Quand vendre ? Quand donner ? Où est la limite ?

Avez-vous d?j? eu ? r?pondre ? des questions sur votre th?me par mail ou dans les commentaires ? Savez-vous comment fixer la limite entre des r?ponses gratuites et un service payant ? Avez-vous parfois l’impression d’?tre trop gentil ou au contraire de ne pas donner assez ? Pour d?couvrir quelques astuces pour s?parer le don de la vente, suivez le guide…

Mais je n’ai rien ? vendre…

Si vous n’avez rien ? vendre il est difficile de proposer quelque chose d’int?ressant aux lecteurs qui vous posent des questions. Bien s?r vous pourriez tout simplement facturer ? l’heure vos r?ponses. C’est une id?e mais si vous ?tes nouveau dans le monde de la vente, vous aurez s?rement du mal ? d?finir un prix correct. Il peut arriver que vous deviez faire payer deux clients des prix totalement diff?rents ? l’heure pour ajuster. Votre image?pourrait?en prendre un coup. Est-ce vraiment important pour quelques heures par mois ? Et ?a sera rarement plus vu que vous d?marrez encore dans votre blogosph?re.

Solution : Donnez vos r?ponses gratuitement

Demandez m?me ? vos lecteurs la permission de reprendre la question sur votre blog pour y r?pondre publiquement. Cela vous donne de la cr?dibilit? et prouve que vous ?tes ? l’?coute de votre niche.

Je r?pond ? un ami

Ah l’?ternel?dilemme o? vous vous demandez si vous devez ou pas faire payer des amis. Souvent vos amis s’attendront ? des conseils gratuits ou ? des ristournes, des « prix d’ami ». Je pr?conise de rester ferme tout en faisant passer la?pilule?autrement. Par exemple faire payer un ami n’est pas n?cessaire si vous pouvez faire de l’?change de service.??a?se fait depuis toujours dans le monde r?el, pourquoi pas sur Internet ? Un copain qui vous fait un logo et vous le conseillez sur son marketing par exemple. Ensuite faire payer « plein pot » est int?ressant si 1. vous avez pr?par? le terrain 2. vous consid?rez l’ami comme un client. Exemple : pour faire profiter de vos conseils vos clients, ils doivent s’inscrire ? une newsletter et suivre vos mails. Au bout du 5e message ils acc?dent ? votre offre payante de service avec service apr?s vente et questions illimit?es (ou pas). Si votre ami s’est inscrit, vous pouvez ainsi le traiter comme n’importe quel client. Il comprendra s?rement que c’est votre fa?on de gagner de l’argent 😉 Enfin une solution pratique c’est de tester votre service ou produit sur vos amis. Vous leur proposez par exemple la chose ? moiti? prix ou m?me gratuitement et vous leur demandez en ?change des retours pr?cis, des critiques et des t?moignages. C’est une bonne fa?on de rentabiliser ce « cadeau » sans devoir engager des testeurs.

Solution : C’est au cas par cas

Mais si vous faites du gratuit pour vos amis sans aucune raison, attendez-vous ? ce que ?a se sache un jour ou l’autre. Et ce jour l?, vos clients qui paient eux, risqueraient de ne plus vous faire confiance…

C’est du service client / apr?s-vente

L? la question ne devrait pas se poser. Le service client ou apr?s vente est normalement li? ? un produit d?j? pay? par le client. Pourtant parfois il est utile de se demander si vous avez tout bon. Est-ce que vous avez inclus le prix du service dans le prix de vente d’un produit ? Avez-vous ?valu? la valeur de ce service ? L’int?grez-vous pour tous les clients ou seulement pour des clients premium qui ont achet? plus cher que le pack de base ? Ce sont des questions simples et pourtant elles peuvent conditionner les r?ponses que vous donnez ? vos clients et comment vous le faites.

Solution : Le service apr?s vente est gratuit

Mais vous devez rentrer dans vos frais et donc l’avoir fait payer ? l’achat du produit ou service. Voil? donc quelques r?flexions sur le prix de vos « r?ponses aux questions ». La gratuit? doit donner envie d’en savoir plus, le payant doit ?tre pr?cis et personnalis?. Et vous devez rester ferme pour fixer une limite entre les deux 😉 Et vous comment vous faites pour vendre ou donner votre expertise ? Quels crit?res choisissez-vous ? Cr?dit photo 😕http://www.sxc.hu/ NB: Cet article a ?t? ?crit par Kategriss, d’Aventure Personnelle, dans le cadre de l?op?ration ? 6 blogueurs, 6 personnalit?s, 26 jours ? de Kategriss.

18 thoughts on “Quand vendre ? Quand donner ? Où est la limite ?

  1. J’essaye de mettre en pratique ces conseils mais ce n’est pas toujours évident avec des amis.
    Personnellement je préfere payer pour avoir un service. Par exemple pour le graphisme car je reçois le travail plus rapidement et je peux me permettre de demander des changements (ce qui est gênant si c’est « gratuitement » avec un ami)
    J’utilise aussi souvent le principe entre amis d’échange de service

    RépondreRépondre
  2. J’aime bien l’idée de proposer mon produit à des amis en échange de leur avis.

    D’autre part, J’ai toujours payé pour un service jusqu’à maintenant mais l’idée d’un échange de service est excellente.

    RépondreRépondre
  3. Salut Kate, Salut Olivier

    Le carnet d’adresse peut être très utile avant un lancement comme tu le dis pour les commentaires. Je suis en train de bosser sur un giveaway, et si cela se concrétise, c’est un peu l’approche que je vise. En parler au maximum, pour que chacun en parle un maximum…
    C’est un peu le même principe. Et tout ça, pour des cadeaux gratuits évidemment.

    RépondreRépondre
  4. Merci pour cet article…pas facile surtout quand on démarre sur les réseaux.
    A le mérite de poser les bonnes questions….de bien cerner la problématique.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.