publié le 9 juin 2012 par  en catégorie Interviews, Livres

kobo writing life liseuse numérique fnacMême si le Kobo n’a pas le succès du Kindle, c’est une très bonne liseuse numérique !

Et après le Kindle Direct Publishing, le Publt! de Barnes and Nobles, voici que vient d’être lancé « Kobo Writing Life« , entièrement dédié à l’édition d’e-book pour Kobo.
Il faut dire que la marque canadienne a été racheté depuis peu par Rakuten ( qui ont racheté aussi Price Minister ) et se découvre donc de nouvelles ambitions.

Avant de lancer cette plate-forme d’auto-édition, Kobo a demandé aux auteurs potentiels quelles sont leurs attentes et les retours ont donc servi à proposer un format ouvert, de forts taux de reversement, le reporting, connaître son audience et pouvoir contrôler le tout. Par exemple KWL paie ses auteurs 10% de plus que ses concurrents, selon le communiqué de presse.
Pour le moment, la plate-forme n’existe qu’en langue anglaise mais d’autres langues ( comme le français ) vont être lancés prochainement. Au contraire d’un fichier Kindle, tout fichier acheté depuis la plateforme pourra être lu sur n’importe quel autre appareil supportant le format ePUB.

Quoi de neuf chez « Kobo Writing Life » ?

A noter une « application » sympa: Kobo Author, qui permet aux auteurs de laisser des « commentaires » à certains passages du livre exprimant leur état d’esprit en écrivant la scène ou une anecdote autour d’un personnage. Lorsque le lecteur lit l’eBook, une petite icône de l’auteur apparaît, indiquant que ce dernier a laissé un commentaire. Libre au lecteur de choisir de la lire … ou non.

A noter que Read Freely permet d’accéder à ses livres sur tous les supports mobiles, et pas uniquement sur sa liseuse numérique Kobo.



Deja 6 reactions.

  1. « Writing Life » pour écrire pour le Kobo ! – http://t.co/yzaRmfic

    RépondreRépondre
  2. J’ai eu l’occasion de manipuler aujourd’hui même une liseuse Kobo d’un de mes collègues. C’est vrai que c’est très agréable, discret et très léger à transporter … il faut que je prenne en main un Kindle pour voir si c’est fondamentalement différent (ce dont je doute) … du coup je suis de nouveau bien tenté pour m’en acheter une (liseuse, pas forcement la Kobo).

    RépondreRépondre
  3. @Xavier : moi aussi ca me tente à chaque fois que je vois la présentation d’un nouvel e-reader, mais je me vois pas trop me balader avec ma tablette+ereader donc je reste sur la tablette seulement pour lire… si seulement on pouvait avoir le meilleur des 2 en 1 machine (qui serait aussi dockable sur un clavier pour remplacer un netbook 🙂

    RépondreRépondre
  4. Trenditude dit :

    En effet c’est assez facile à manipuler mais comme tu dis la liseuse et la tablette pour sortir on hésite un peu! a quand cette révolution 2 en 1?

    RépondreRépondre
  5. @[email protected] @Ronan @ Auto Entrepreneur @Trenditude: c’est comme tout il faut sauter le pas !
    Je ne pensais pas devenir un adepte de mon Kindle et finalement çà me plait bien … Au lieu de me balader avec mes 3 livres ( oui j’aime bien zapper entre les livres ) quand je pars en RDV et que je dois patienter, j’ai juste ma liseuse qui contient bien plus que 3 livres !
    Ronan, je pense que le Kindle Fire devrait te plaire… mais pour le moment il est pas encore en Europe seulement aux USA ! 😉 [ cf http://www.amazon.com/Kindle-Fire-Amazon-Tablet/dp/B0051VVOB2 , un peu plus cher mais tellement 2 en 1 ! ]

    RépondreRépondre
  6. Intéressant, voir même très important afin de discuter d’un éventuel passage sur un livre.

    RépondreRépondre

Réagir:

ATTENTION: Les commentaires n'apparaissent pas dès que vous les avez validé. J'en prends connaissance et si celui-ci est conforme à la charte du site, je le mets en ligne ... à ce moment là, vous ne pouvez plus le modifier !