publié le 15 novembre 2011 par  en catégorie Conseils, Entreprendre, Site

textmasterEncore un coup de coeur !

Et pour un service utile comme toujours !
TextMaster est la première plateforme dédiée à la chaîne de production de contenu texte : création, traduction et révision. TextMaster se positionne à la fois comme système simple pour répondre aux besoins courants (ex : traduction ou correction d’un document basique) et comme solution puissante de gestion des projets complexes (volumes importants, projets multilingues)

J’ai la chance de connaître Benoît Laurent, le CEO de Texmaster. Il a gentiment répondu à mes questions et vous offre même un cadeau à la fin de l’interview.

textmaster1. Bonjour Benoit, content de te retrouver.
Je t’avais laissé à la tête d’un site de voyage, et je retrouve comme l’un des responsables d’un site d’édition. Peux-tu te présenter à ceux qui ne te connaissent pas ?

Benoit LAURENT, 30 ans, papa d’un petit Elliot et effectivement entrepreneur web depuis quelques années. Après l’aventure du carnet de voyage BeNoot.com débutée en 2005, j’ai lancé en compagnie de 3 acolytes le site TextMaster.

2. Comme je l’ai dit, je t’accueille dans le cadre d’une nouvelle aventure entrepreneuriale: TextMaster.
Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ce site ?

TextMaster est une place de marché communautaire dédiée au traitement de contenu texte en 8 langues. Concrètement, les clients viennent déposer une commande de rédaction, traduction ou correction et de l’autre, plus de 15 000 auteurs qui sont prêts à y répondre dans les meilleurs délais.

3. çà ressemble à d’autres sites déjà, pourquoi je devrai utiliser tes services plutôt qu’un autre ?

Il y a 2 raisons à cela. La première c’est que TextMaster se positionne avec ambition sur l’ensemble de la chaîne de production du contenu. Un communiqué de presse à traduire, un article de blog à corriger ou une page web à rédiger, avec un seul compte et une même plateforme, tu peux tout commander directement. La seconde raison qui doit te conduire à utiliser TextMaster, c’est que notre volonté absolu est de délivrer un contenu de qualité irréprochable. Si un client a le moindre motif d’insatisfaction, il n’a qu’à nous en informer et nous ferons le nécessaire pour lui apporter la réponse à son problème. La relation cliente est au coeur de notre aventure entrepreneuriale et c’est là une des grandes forces de TextMaster.

4. Une question qui m’est revenue quand j’ai commencé à parler de TextMaster, c’est « comment s’effectue les paiements ? », « dois-je être déclaré en entreprise pour écrire pour Textmaster ? », « que se passe-t-il si je ne suis pas satisfait du travail réalisé ? » …
3 questions… 3 réponses. Pour les auteurs, le paiement se fait exclusivement via Paypal à partir de 50€ de gains. Pour encaisser des gains, il n’est pas indispensable de disposer d’un statut professionnel dans un premier temps. Par contre, dès le passage d’un certain plancher, alors cela devient incontournable pour des raisons fiscales et comptables évidentes. Quant à la question pour les clients, comme expliqué précédemment, sur TextMaster, la qualité est hyper importante pour nous. Si le client n’est pas satisfait, il lui suffit de nous l’indiquer et nous prenons les décisions qui s’imposent.

5. Mon petit doigt m’a dit que tu as un cadeau pour les lecteurs d’euKlide, qu’est ce que c’est ?
Le voici ci-dessous

Merci Olivier !

A chacun d’essayer, pour ma part, je trouve que cela correspond à un vrai besoin. Dailleurs, dans les premiers clients de TextMaster, on retrouve Allociné qui délègue ainsi la rédaction de ses textes.



Deja 11 reactions.

  1. Xavier dit :

    Depuis quelques mois je fais rédiger une bonne partie de mes articles mais chez la concurrence.

    Le cadeau me donne envie d’aller voir ce qui se passe chez TextMaster.

    Merci pour cette présentation et voyons voir cette qualité de service client tant mise en avant 🙂

    RépondreRépondre
  2. Jérôme dit :

    tu me fais pensé que j’ai un petit coupon de réduc que j’ai pas utilisé..il faut que je teste…

    RépondreRépondre
  3. C’est toujours bien d’encourager le lancement d’une nouvelle aventure comme celle là.
    C’est clair que dans l’immédiat, je n’ai pas réellement besoin de ce type de service, mais j’ambitionne d’y avoir recours rapidement. Je vais donc mettre cette adresse dans mes favoris et profiter du cadeau qui nous ai offert.

    Merci Olivier pour cette interview.

    RépondreRépondre
  4. Salut Olivier

    Il a l’air plutôt intéressant ce service. Je ne me suis pas encore lancé dans la sous-traitance, mais je crois que ça va être l’occasion.
    Merci du tuyau

    RépondreRépondre
  5. J’ai testé le service avec le code donné à la fin de l’article et en effet c’est intéressant.
    Par contre je le trouve assez cher !
    Si on prend par exemple le pack de 15000 crédits (présélection), cela donne environ 21 articles de 350 mots plus ou moins et ce en niveau « Bon » seulement.

    Et personnellement le « niveau bon » pourrait au moins faire l’effort de corriger les fautes d’orthographe (j’en ai au moins trouvée deux dans le texte que j’ai fait faire).

    Vu que c’était juste un test et que c’était une perte de temps de demander à l’auteur de les corriger, j’ai pris tel quel. Mais sinon… je ne vois pas en quoi ce service apporte un plus par rapport à d’autres existants ou tout simplement un freelance dans un pays francophone moins cher 😉

    RépondreRépondre
  6. AlbertPontier dit :

    contrairement aux precedents post, je fais le mouvement inverse.. d´abord chez textmaster et ensuite chez la concurrence (independent publishing pour info). J´y ai gagné un surplus de qualité et de rapidité…en plus d´un très bon contact avec les auteurs!

    RépondreRépondre
  7. Mike dit :

    Textmaster paye très peu. C’est le site les moins rémunérateur. On demande juste une orthographe correcte et basta. Qui voudrait se prendre la tête à passer une heure à écrire un texte de 500 mots pour un peu plus de 2 euros? Soit le quart du smic! C’est de l’ecriture au kilomètre produite par des malgaches et autres francophones qui habitent dans des pays où ces sommes ridicules sont quand même quelque chose. Le turnover est énorme, ça va sans dire… La vraie écriture web c’est tout autre chose, et ça se paye.

    RépondreRépondre
  8. @[email protected]: Plus de code promo pour le moment mais en cherchant un peu sur le net, çà doit se trouver …

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !