qu’à une petite … car ce n’est pas le nombre d’employés qui va faire la différence. La réussite de « l’open innovation » réside dans la partage et donc une société qui n’a pas l’habitude de travailler avec une autre aura des difficultés à changer sa culture d’entreprise. On retrouve ici le terme anglais « open » qui prend tout son sens: il faut être ouvert aux autres … et notamment à des idées qui peuvent paraître « farfelues » à la base mais qui peuvent ensuite se révéler être des « pépites » pour la société.
La circulation des idées, le partage, la communication et le collectif sont des éléments importants pour une collaboration fructueuse et cela ne se fait pas du jour au lendemain.
Cela peut passer par des incubateurs: des entreprises accueillent des projets innovants, qui vont leur « servir » ensuite, des concours: une grosse société propose ainsi aux participants de répondre à une problématique qui est la sienne, des partages de données ou de fonctionnalités informatiques: l’open data et les API, les fonds d’investissements qui réalisent comme cela une veille sur leur marché ( ou sur un autre qu’elles veulent mieux appréhender ).

Comme vous pouvez vous en douter, l’open innovation propose de nombreuses possibilités de mieux travailler et/ou de travailler plus vite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.