Réussir sa présentation Powerpoint

Disons le de suite, si vous n’utilisez pas Powerpoint mais une application concurrence, cet article vous sera utile également.

presentation powerpoint conseil guy kawasakiEn fait, les conseils qui vont suivre ont été donnés par Guy Kawasaki en décembre 2005 mais sont toujours d’actualité.
L’auteur de « l’art de l’enchantement » a, en effet, mis à l’écrit des règles qui paraissent évidentes une fois que l’on en a connaissance et que l’on désire réaliser une présentation.

L’ex-employé d’Apple est désormais un « business angel » reconnu et voit donc passer devant lui de nombreux porteurs de projets. Ceux-ci doivent tout mettre en oeuvre pour attirer leurs interlocuteurs à investir dans leur entreprise. Et donc Guy Kawasaki a fait une synthèse de ce qu’il pensait être la présentation idéale. Et cela est vrai que vous désirez lever des fonds, nouer un partenariat ou procéder à une vente…

Ainsi, Guy Kawasaki indique qu’une présentation doit avoir dix diapositives au maximum, ne pas durer plus de vingt minutes, et ne pas être constitué de texte écrit avec une police plus petite que trente points.

Un Powerpoint en 10 éléments

L’attention de s interlocuteurs est limité.
Il est rare ( quasiment impossible ) que vous soyez le seul porteur de projets de la journée alors si vous passez en fin de journée, imaginez-vous tout ce que votre auditoire a déjà du entendre et surtout ce qu’il a retenu, ce qu’il l’a intéressé. Aussi, il vous faut « marquer » l’esprit de ceux qui vous écoutent et donc ne pas les encombrer de détails inutiles. Ainsi, pour Kawasaki, présenter plus de dix points dans une réunion est relativement inutile. Il faut donc se concentrer sur:

1.Le problème

2.Votre solution

3Le business model

4.La « sauce secrète » de votre projet

5.Marketing et ventes

6.Les concurrents

7.L’équipe

8.Projections et étapes clefs

9.Où en êtes vous? avec quel calendrier ?

10.Résumé et votre demande

La durée d’une présentation Powerpoint

Pour expliquer ces 10 points, ne pas dépasser plus de 20 minutes.
Cela fait une moyenne de 2 minutes par diapo, et généralement, il y en a toujours une ( voir 2 ) qui ne nécessitent pas énormément d’explications. Si vous êtes plus longs que ces 20 minutes, soit vous vous répétez, soit vous dites des choses inutiles, soit vous formulez mal ce que vous avez à dire.

La taille de caractère d’un Powerpoint

Souvent, les entrepreneurs qui réalisent à faire une présentation « s’amusent » avec les nombreuses polices de caractères qu’ils trouvent. Alors que l’intérêt d’un Powerpoint est d’être efficace et non pas de faire « exotique ». Choisissez une ou deux types de police de caractère ( Arial, Helvetica ) et n’en variez pas souvent.
De plus, évitez les animations qui ne servent à rien si ce n’est qu’à distraire l’assistance, vous ne présentez pas vos photos de vacances !

Autre élément à prendre en considération: la taille d’écriture.
Guy Kawasaki préconise de ne pas utiliser une taille inférieure à 30 points. Cette taille permet de remplir l’espace de présentation tout en évitant de le surcharger mais surtout est lisible facilement par chacun ( à moins d’avoir de gros problèmes de vue et de pas être équipé de verres correcteurs ! 😉 ).

Si cette taille vous choque un peu, Guy Kawasaki préconise d’utiliser une formule facile à retenir pour savoir en quelle taille écrire: il suffit de prendre l’âge de la personne la plus âgée présente et de le diviser par deux !

Il ne faut pas oublier que les différentes diapos doivent être un support à votre présentation et non pas présenter tout ce que vous avez à dire. Pour celà, vous avez 2 minutes à chaque fois ! Donc ne surchargez pas vos présentations …

Pour finir, je vous invite à consulter les sites suivants si vous voulez en savoir plus sur comment réussir ses présentations:
Lessons from TED,
Presentation Zen,
– et l’excellent site en français Simple Slide

Attention, ces conseils pour les « powerpoint » de  présentation devant un public et pas sur internet, où chacun a plus de temps pour lire, voir et revoir ce qui l’intéresse.

8 thoughts on “Réussir sa présentation Powerpoint

  1. De bons conseils, et c’est simple à respecter. Merci !

    De plus la plupart de ces consignes sont valables pour tous types de présentation, il est toujours préférable d’aller au plus simple et de réaliser une présentation sans fioritures plutôt que de chercher la petite bête sur chaque fiche.

    RépondreRépondre
  2. Il y a également un point important à retenir: 1 idée ou 1 message par slide pas plus! Trop souvent les gens essayent de tout caser sur 1 slide, cela la rend illisible et ne permet pas de communiquer clairement votre message…

    RépondreRépondre
  3. Salut Olivier,
    Merci pour la citation.

    Je me permets de faire un lien vers une présentation-vidéo précisement sur ces conseils de Kawasaki : http://www.simpleslide.com/2012/02/13/entrepreneurs-voici-les-8-ingredients-indispensables-pour-un-pitch-efficace-presentation-video/

    Bon visionnage,
    A bientôt
    Olivier

    RépondreRépondre
  4. Bonjour,
    C’est intéressant de faire des conseils sur le fond, on pense souvent qu’une bonne présentation passe uniquement par la réussite orale.
    Mais la présentation se travail bien avant, sans négliger la forme, un support réussi c’est un public attentif.
    J’ai personnellement une règle d’or: une idée par slide, rester simple et sobre.

    J’avais écris un article la dessus cette année, je me permet de mettre le lien (je le supprime si besoin)
    http://matthieulanglade.fr/blog/reussir-presentation-powerpoint/

    RépondreRépondre
  5. Voilà des conseils pertinents pour réussir son support. Car il s’agit bien avant tout d’un support de présentation.. et non d’un rapport ou un livre!
    Le support permet aux auditeurs de suivre la présentation, de le lire les mots et chiffres clé.
    Et le présentateur gardera le fil en s’appuyant sur ce support.
    Clarté et concision.

    Merci Olivier!

    RépondreRépondre
  6. A ne pas oublier de laisser des traces écrites à l’auditoire.
    Pour cela les commentaires et son impression sur support papier sont souvent préférables à un document traitement de texte.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.