publié le 6 avril 2017 par  en catégorie Conseils, Entreprendre

hébergement site internet webDans tout projet de création de site e-commerce, une question essentielle revient sans cesse : quel type d’hébergement convient le mieux pour supporter mon activité ? Lorsque l’on ne possède que très peu de connaissances techniques, il n’est pas évident de se repérer sur le secteur de l’hébergement. Bien comprendre ce que recouvre chaque type d’hébergement est pourtant essentiel car ceci déterminera en grande partie les performances de votre site e-commerce.

Si fiabilité et rapidité sont deux facteurs essentiels, nous verrons ensemble que ce ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte. Cet article a pour objectif de vous apporter des éléments de réponse et vous aider dans votre futur choix.

Mais c’est quoi un hébergement web ?


Sans vouloir entrer dans des détails techniques, commençons tout d’abord par expliciter ce qu’est un hébergement web. Pour héberger un site internet, on le publie sur un « gros ordinateur » que l’on nomme serveur. Après publication, votre site sera donc accessible sur le web via un nom de domaine que vous aurez préalablement acheté.
À titre de comparaison si votre site e-commerce est semblable à une boutique physique, l’hébergement web représente le terrain sur lequel vous allez bâtir cette boutique. Le choix du terrain dépendra donc à la fois des besoins en termes d’espace et d’utilisation mais aussi de votre volonté future d’agrandir votre boutique. C’est pourquoi il existe différentes natures d’hébergement.
Même si elles répondent à un besoin similaire, ces solutions possèdent chacune des caractéristiques spécifiques qu’il est nécessaire de connaitre pour choisir celle qui répondra le mieux à votre besoin.

Étudier son besoin et ses compétences


Par rapport à un site classique, l’activité e-commerce nécessite certains besoins spécifiques car les enjeux sont d’une nature différente. En effet, le but premier d’un site e-commerce est bien évidemment d’accueillir un trafic de visiteurs de plus en plus important et pouvoir à terme réaliser de plus en plus de ventes. Cette masse supplémentaire de visiteurs crée une charge qui pèse sur votre hébergement. Si vous avez fait le mauvais choix d’hébergement, la surcharge de trafic peut conduire à certaines défaillances, à titre d’exemple la période des soldes ou le Black Friday sont des périodes de grosse sollicitation pour les hébergement e-commerce. Pour un site e-commerce, efficacité rime avec rentabilité, une défaillance serveur ne serait-ce que pour une heure peut donc vous coûter de nombreux clients et donner une image très négative aux visiteurs.

Pour choisir le meilleur mode d’hébergement pour votre site, il est aussi très important de bien prendre en compte les compétences qui sont à disposition en interne. Si vous ne possédez aucune compétence technique à disposition sur la gestion de serveur, il est préférable de prendre une offre complète avec prise en charge de cette partie technique.

Une fois votre projet bien défini, il vous faudra alors faire face aux différentes offres proposées sur le marché.

Les 3 grands types d’hébergement


Bien que les termes diffèrent, de manière globale il existe 3 grands types d’hébergement possible pour votre site e-commerce :

 Le serveur mutualisé : ce serveur contient de multiples espaces d’hébergement qui seront vendus à différents clients. Ce type de serveur contient donc de multiples sites très différents mais avec une configuration similaire. Ce sont les offres les plus accessibles en termes de prix sur le marché de l’hébergement. Mais bien évidemment ce type d’hébergement possède de nombreuses limites, tant en termes de performances que de prise en main. Avec ce type d’hébergement, la scalabilité est très limitée. Si l’objectif est de faire grossir votre site, ce genre d’offres est donc à éviter.

 Le serveur dédié physique : avec ce type d’hébergement, vous disposez d’une machine « réelle » dédiée à l’usage de votre site. Cet hébergement vous offre certains avantages tels que la prise en main et l’indépendance. Cette offre s’adapte bien à des volumes de trafic moyen à élevé. Avec un serveur dédié physique, vous avez donc la main et êtes totalement indépendant avec votre machine. Cependant la performance de cette solution est proportionnelle à la capacité de la machine dédiée (processeur inclus, RAM, etc…). Dans ce cas, lorsque vous comptez accueillir un trafic plus volumineux, il faudra bien évidemment apporter des modifications physiques à votre installation serveur. Sachez qu’il existe tout de même des offres dîtes infogérées où le personnel technique s’occupe de toute la maintenance physique et technique.

