Les Règles du succès

règles succes jack canfieldSuite des règles du succès commencé hier.

Apparemment, cela a plus à beaucoup.
C’est vrai que ce ne sont pas des conseils donnés à la légère mais ces éléments à considérer, et qui ont fait leur preuve. On finit donc avec les règles 6 à 10:

6.Reconnaissez vos succès.
Quand je rencontre des entrepreneurs débutants, je suis vraiment surpris par cet élément. Ils ont atteint le succès dans un domaine de leur activité mais ils font comme si c’était normal !
Avoir 100 abonnés à une newsletter, ce n’est pas donné à tout le monde … alors pourquoi ne pas en avoir conscience ?
Jack Canfield vous demande de réaliser 2 excercices:
pendant une semaine, notez vos succès, tous tes succès de la journée : j’ai réussi à me rendre en ville sans accident, j’ai réussi à ne pas prendre la voiture aujourd’hui, j’ai réalisé mon plat préféré…
la semaine suivante, écrivez 100 succès que vous avez connus tout au long de votre vie (ex: réussite d’un examen, du permis de conduire, un but marqué, un match de tennis gagné …). L’idée de ces 2 exercices simples est d’apprécier ses talents, et de s’en servir ensuite comme force. Vos succès passés deviennent alors les fondations de vos succès futurs.

7.Dis-moi qui tu cotoyes et je te dirai qui tu es.
Une des règles très importantes, à laquelle je n’ai pas vraiment cru avant de la mettre en pratique.
Mais en y regardant de plus près, j’ai pu me rendre compte qu’elle était vraie. Jack Canfield propose là un nouveau test très simple: notez le nom de 5 de vos meilleurs amis au collège ou lycée ainsi que leurs moyennes générales à l’école puis comparez le résultat à votre propre moyenne. Y a- t-il des ressemblances ?
J’ai fait la même chose en comparant les personnes que j’ai croisé avant d’entreprendre réellement, j’étais entouré de personnes qui voulaient aussi se lancer mais qui ne sautaient pas le pas, et j’ai donc fait pareil, patientant avec mes excuses.
Mais à partir du moment où j’ai fréquenté des entrepreneurs qui entreprenaient, j’ai eu aussi la motivation pour me lancer… et donc j’ai changé grâce à cet environnement.
Il faut puiser la force là où elle se trouve…

8.Croyez en vous !
La pensée positive dans toute action, vous devez avoir.
Au lieu de penser comme certains que vous ne serez pas choisi pour l’exécution de tels travaux, imaginez vous uen fois que vous aurez été choisi. Les champions olympiques qui remporteront les médailles dès la fin de semaine ne pensent qu’à la victoire, pas à la défaite ! Penser à la défaite, c’est déjà commencer à perdre ! Penser à gagner, c’est un premier pas vers la réussite !

9.Répondre à toutes les opportunités.
Evitez le « ah si j’avais su ». Une des principales règles de l’entrepreneur: saisir tout ce qu’il peut. quand vous assistez à une conférence à un salon, vous êtes en représentation, pensez donc à vous vendre.
Vous êtes jeune sans expérience ? de quoi avez-vous peur … je connais des personnes qui voulaient créer leur entreprise et qui ne l’ont pas fait car ils se pensaient trop jeunes… et maintenant, ils sont mariés et « c’est la crise » donc ils n’osent pas alors qu’ils ont tout pour réussir !

10.Ecoutez les retours ! tous les retours !
Dernière des règles édictés dans le livre  » The Success Principles for Teens« .
Parfois elle fait mal mais il faut faire avec: quand on me présente un projet et qu’on me demande ce que j’en pense, je dis toujours en préambule que je juge ce que je vois … et que j’y je « critique » c’est pour faire avancer le produit. Je ne cherche ni à le dénigrer, ni à démotiver celui qui me les présente.
Je connais la difficulté qu’est de créer une entreprise, ce n’est pas pour mettre des bâtons dans les roues à ceux qui osent. Aussi, ces derniers doivent prendre en considération que les remarques ne leur sont pas adressées personnellement.

Voilà donc la fin de ces règles…
Il y en a (heureusement) d’autres mais les 10 éléments donnés aujourd’hui et hier vont déjà vous permettre d’en savoir plus sur vous ! Bonne chance !

11 thoughts on “Les Règles du succès

  1. Ayant déjà lu livre de Jack Canfield je connais toutes ces règles mais après le plus « dur » reste de mettre tout cela en œuvre. Ce livre est tellement énorme et rempli de bon conseils qu’il est difficile de tout appliquer.

    C’est pourquoi j’y vais petit à petit pour progresser un peu plus chaque semaine … ça demande de la patience mais les résultats sont là ! 😉

    RépondreRépondre
  2. Merci pour cette seconde série de règles. La numéro 9 « répondre à toutes les opportunités est valable aussi bien dans la vie professionnelle que privée je pense. D’une manière générale, il faut tendre à être un « Yes Man » 😉

    RépondreRépondre
  3. @[email protected] rennes: @veranda: oui, certaines règles ne sont pas évidentes à mettre en place mais il y a une différence entre voir des difficultés à les appliquer et ne pas essayer de les appliquer !
    Certains ne les connaissent même pas et donc ne peuvent les considérer …

    RépondreRépondre
  4. Bonjour Olivier,

    En effet, les gens ont tendance à sous évaluer leurs compétences et les petites réussites qu’ils accomplissent. C’est une erreur car c’est la somme des petites réussites qui amène une grande réussite.

    Je pense qu’il est non seulement nécessaire de prendre conscience de nos réussites mais de comprendre comment nous les atteignons 😉

    Jérémy

    RépondreRépondre
  5. merci cet article qui nous montre les clés pour atteindre un succès dans tout ce que tu entreprends dans la vie merci pour ces conseils

    RépondreRépondre
  6. Les clés du succès peuvent être différentes selon les domaines néanmoins il me semble q’un paramètre commun apparait dans toutes les « success stories »

    Etant courtier CFD, dans le domaine du trading en ligne, le succès ne se calcule pas sur le court terme. On va évaluer un succès selon les objectifs que nous nous sommes fixés (généralement un objectif de revenu après un temps donné).
    Plus qu’ailleurs, chez les courtiers CFD ou les traders en ligne, la clé du succès c’est la patience !

    RépondreRépondre
  7. Pour revenir sur la n°9, je suis totalement d’accord. Je pousserais même à être opportuniste où à se créer des opportunités. Merci pour cette piqure de rappel, ces conseils sont toujours bons à prendre.

    Cordialement,

    Arthur

    RépondreRépondre
  8. Saisir toutes les opportunités je ne sais pas. En effet, je pense qu’il faut aussi savoir faire le tri et ne pas sauter sur tout ce qui est possible pour réussir. A force de vouloir tout faire, on risque de s’éparpiller. J’aurais plutot dit avoir de l’intuition et ne pas laisser passer sa chance !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire