Peut-on créer une entreprise quand on est interdit bancaire ?

L’interdit bancaire est une peur légitime chez beaucoup de particuliers, mais surtout chez les entrepreneurs. Habitués à devoir s’endetter et à prendre des risques, les entrepreneurs sont plus facilement exposés au risque de finir interdit bancaire. Une fois que la banque a demandé à la Banque de France d’inscrire le nom du client dans un de ses fichiers, alors il faut attendre 5 ans pour qu’il en soit retiré. Heureusement, il est quand même possible de créer une entreprise.

Comment financer son entreprise quand on est interdit bancaire ?

Être interdit bancaire n’empêche pas de créer son entreprise parce que la loi ne l’interdit pas. En revanche, cela peut poser quelques problèmes en matière de financement. Effectivement, les banques classiques refusent catégoriquement de prêter de l’argent aux interdits bancaires, surtout s’ils figurent sur le FICP de la Banque de France.

entreprise pret argentIl est alors possible de déposer un dossier à l’ADIE (l’Association pour le droit à l’initiative économique). Elle pourra vous soutenir dans certaines demandes d’aides, et même vous aider à obtenir un prêt. Si votre dossier n’est pas retenu par l’ADIE, vous pouvez alors toujours vous tourner vers des solutions de prêt pour ficp sans justificatif. Ils permettent d’obtenir à coup sûr et rapidement la somme nécessaire.

Comment gérer l’obligation de posséder un compte professionnel ?

Une autre étape compliquée pour les entrepreneurs interdits bancaires, c’est l’ouverture d’un compte professionnel. Une entreprise, quelle que soit sa forme, doit posséder un compte attitré. Or, les banques refusent généralement d’ouvrir un compte aux personnes sous le coup d’un interdit bancaire. Heureusement, il y a une solution.

Effectivement, la loi française prévoit ce que l’on appelle le droit au compte en banque. Ce droit prévoit l’obligation des banques de donner accès aux services minimums d’un compte en banque à tous les particuliers qui le demandent. Pour faire respecter ce droit, il suffit de contacter la Banque de France. Elle choisira alors une banque et l’obligera à vous ouvrir un compte.

Comment obtenir la levée d’un interdit bancaire ?

L’interdit bancaire n’est donc pas une fatalité en soi. Il est possible de continuer à vivre et à entreprendre malgré cela. De plus, au bout de cinq années sans incident, l’interdit bancaire est automatiquement levé. Néanmoins, il est possible de le faire lever avant la fin de ces cinq années pour réduire encore les conséquences d’un tel fichage.

Pour cela, il faut d’abord régulariser sa situation. S’il est possible de le faire en quelques jours seulement, alors il sera possible de lever l’interdit bancaire immédiatement. Si cela prend quelques mois ou plus d’un an, alors il faudra attendre quelques mois sans incident pour demander la levée de l’interdit. Pour cela, il suffit de se rendre à l’agence de la Banque de France la plus proche pour déposer un dossier.

Laisser un commentaire