Peut-on se passer des réseaux sociaux ?

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Une question qui « agite » les internautes …

Facebook, Twitter, Google +, Grandes Marques, Amitiés, Politiques, tout ne fait qu’un pour certains.
Par contre, pour d’autres ce type de site est une perte de temps. Qui a raison, qui a tort ? C’est en essayant de répondre à cette question que les élèves de l’ESP ( Ecole Supérieure de Publicité ) ont réalisé un livre blanc. Et j’ai donc décidé de vous le proposer aujourd’hui, comme il m’arrive parfois de le faire.

A travers cet ouvrage, on découvre le travail du Community Manager, les 5 questions à se poser quand on utilise Facebook, les 5 règles d’or de Facebook, les contraintes et facteurs clés de succès des réseaux sociaux …
Mais on y voit aussi la pratique au travers des cas Dell ( qui a plusieurs comptes Twitter ) et Viadeo.

Un e-book très intéressant, disponible GRATUITEMENT sur ce lien.

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

11 thoughts on “Peut-on se passer des réseaux sociaux ?

  1. Merci Olivier pour ce partage.
    Je le télécharge de suite.

    Pour ma part, je gère énormément de chose de mon interface Facebook, donc dure de m’en passer.

    Je pense que toi également Olivier.

    Al

    RépondreRépondre
  2. Merci Olivier pour ce PDF qui va forcément nous donner des éléments supplémentaires. Pour ce qui est de l’utilisation ou non de Facebook et autres réseaux sociaux, ça me paraît être un plus dans la diversification des sources de trafic, histoire de ne pas être complètement dépendant des aléas des moteurs de recherche et encore plus lorsque l’on a pas encore de liste…
    Bonne journée à toi Olivier

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.