 Le serveur dédié virtuel : ce type d’hébergement met à votre disposition une machine« virtuelle » qui sera elle-même hébergée sur de plus gros serveurs. Souvent désigné sous le terme VPS (Virtual Private Server), il présente davantage de flexibilité et de réactivité pour votre hébergement. En fonction de vos besoins, il vous est possible d’allouer plus de ressources à votre activité. De plus, chaque serveur virtuel est totalement indépendant permettant un fonctionnement avec des systèmes d’exploitation différents et la possibilité de redémarrer chaque serveur indépendamment. La souplesse d’adaptation de ce type d’hébergement permet de déployer rapidement des mises à niveau et de nouvelles offres.
Même si cette offre reste plus coûteuse qu’un hébergement mutualisé, on se trouve loin des tarifs de la mise à disposition d’un serveur physique.

Comment choisir son type de serveur ?


Vous l’aurez compris chaque type d’hébergement possède ses propres caractéristiques qui répondent généralement à des besoins complètement différents et n’ont bien entendu pas le même coût. Pour un site e-commerce, il est bien évident que les surcharges de trafic seront un des aspects à prendre en compte, notamment sur les périodes de promotion, tels que les soldes ou encore Noël par exemple.

Les avancées technologiques en termes de Serveur Virtuel (VPS) permettent aujourd’hui d‘accéder à des offres flexibles et performantes à moindre coût et sont donc de plus en plus privilégiées pour tous e-commerce. De manière à en tirer pleinement profit, il est nécessaire de prendre contact avec un prestataire à même de comprendre et s’adapter à un ensemble de configurations variées.

Voici quelques conseils sur la manière de trouver le prestataire idéal pour votre projet :

Bien définir son besoin et ses moyens avant de s’engager : vous l’aurez compris, il existe de multiples types d’hébergement répondant à des besoins variés. Il est donc essentiel de bien définir le périmètre de votre projet pour partir sur de bonnes bases. L’aspect financier et le budget que vous comptez y allouer sont aussi des éléments clés de votre choix. N’hésitez pas à entrer en contact et poser des questions à certains prestataires d’hébergement pour mieux connaitre leurs offres, mais aussi pour obtenir des conseils professionnels.

Un hébergement en France : même si, bien entendu, cet aspect n’est pas obligatoire, un prestataire dont la localisation des serveurs est située en France vous apportera une assistance plus rapide et réactive qu’un autre prestataire.

Les services associés : comparer les services associés compris dans l’offre ou supplémentaires peut vous permettre de distinguer une offre plus qualitative qu’une autre.
Si votre futur partenaire s’en tient au strict minimum en termes de relation client alors vous n’aurez que très peu d’assistance lors de la mise en place ou d’événements particuliers.

Testez le Service Client : avant même de vous engager auprès d’un certain prestataire Cloud, il est très important de pouvoir déterminer la nature des contacts que vous aurez par la suite avec celui-ci. Il est donc essentiel de tester par avance son service et de déterminer le niveau d’assistance qu’il pourra vous apporter en cas de problème ou de questions. Si votre futur prestataire ne décroche pas son téléphone ou ne vous recontacte pas rapidement, inutile de vous leurrer sur votre future relation.

Vous l’aurez compris, si les caractéristiques techniques de votre futur hébergement sont à prendre en compte ; elles ne représentent pas le seul point important à juger. Les services associés sont un des points clés à analyser avant de faire votre choix. Il est aussi très important de vous assurer que le dialogue entre votre propre équipe, qu’elle soit technique ou non, et votre hébergeur se fasse correctement et soit productif. En général, plus il y a d’échanges entre les 2 parties et plus l’expérience s’avère optimale.



Une reaction.

  1. @hmwatchs dit :

    Devant la multitude d’hébergeurs web, pas évident de faire un choix, @euKlide est là pour vous aider :… https://t.co/zyGGPEx0zG

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !