Un blog ? oui mais … pourquoi ?

Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Travailler sur internet c’est la nouvelle mode, lancer un blog, se faire des amis, compter tout le pognon que ça rapporte … Oui mais pourquoi ?

Il y a 3 types de blogueur :
– Celui qui sait mais qui se retient
– Celui qui sait et qui le dit
– Celui qui ne sait pas et qui fait comme les autres

Dans toute cette nouvelle vague il y a malheureusement une majorité de « qui fait comme les autres ».
Au final, on se retrouve à voir des dizaines de blog expliquant comment gagner de l’argent sur le net créés par des gens qui ne gagnent pas un euro sur internet. Un peu paradoxal non ?
Allez hop qu’on s’inspire sur le blog de Monsieur Paul, et hop qu’on aille poster des commentaires inutiles sur le blog de Monsieur Pierre …

Il y a quelques années quand tu visitais un blog tu savais que ce qu’il contenait était à prendre avec de l’eau bénite et des petits gâteaux salés, maintenant c’est terminé ça ! Quand un blogueur annonce quelque chose, tu te sens obligé d’aller vérifier ailleurs si ce n’est pas une grosse « connerie« .
Le plus gros problème c’est que les visiteurs qui ne sont pas trop « débiles » comprennent le truc, et au final les blogueurs sérieux qui font du bon travail sont totalement décrédibilisé par ces gens-là.

Ah ça oui, le gâteau il est très gros !
Les parts sont plus petites c’est pas très grave, mais les vrais webmaster eux n’ont pas le droit à la petite cerise. Comment veux-tu vendre un service ou un produit à un visiteur qui ne fait pas confiance ? Devenir blogueur pro va-t-il devenir un mythe ?
Je n’imagine pas le » pognon » que l’on perd avec cette nouvelle vague qui raconte tout un tas de bêtises ou qui paraphrase les autres sans oublier la vente de produits miraculeux provenant de plateformes comme 1TPE par exemple.

Enfin bref, les questions que l’on doit se poser avant de créer un blog sont les suivantes :

  • * Pourquoi je souhaite lancer un blog ?
    Pour le partage, par passion ou pour l’argent ?
    Dans ce cas présent il faut absolument vouloir lancer un blog par passion ou pour partager ses connaissances, car si les résultats ne sont pas à la hauteur de ce que l’on souhaitait on peut rapidement laisser tomber, ce qui sous-entend perte d’argent et de temps.
  • *De quoi vais-je parler ?
    Vouloir lancer un blog c’est bien joli, mais qu’allez-vous raconter ?
    Il faut absolument parler d’un sujet que l’on maitrise, car même en « volant » le contenu des autres on peut rapidement se tromper et perdre toute crédibilité. On peut voir ça sur de nombreux blogs, ça parle sans cesse d’argent, ça donne des conseils mais au final on remarque aisément que ce n’est qu’un partage de ce qui se dit sur un autre blog, celui d’un professionnel, un vrai.
  •  * Comment vais-je me faire connaitre ?
    La différence entre un site et un blog c’est surtout son moyen de diffusion,.
    Quand sur un site la plupart du temps le ton des articles est sans aucune vie, sur un blog c’est justement le contraire qui est intéressant. Lire les écrits d’une personne c’est pouvoir s’imaginer son tempérament. Donc si vous n’êtes pas un « néo-nazi nécrophile mangeur de petits chatons » , êtes-vous capable de vous livrer  ? quitte à partager des émotions ou des récits de votre vie sans trop de gêne ? Dévoiler vos échecs et partager vos réussites ?

Il y a encore tout un tas de questions à se poser, tout dépend de qui vous êtes.
Pour lancer un blog et réussir dans ce milieu il faut avoir un esprit de partage, être passionné et ne pas avoir peur de travailler longuement pour pas un « kopek » sans se démotiver.

Ne soyez pas ces « blogueurs » qui ne sont là que pour l’argent et qui donnent des conseils loufoques sur des choses qu’ils ne connaissent absolument pas. Dailleurs,  que pensez-vous de cette nouvelle vague de blogueurs ?

boorka arien delgado

* Ce billet a été  écrit par Adrien Delgado, webmaster du site « Boorka« , le site qui dévoile tout !
Si vous souhaitez partager, il n'y a qu'à cliquer !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

23 thoughts on “Un blog ? oui mais … pourquoi ?

  1. Je ne peux qu’abonder. Mais, une chose, quand même, quand on voit les « formations » qui te promettent de devenir rapidement un blogueur qui engrange, ne crois tu pas que c’est aussi un problème ?

    A force de buzzer sur l’argent facile, on recolte aussi ce que l’on sème non ?

    Et puis, avec ce type d’article (affilié ?), c’est pousser à la roue, tu ne crois pas ?

    RépondreRépondre
  2. @4h18: Cher Stéphane,
    je ne fais la promotion sur ce site que de services que je connais … et dont je connais la qualité ! ( si tu savais le nombre d’e-mails que je reçois pour de la « pub » …)
    J’ai pu « rencontré » plusieurs personnes qui ont participé à ces formations et m’ont fait part de leur ressenti … positif ! Si tu as « rencontré » une personne qui a suivi une de ces formations et qui a été trompé, je serai heureux de publier son témoignage si celui-ci est « objectif », justifié !

    Ainsi, je ne fais pas la promotion d’une formation qui passe « miraculeusement » de 30 euros à plus de 300 en quelques jours… et dont je ne connais pas les tenants et aboutissants ! Et qui de plus, « disparait » quelques jours après son apparition ! Dans ce cas, on pourrait effectivement s’interroger, non ? 😉

    RépondreRépondre
  3. Je l’ai retirée pour avoir les « mains libres ». Mais je pense que tu dois doit être au courant (wooss de couette, je suis certain que cela te parle).

    Maintenant, dénoncer les blogs qui se ressemblent et la faire la promo d’un produit qui fabrique des clones, moi je veux bien. Peu importe la qualité du dit produit.

    Visiblement, question paradoxe, on est à égalité.

    RépondreRépondre
  4. @4h18: Oui, je dénonce les « clones » …
    Mais je te dis, j’ai rencontré des clients de ces formations et ils n’ont pas réalisés de « clones » bien au contraire… as-tu « rencontré » des clients ? ont-ils des « reproches » à faire ?
    Je ne polémiquerai pas avec toi, chacun est libre de penser, de dire ce qu’il veut … dans le respect !

    RépondreRépondre
  5. Ah oui, donc, quelques personnes sur « des milliers »…

    Et j’oubliais qu’avoir un avis contraire, dans un certain milieu, c’est assimilé à la polémique.

    Rassure, je respecte. Je ne suis pas du tout en accord, mais je respecte, publiquement au moins.

    RépondreRépondre
  6. Stéphane, si tu payes à ton enfant une école privée, est ce que ça lui assure forcément un avenir brillant ? Il finira forcément ministre ou PDG d’une grosse entreprise ? Non, car avoir tous les outils pour réussir ne veut pas dire que l’on réussira forcément. Dans ces écoles on paye un enseignement plus « pro » que dans le publique ( J’ai été dans le privé donc je sais de quoi je parle ), et dans les deux cas il y a de belles réussites, et de beaux échecs. Quand tu achètes une formation tu achètes un enseignement selon ton niveau. Si certains font une belle carrière, c’est sois qu’à la base ils sont plus intelligents que les autres, sois que l’enseignement était de qualité, et si un élève dit « Oui mais l’école c’est nul » la faute à qui ? 🙂

    RépondreRépondre
  7. @Adrien Oui, effectivement. Mais partant de là, on accepte de vendre tout et n’importe quoi ?

    On se dit que finalement, c’est pas la faute à x ou y, mais que le « produit » ou l’école remplis une fonction qui servira bien à quelques uns, et tant pis pour ceux qui achèterait et pour qui le « produit » ou l’école ne serait pas adapté ?

    Sur la fond, tu as raison, mais je dois être un utopiste pas possible pour vouloir faire en sorte que le client ou l’élève trouve vraiment ce pourquoi il viendrait.

    RépondreRépondre
  8. Dans le fond, c’est un bon article.
    Et je pense être dans la catégorie:Celui qui sait mais qui se retient
    ou en tout cas je souhaite lancer un blog Pour le partage.

    Après, je suis d’accord, l’effet de buzz sur l’argent facile / les solutions clés en main ont généré cet effet.

    RépondreRépondre
  9. Je fais partie de la nouvelle vague de blogueur 🙂

    En fait, je dis ça parce que je suis nouveau dans le domaine.. à peine 5 mois.

    Mais je partage ton avis. Beaucoup de blog apportent peu aux lecteurs. Je tente de faire autrement. En espérant que les lecteurs en tirent des avantages.

    RépondreRépondre
  10. Excellent billet très intéressant.

    Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu la griffe d’Adrien ! Comme tu le dis, tu n’as pas peur de te livrer.

    Je me pose constamment cette question également : « Pourquoi ? ».
    J’essaie de me remettre régulièrement en question concernant mon activité de blogging qui n’est pas une activité nourricière. Mais c’est vrai qu’en observant cette vague, on pourrait être tenter de la prendre. Mais où va-t-elle cette vague justement ?
    J’ai pu faire une série de plusieurs vidéos avec Xavier du blog Priximmo qui se livre et partage avec nous ses impressions sur cette vague : « Quelle différence entre un blogueur pro et un blogueur influenceur ».
    Peut-être que cela peut vous intéresser, je me permets donc de mettre le lien de la playliste Youtube dans ce commentaire (J’espère que ça ne te gène pas Olivier, mais je pense que ça peut être un complément d’information pertinent) :
    http://www.youtube.com/playlist?list=PL636E1C0BBBAF490A
    En plus il donne des conseils intéressants pour gagner en influence.

    Bonne soirée !

    RépondreRépondre
  11. A l’époque, j’ai lancé un sondage sur mon blog sur la question pourquoi avoir ouvert un blog, et la plupart ont répondu : parce qu’on avait des choses à partager avec les autres ..

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.